Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

                          Cyriaque BASSOKA

 Présente un exemple type du chanteur

              Congolais de marque  achille mouebo

     Achille MOUEBO

   La nouvelle étoile de POINTE-NOIRE

 

Sorti de nulle part et devenu l’un des plus beaux témoignages sur l’univers actuel de Pointe-Noire, grâce à quatre titres plébiscités.

Le talent y est pour beaucoup, ainsi qu’un sens aigu des motivations de son public sur le web.

Avec ce ballon d’essaie de « Couleur de sang », « Santsi », « Amende », « Tout doux », Achille MOUEBO fait un pas en avant dans la voie du dépassement des influences.

Plus que vers les solistes congolais de grande renommés, c’est vers un style personnel qu’il se tourne désormais.

Une musique complexe et ambitieuse, les quatre chefs-d’œuvre. En dépit de ses origines folks, ces morceaux en dépassent largement le cadre généralement étroit. Grâce à une compétence exceptionnelle. L’apport de la section rythmique, et cette manière discrète d’aborder sans discrimination tous les genres, pour les fondre dans un style unique.

L’album que les éditions Cyriaque BASSOKA envisagent sortir dans quelques semaines peut être la garantie d’un succès immédiat. Achille MOUEBO traite la chanson à sa manière unique, pleine de chaleur et d’émotion, tout en respectant le feeling naturel. Du reste, il se glisse avec la même féline agilité dans le rythme reggae, l’afro-rock ou des thèmes  plus « Rock-folk ». Avec toujours ce sens de la rue que l’on trouve chez quelques rares compatriotes de sa génération.

Il n’est pas évident, dans quelques semaines, que son album de tout premier plan aux éditions www.bassoka.fr soit à coup sûr couronné de succès.

Clément OSSINONDE

Clement.ossinonde@sfr.fr

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ya Sanza 31/05/2011 16:49



Belela, je comprends mal votre raillerie. Si vous parcouriez les pages d'information congolaises comme Stars du Congo, Congopage, Congo-déchaine et autres vous en sauriez davantage sur les
artistes qui tentent désespérément de faire leur trou dans le désert intellectuel organisé par les pouvoirs publics.


Achille n'est pas MON Achille et si les producteur de VOTRE diaspora en dehors de mon ami Cyriaque s'intéréssaient un peu plus à ce qui se passe au pays il sortirait dans les bacs européens
beaucoup plus de productions congolaises.


Quand dans un pays personne ne se soucie de distribution et que les artistes doivent tout faire seuls comment voulez-vous qu'ils émergent.



BELELA Pierre 30/05/2011 20:45



YA SANZA nous confirme effectivement que son ACHILLE n'est connu qu'au Mess Mixte de ganison de Pointe-Noire. Quant aux disques, en tout cas jamais entendu, même pour moi qui m'y rend
régulièrement à Brazza, jamais entendu un de ses morceaux dans un bar, même pas à la Radio. Qu'il soit humble le jeune pour reconnaître qu'il y a longtemps qu'il se bat tout seul, et l'occasion
est peut être venu pour lui de se frayer un chemin.


17 ans c'est rien  dans la carrière musicale. Si on n'est pas connu ou si on est pas lancé sur le plan extérieur. Si vous devez sortir un disque à 500 exemplaires, non distribué, vendu
seulement à Pointe-Noire , vous pourez en mutiliez, en tout cas le succès ne sera pas de si tôt. La preuve , c'est pour la première fois que nous entendons ce nom. Heureusement que le MESSAGER
collabore si bien avec Mr. OSSINONDE qui est le seul à nous faire connaître les jeunes talents du Congo Brazza, autrement nous continueront qu'à nous contenter des musiciens déjà connus comme
BOYIBANDA, YOULOU, ROGA ROGA, OXYGENE etc... Mr YA SANSA, si vous êtes le sponsor de ACHILLE, il y a encore beaucoup à faire, en dépit de ce que le jeune ACHILLE est très bon. Le meilleur circuit
pour faire connâitre un jeune talent, commence par la diaspora. Quant la diaspora en parle et apprécie, les deux Congo suivent. Comme dit l'adage on, est jamais prophète chez soi


Voici 17 ans écoulés avec 4 albums qui ne sont jamais sortis du Congo. N'est-ce pas raisonnable qu'il ne soit connu chez nous que maintenant. Beaucoup de courage pour ACHILLE, il est sur la bonne
voie pourvous qu'on l'aide



Ya Sanza 30/05/2011 10:28



PS : L'année dernière, au cours d'une grande fâte musicale donnée au Mess Mixte de Garnison de Pointe-Noire et à laquelle ont participé de très nombreux artistes, Achille Mouébo à célébré ses 17
ans de carrière musicale.



Ya Sanza 30/05/2011 10:25



PS : Achille a fêté l'année dernière au Mess Mixte de Garnison de Pointe-Noire au cours d'une grande fête musicale à laquelle ont participé de très nombreux artistes, ses 17 ans de carrière.



Ya Sanza 30/05/2011 10:21



Si nous ne pouvons que nous réjouir de l'annonce de l'entrée D'Achille Mouébo dans l'écurie Cyriaque Bassoka Productions, nous devons rectifier une erreur contenue dans cet article.


Achille n'en est pas à un galop d'essai,  le CD "Onésime" auquel il est fait allusion est son 4ème opus après "Filliation", "Vipère" et "L'invité". Il est actuellement en studio pour la
réalisation d'un nouveau disque : "Faux prophêtes".



BELELA 29/05/2011 21:18



C'est véritablement une nouvelle étoile, car jamais connu auparavant, et surtout qu'il sort de Pointe-Noire qui n'a pas l'habitude d'associer le monde à ses réalisations. Tous les mélomanes
conviendront avec moi que ce jeune mérite des satisfetis et des encouragements.