Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

SIMARO LUTUMBA MASIYA: 75 ANS, BON ANNIVERSAIRE AU BAOBAB.

 

 

 IMG

 Dr Nico Kasanda, le parrain du mariage de Lutumba Simaro et sa femme Kelani

Simarro Massiya, frontEn ce jour du 30 mars 2013, Lutumba Ndomanueno dit Simaro totalise 75 ans d'age. Mbokamosika a choisi de souhaiter bon anniversaire au monstre sacré de la musique congolaise Kinshasa-Brazzaville. « Mokolo na kokoma mobange Masivi, nayebi nakotambola na nzete na bala-bala... » chantiez-vous dans « mabele ». Que Dieu Tout Puissant de l'Afrique et du Congo de vos ancêtres veuille sur vos oeuvres et vos projets.

Nous profitons de cette occasion pour rappeler à la grande  communauté Mbokamosika que Dr Nico Kasanda fut le parrain du mariage du baobab Simaro Lutumba et maman Kelani. Dans l'OK Jazz, il y a eu Isaac Musekiwa, Brazzos et Simaro qui ont toujours entretenu des relations de grande fraternité avec Nico Kasanda.

Informations et photo de mariage de Simaro transmises par Ignace Mukendi Bambi, président de la Fondation Nico Kasanda. Bon anniversaire mbuta Lutumba Ndomanueno Simaro, BAOBAB de notre musique. Tobanza Congo na biso...

 

Claude Kangudie.

 

Ebale ya Zaïre, par Simaro et l'OK-Jazz

.

.

Commenter cet article

nkoy 14/01/2015 12:53

j'aime simaro lutumba très for en plus j'écoute sont chant maintenant :::!!!!!

Banza nzinga 30/12/2014 19:59

Bon Rétablissement Papa Simaro pour vos 77 D'âge.

laeticia 12/11/2014 14:04

je voulais savoir si le poete lutumba est mort

Lylien 03/07/2014 16:14

très fière d'écouter une chason plus vieulle que moi , cette melodie reste graver de génération à génération Papa Lutumba merci pour le Grand travail que vous avez prouvé de part le monde merci Papa.

MWENZE 03/04/2013 16:30


Le site "starducongo" rapporte sous la plume de José MPaka IKOMBE la conférence de presse de LUTUMBA Simaro au Grand Hôtel de Kinshasa,à l'occasion de la commémoration de son 75ème
anniversaire.Et parmi ses propos,le titre même de l'article que je rapporte ici à l'intention de notre frère Michel KINZONZI pour sa remarque sur KWAMY "La Cintura" du 27/03/2013 à 20heures je
cite "...bref azalaka un grand pigeon voyageur..."(cf "Communiqué" ,commentaires sur la chanson "nyama ya zamba" de Kin-Bantous).Qu'il s'agisse de Kwamy,Mujos Mulamba ou tant
d'autres musiciens ayant quitté des orchestres moult fois,la raison ou la justification fut et demeure encore de nos jours la même,livrée dans la bouche ici même de LUTUMBA Simarro:"Malgré le
succès que je ne cesse de récolter avec mes chansons,je suis toujours pauvre".Simaro lui,n'est jamais parti.Par sagesse ou fatalisme,se disant qu'après tout rien n'y pourrait changer à la
situation?Sous le soleil,rien de nouveau,"kaka boyé,mbula na mbula boyé";Rappelons-nous,hier Kwamy,Mujos,Sam Mangwana,aujourd'hui Fally Ipupa,Ferré Gola,Baby NDombé.A qui le tour demain?


La conférence se termine par le regard de Simaro LUTUMBA sur la musique congolaise aujourd'hui,avis d'expert dirais-je!Pour cela je renvoie à la lecture de l'article tous mes frères
mbokatiers qui n'ont eu de cesse de me combattre sur le sujet.


Salutations fraternelles à tous.


MWENZE


 

adei toko 02/04/2013 11:43


Cette chanson marque l'incursion du style AGUAYA dans le style ODEMBA, je veux dire le début du melange ou mixage des rythmes de deux grandes écoles de la musique congolaise qui atteindront la
perfection avec la présence de Michelino à côté de Franco lors des vingt ans de l'OK Jazz en 1976.Dans l'entre temps SAM regagnait l'Afrisa.

Serge - Kongo na biso 01/04/2013 16:36


Mbote na ba ndeko nionso,


Nasepeli mingi na ba conseils ba ndeko bopesi nga,
ndeko Pedro naza kobongisa ndenge nini natiya masolo pe boyebi na nga na papier kasi naza kokanisa soki na koma yango na Lingala, Anglais to français mais po lisolo yango ebetama ndenge esalamela
nakanisi lingala ekozala malamu koleka. Merci na conseil po obeti seté esika bandeko mususu babandaki.


