Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

OLIVER NGOMA%20%20%20%20Ban%E9Le 8 juin 2010, disparaissait au Gabon Oliver Ngoma, de son vrai nom OLIVIER NGOMA. Auteur du tube BANE ,sorti  durant son stage à Paris en 1988, Oliver Ngoma,  alors  caméraman à la Télévision Gabonaise, avait conquit les coeurs des mélomanes afro africains par des mélodies emballantes, mêlant  le lyrisme africain aux airs des Caraïbes.

Né le 25 mars 1959 à Mayumba, Oliver Ngoma a tiré  sa révérence à la fleur de l'âge, 51 ans, comme bon nombre des artistes africains.

Nous voudrions, quoi que tard, lui dire nos adieux à travers deux de ses plus belles oeuvres, à savoir "Bane" et "icole".

Notons que Oliver Ngoma a réalisé durant sa carrière musicale plus de trois albums : Bane (1988), Adia(1965), et Saga(2006).

 

Messager


 

Bané, par Oliver Ngoma

Icole, par Oliver Ngoma

Commenter cet article

Lupini-Lussende 13/06/2017 19:17

Une grande perte pour la musique africaine. Que son Ame répose en paix.

SCORPION 18/11/2010 00:36



Que son Ame repose en paix. C'est grâce à lui que j'ai découvert l'autre face de la musique Camerounaise.



Fausto 30/10/2010 12:51



Loin des terres de mes aïeux, dans les grandes froid slave, longtemps la musique d' Olivier Ngoma me réchauffait le coeur et me donnait les couleurs et le
soleil africain. C' est a peine que j' ose croire a ce coup terrible qui vient m' atterrer.


j' ignore les circonstances de sa disparition, mais c' est une perte énorme pour la musique africaine. D' ici ou j' habite, personne ne sent le poids de
cette perte cruelle a la fleur des âges (51 ans). Ou trouver une consolation?


Bien que tardif, mes adieux a Olivier Ngoma. Que son âme repose en paix.


Pour lui je dédie lumière de Victor Hugo:


"Sachez ceci: la nuit n' est
pas...                                                                                         
Tout est azur, aurore, aube sans crépuscule...                                                              
Tout est blancheur, vertu, soleil levant,
matin...                                                           
Tout est
plein                                                                                                                               
D' un resplendissement d' éternité tranquille".


Une fois de plus repose toi en paix mon frère.                                                               
Je te vois jouer la musique ensemble avec tes aînés parti tôt, Gnonnas
Pedro et Pape Seck du groupe mythique Africando.


Priez pour lui et pour sa famille


Fausto de Varsovie



Messager 29/10/2010 17:50



Thléthé,


 


J'ai mis du temps pour retrouver la chanson d'Oliver Ngoma. Je pensais à ton message d'autrefois  en faisant ces adieux .


 


 


Messager



Théthé 29/10/2010 14:00



Aaaah Bané!!!  Merveilleux!


Mieux vaut tard que jamais...Merci Messager!



Jean 29/10/2010 08:53



Je le revois, lui Oliver Ngoma, c´est Tabu Ley qui le présente au public puis il y a eu Dindo Yogo, lui qui n´hésitera pas de s´autoproclamer Mokitani ya Rochereau, j´ai encore cette cassette
video, c´est le destin OLIVER et YOGO se sont croisés pour toujours NA MBOKA YA BA NKOKO.