Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Dans sa présentation de la Revue "Jeunes pour Jeunes" aux cadets, Zéphyrin Kirika a tenté de retracer les origines de cette revue prisée par les jeunes durant les années '60.

Si on peut le résumer, le moins que l'on puisse dire est que cette revue avait été initiée en 1965 à Matete par Achille Ngoy sous forme d'une feuille stencilée. C'est le boxeur César Sinda qui en fut le premier dessinateur avant qu'il ne découvre le jeunes Denis Boyau. Sa première dénomination fut "Gento oye", avant de devenir Jeunes pour Jeunes vers 1968. Cette époque coïncida avec l'arrivée de Freddy Mulongo.

Après Boyau, jeunes pour jeunes recourra au services d'autres dessinateurs de talent, entre autres Sima Lukombo.

Mais l'histoire de la bande dessiné au Congo remonte plus loin. Il suffit de se souvenir de "Mbumbulu" vers 1956. D'autres part à l'Equateur, un prêtre s'était fait remarquer vers les années 40 par des beaux dessins de presse et de marionnettes, le Rev. Père Moeyens.

En ce qui concerne les dessins de presse ou la caricature, on peut rendre hommage, du moins pour notre génération, au génie de Denis Boyau, dont les caricatures remplacèrent valablement les photos dans le quotidiens Salongo. Actuellement, Serge Diantantu, issu de l'Académie des Beaux Arts et installé à Paris, fait parties des dessinateurs congolais les plus talentueux.

 Ceux qui possèdent d'autres dessins et qui voudront qu'ils soient publiés dans mbokamosika peuvent nous les envoyer.


Messager


LES DESSINS ET LEURS AUTEURS.

 

PERE MOENYS

 

1.

moeyens4.jpg

2.

moeyens6.jpg

 

Denis Boyau

AZAP Seskoul en Belgique 047

 

 

Sima Lukombo

1.

Jeunes pour jeunes 002

2.

Jeunes pour jeunes 003

 

Serge Diantantu

1_DEBOUT_CONGOLAIS_TOTELEMA_BANSO-copie-1.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article