Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

  Traversons le fleuve congo pour poursuivre notre recensement des orchestres congolais des années 1950 à 1970.Comme nous l'avons déjà souligné, les chansons des formations musicales congolaises ont toujours été classées par les producteurs sur le même label:"Compilation des orchestres congolo-zaïrois"; "Succès des orchestres du congo-zaïre";"Pont sur le congo"; "En direct du congo", etc.
 Aujourd'hui nous vous présentons l'orchestre Super Boboto, de Brazzaville.Une des formations musicales ayant vu le jour durant les années 1960, l'âge d'or de notre musique. Après les Bantous-Jazz, les Bantous de la Capitale, Tembo, Cercul-jazz ,et le Négro Band , fondés plus tôt. Nous pouvons affirmer que le SBB est presque de la même génération que l'orchestre Mando-Negro.
 Une des particularités des orchestres de deux rives est qu'à partir de leurs rythmes, on peut les situer par rapport aux orchestres d'en face,de la même génération. C'est ainsi que le rythme de SBB est apparenté à ceux de Négro-succès, Sosoliso,Vévé... comme le rythme de Extra- Musica est proche de ceux de Wenge ou de Koffi.
 Écoutons une des chansons de SBB intitulée Luntadila.
"Ebonga ebonga te toujours meilleurs": devise de l'orchestre SBB
Messager


Luntadila

Commenter cet article