 


Ndeko YENS, na N’djili quartier 7 ekabuana na 2
parties, partie ya liboso babengi yango Q7 na ngambo ya Luemba Mue Dinzanza azalaki, bango équipe na bango ya football ezalaki kobengama « Babeti ya 7. » 2e partie ezali na
mapangu ya minene esika tata mbuta na biso azalaki kovanda, wana partie ya ba Bipoli na fulu, ebengamaka quartier Commercial, équipe na bango ezalaki kozala « Sacramento » mais mundele
asalaki Q7 mibale te, lolendo kaka ya batu nde esala ke Q7 ekoma na 2 parties. Pona kokoma na motuna na yo, wana ezali famille na biso te, po tozali na ba kombo wana te na
famille.


Boboto o mboka mosika.


Serge – Kongo na biso  

Claude Kangudie 01/04/2013 11:50


Bonjour mon frère Abdel...ozali hors sujet te. Merci mpo na correction na yo. Tango nazali kokoma bongo, nandimi te ke ye molei ya baleine wana ya Ba-Kimoon azali kotanga biso. Mais je m'adresse
à nous CONGOLAIS mpo na kolakisa esika tokomi...babotoli biso mboka na biso ainsi que toutes les prérogatives de sa jouissance. A chacun de décider ce qu'il doit faire...Dressons nos fronts
longtemps courbés pour le Congo de Kimbangu.


Claude Kangudie.

Lalaby Santa Maria 01/04/2013 08:44


Ndeko Abdel, en bon debout congolais, nakoyebisa yo ezali kaka ndenge okomi, kasi biso ba congolais, tozali na ndenge na biso totiya batu wana na ba catégories, tout ouestaf azali "sénégalais",
tout nilotique azali "éthiopien ou rwandais", tout mutu ya ba côté ya Inde azali "indien", tout européen azali "mundele", tout mutu ya ba côté wana donc chinois, coréen, japonais etc.. tobengaka
bango "japonais ou chinois", ndeko Claude akoki kobosana kasi na elobeli ya ba congolais ezali ndenge wana. mboka na mboka na makambo na yango, na mboka na biso tolobi authenticité...

Abdel 01/04/2013 03:37


Cher Claude Kangudie,


Veuillez m'excuser d'etre hors-sujet. Ban Ki Moon n'est pas japonais. Il est plutot sud-coreen. Merci, Abdel

MWENZE 31/03/2013 14:19


Léon Bombolo "Bholen" raconte en 2007 sur une chaîne de télé privée de Kinshasa,émission consacrée aux "bakolo miziki" animée par Pablo, l'entrée de Lutumba "Simaro" dans l'orchestre
O.K.Jazz:"Ngai nazalaki akompagnater na O.K.Jazz.Tango Vicky Longomba ayé kotala ngai po nazala soliste ya Négro-Succès azalaki kosala na 1961,nakéi kotala mbala moko Simaro po natikéla yé ébonga
na ngai;po nalingaki té ézua moto mosusu.Ngai moko moto namémaki Simaro na Franco.Botala ésika wapi Simaro ayaki kokota na O.K.Jazz".Cette anecdote,dans l'esprit des interventions du doyen Ignace
MUKENDI-MBAMBI,SINGA KWANGA,qui au passage appelle Rochereau par son vrai patronyme(Pascal SINAMOYI) ADEI TOKO,tous auprès de qui j'ai encore appris de l'univers de Déchaud,Nico,Isaac
Musékiwa,Simaro lui-même.Puissent les mbokatiers apporter ici,en ce jour anniversaire, le maximum de témoignages sur Lutumba Simaro,son environnement musical et son oeuvre,N'est-ce pas le sujet
d'actualité?


Mbuta ADEI TOKO,natikéli yo makomi likolo ya lisolo na biso étali bilobéla ya bato(rumeurs publiques)na banzembo,o kasa ya ndimbola ya "Niama ya zamba"ya Co-Bantous.Kasi nasengi n'o otanga "qui
font exception..."n'ésika ya "qui contredisent...".Natondi yo botondi.


Boboto pé bondéko o kati na biso.


MWENZE

yens 31/03/2013 12:43


Frangin Serge.


Bonjour,limbisa nga,na histoire obeti ya tata kulutu na yo ya ndjili,na se rappeler moninga moko totanga na ye na internat na TUMBA(bas-zaïre),kombo na ye ezaki "KIESSE MBATA MBUTA",tata na ye
azalaki grand commerçant ya Ndili (na bosani quartier),alors na lingi na yeba soki ce KIESSE aza muana ya tata kulutu na yo pe akoma wapi?


