Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

L’APPELLATION «  BANYAMULENGE » UNANIMEMENT CONTESTÉE EN 1996 AU SUD-KIVU

L’actualité politique en RDC vient d’exhumer les contestations des autochtones  du Kivu suite à la désignation  des réfugiés rwandais par Félix Tshisekedi comme étant des « Banyamulenge », donc des congolais.

Cette reconnaissance faite d’une manière cavalière, sans consultations préalables des Forces Vives de la Nation, a soulevé un tollé de protestations de l’opinion publique, et des autres institutions du pays.

Pour rafraîchir la mémoire de nos lecteurs, nous avons fouillé dans nos archives et y avons trouvé quelques articles décrivant clairement la positions des ressortissants du Sud-Kivu  et du gouvernement congolais il y a 24 ans, c’est-à-dire en 1996

Ces documents proviennent des articles des journaux, LE SOFT, LA SEMAINE DU REPORTER, ET LA RÉFÉRENCE PLUS, publiés EN 1996.

Informations compilées par Messager

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

c. Kim 25/01/2020 03:48

De toutes ces coupures de presse, j'ai releve un fait majeur dans "La Semaine du Reporter" lorsqu'on ecrit ce qui suit:" ayant avec ses freres Tutsi senti les enjeux de l'avenir"... Vers 1970, les envahisseurs pensent aux enjeux du futur. C'est vrai qu'on ne peut etre que surpris car n'ayant pas un agenda cache. Aujourd'hui nous repondons aux consequences d'un mal ayant deja elu domicile. C'est le moment choisi par certains pour nous distraire. si on tient compte de 1996, nous pouvons dire qu.on avait 26 ans de retard par rapport au plan des freres de Bisengimana. Et par rapport en 1996 a ce jour, les Congolais apportent-ils une reponse appropriee? Non. Il n'y a pas des Ndoki mais une partie du Congo qui sera amputee.