Merci et
cordialement.                                                                       
YENS

Singa Kwanga 30/03/2013 19:25


Ndeko Adei Toko, c´est clair Franco azalaki muana ya Mboka Sika (nouvelle cité - Ngiri-ngiri Dendale) tandis que les Kasanda, Lutumba, Sinamoyi Pascal ... bazalaki bana ya Kisasa (ancienne cité).
Comme qui dirait entre un frère et un ami... soki boulot te, peut-être vieux Simaro ne serait jamais l´ami de Franco mais par contre pour les Nico, Rochereau bazali bana ya ndako mok, ami ya
bomuana nalingaki yo....

Pedro 30/03/2013 16:08


Ndeko Serge,


Il faut bien que je te le dise. Un autre mbokatier l’a déjà dit un de ces jours en d’autres termes. Tes petites histoires personnelles peuvent faire de toi, si elles ne l’ont pas
encore fait, pas nécessairement un romancier, mais du moins ce qu’un appelle « chez toi en Angleterre » a short story writer. C'est-à-dire, qu’il ne serait pas nécessaire
d’ajouter trop de réflexions psychologiques et de fiction pour pimenter les récits. Puis, le moral of the story, serait illustré par une chanson congolaise. Vois comment l’histoire de la
maladie ya panzi revient et cadre bien avec l’histoire de la vente des parcelles et comment le même personnage peut changer d’avis et se taper ses petites économies dans la vieillesse.

De Souza. 30/03/2013 14:41


Ndeko Serge,


Lelo mokili epesi Tata Mbuta na Mama Mbuta na Marabout na bango raison, soki omini ndenge lelo ba lopangu mingi na Kini ezua ba inscriptions "cette parcelle n´est pas à vendre", non seulement ba
ayant-droits directs bawela yango, kasi ba petit-petit-petits-fils batu bakoma kowela ba lopangu na Kisasa, bakotisa même liwa na famille, mbasu mpe bokono ya ndenge na ndenge likolo ya
kowela eloko oyo bamonela mpasi te.


Yango nakosenga na Tata Mbuta epayi ozali, ozonga oya lisusu kobuekela bana oyo nkisi ya mpanzi.

adei toko 30/03/2013 14:28


Que Nico, le principal rival de Franco soit le parrain des noces de Simaro montre à quel point ce monsieur est ouvert. On dira aussi ce n'est pas étonnant pour nous qui habitions d'un côté comme
de l'autre de l'avenue des Huileries et qui connaissons l'histoire de ces vieux car après avoir appris quelques bribes des partitions de guitare chez un certain Kalonji, ce dernier recommandera
LUTUMBA chez petit Jimmy(Dechaud Mongala) pour parfaire sa formation. C'est de là que naîtra l'amitié entre les deux hommes (Nico et Simaro) et d'ailleurs
c'est ce même Simaro qui pendant cette même époque va aider avec sa guitare celui qui va devenir Rochereau à asseoir ses premières compositions avant de les proposer à Kallé Jeef ou de les
interpreter plus tard.


ADEI TOKO

adei toko 30/03/2013 14:01


cher Aimé Atipo,


"...mokolo nakokoma mobange MASIVI..." MASSIVI c'est le nom d'un proche de SIMARO mais ce nom signifie  MIRACLE ou étonnement en Kikongo comme l'a écrit Serge.

Vicky KANDI 30/03/2013 13:48


Cher Claude Kangudie, que dire de plus que de souvenirs et de souvenirs de notre enfance à tous. Que tout est lointain et si prochain. Es-ce à l'époque je pouvais penser, un seul instant que
j'allais totaliser quatre décennies sous ce cieux!!! En pensant à toutes ces chansons avec la voix de MUANA NZOKU. Que de mélancolie et de la nostalgie en pensant à mon enfance à Barumbu sur
Kalembelembe A/11; à Lokolenge (n°88) à côté na wenze ya Bayaka, mes premiers pas à l'école de l'Armée de Salut au croisement Kasavubu/Assossa; à Bandalungwa sur Mbidi ,derrière Ste Eclaire, à
côte de "la maison de Soki Vangu...


Que de souvenirs immenses pour ne pas dire "ba souvenirs kabakata". Et dire que mon fils ainé, qui n'est allait à Kin qu'une fois à ses 4 ans (pour voir ses grand-parents) me dire un jour: "papa
moi aussi, je suis muana ndal" Que ce pays-là a quelque chose d'attachant!!! Ah Congo dietu!!!

Serge - Kongo na biso 30/03/2013 12:01


Mbote ba mbokatiers,


Toli to vision ya vieux Lutumba esalama na famille na
biso, papa kulutu na biso to mesanaki kobenga ye tata mbuta, ndenge wana nde tokolela, azalaki na mapamgu moko nanga oyo nalobaki esika mama na biso azuaki maladie ya panzi. Ye azalaki ancien
commerçant pe azalaki na mua mapangu na ye, soki pe kokola, soki pe koloka, soki pe motema mabe kaka akomaki nango, akomaki koteka mapangu na ye muana ata moko te parmi bana na ye 9 bayebaki sauf
ye, mama mbuta na une 3e personne oyo azalaki soki pe pasteur, nganga to ngunza na ye. Prise ya suka ezalaki
tango atekaki lopango oyo ye moko na bana bazalaki kovanda na quartier commercial na N’djili, lopango ya munene, un jour camion eye kobuka mabanga bana bakanisi soit chauffeur abungi nzela to
papa alingi abongisa lupangu, après vérification papa ateki te kasi ateka deja lopango en compte goute, azalaki kokende kozua mbongo muke muke epayi ya mutu moko tii baye koyokana abakisela ye
kaka muke po azonga na ye na village, la nouvelle est tombé comme un couperet dans la famille, sans apologie, ni regret tata mbuta azonga na ye mboka na Bas-Zaïre tii ndenge akufa, bana ba
telengana na kisasa. Ah voilà, tata mbuta azalaki kozanga na maboko te : Luwawanu Luamona « nouveau testament ya ba protestants na kikongo. »  « Moto na bolenge alingi asala économie… …Akoma mobonge a changé nde makanisi, alobi aliya falanga na ye
nionso abomba, noki etikala na ba oyo ba monaki pasi te basakanela falanga, mabeleeeee ! »


Boboto o mboka mosika


Serge – Kongo na biso

Serge - Kongo na biso 30/03/2013 11:25


Mbote Aimé Atipo pe ba mbokatiers,


Mokolo na kokoma mobange Masivi, nayebi nako tambola na
nzete na bala-bala. « Une fois je vais vieillir Masivi, je sais que je vais marcher avec un bâton dans la rue. » Sivi = Merveille Masivi en kikongo beaucoup des merveilles mais c’est un
nom propre d’une personne en kikongo. Quant arriver quelque chose d’un peu bizarre ma mère s’exclamait : « Sivi »


Mais ceux qui sont doués en Kikongo peuvent toutefois
me soutenir ou me contredire, sans problème.


Boboto o mboka mosika


Serge – Kongo na biso

Claude Kangudie 30/03/2013 11:18


Mon frère Aimé Atipo, dans "Mabele", Simaro interpelle un certain nombre de personnages de son entourage. J'ai encore réécouter Mabele ce matin...c'est bien Masivi, une dame de l'entourage du
poète Lutumba. Réécouter cette chanson, m'a fait encore bcp mal au coeur pour mon pays, la RDC...J'ai eu aussi ce matin, au téléphone, mon ami et frère Vicky Kandi...douleurs et pleurs sur
notre pays et notre enfance. Pour moi, les meilleurs chikwange, "dumar", c'est à Inkis-Kisantu, la cité agricole des Cataractes au Bas Congo. Tolobeli lisusu likambo ya "Kin 7 jours" na Vicky,
sans oublier le véritable munsambu...Ban-Kimoon, epayi na ye baliaka baleine..kikuanga ki mpompa...nsie to Congo. Japon ka nsi eto ko.


Claude Kangudie.

Pedro 30/03/2013 11:04


Bon anniversaire, mbuta Simaro Masiya. Plaise au ciel que nous puissions continuer à profiter de ces
inspirations si dignes de l’âge que vous avez aujourd’hui, mais que vous aviez déjà à 20 ans. Elengi ya mokili bima suki ya pembe. Vous êtes une telle légende que d’aucuns sur l’Internet croient
que vous êtes né le 14 mars 1939. D’autres encore disent que vous êtes né le 19 mars 1938. Donc le facteur commun, c’ est le mois de mars.

Vicky KANDI 30/03/2013 09:26


Mbuta Ndomanueno à ce jour de tes soixante-quinze, je pense à toutes tes oeuvres qui continuent à accompagner MA VIE.


Que le TOUT PUISSANT te garde encore longtemps.

aimé 30/03/2013 07:05


Bonjour à tous,


Voici bientôt 40 ans que j'écoute la chanson mabelé de papa Luntumba. En la frédonnons, je dis toujours: "...mokolo na kokoma mobangé na KINI..." voici que j'apprends aujourd'hui
que c'est plutôt: "... moolo na kokoma mobangé Massivi..." Ah l'ignorance!. Merci mon frère Claude. Tiens! peux tu me dire ce que celà veux dire? a moins que ce soit un
"libanga".


merci et bon anniversaire au Sage LUTUMBA.