Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Dernièrement, nous avons évoqué l'histoire de deux grands orchestres (L'African-Jazz et L'OK-Jazz) au début des années '60. Ce qu'il faut retenir  de ces deux géants est qu'ils n'ont pas seulement légué aux jeunes la pratique de la bonne musique, mais  aussi les tares. On pourrait dire que la musique congolaise est poursuivie par ce qu'on peut qualifier de "la malédiction de l'African-Jazz).

En effet, depuis la désertion de tous les musiciens de l'African-Jazz en 1963, preque tous les grands orchestres ont connu  le même sort: désertions , scissions,.... pour les mêmes motifs: mauvaise gestion, égoïsme des leaders, etc, etc.

Zaïko Langa-Langa, le leader de la musique des jeunes n'a pas été épargné par ce fléau. Après le départ en 1974 des chanteurs: Evoloko, Shungu papa Wemba, Gina, Mavuela, Bozi pour ISIFI LOKOLE, l'orchestre a donné naissance en 1978 aux trois groupes d'enregistrements: "Casques bleus", sous la conduite de Teddy Sukami,  "Ya Tupas" par Manuaku, et "Clan Familia Dei" par Evoloko , Papa Wemba et Olemi Eshar.

Revenons aux Casques Bleus pour préciser que c'est l'un des groupes qui a fait mouche à l'époque. En recrutant Yenga Yenga, un ancien de Makina Loka, Teddy Sukami avait conféré à ses chansons (Bongo bouger particulièrement) un cachet particulier. La voix chaude de Yenga Yenga ajoutée à la guitare rythmique de Teddy et au solo de Matima ont produit une des meilleures oeuvres sorties sous le label Zaïko Langa-Langa. Notons que Bimi, Lengi Lenga  et Merijo ont fait partie de ce groupe.

 

Messager


 

Bongo bouger, par Teddy Sukami et les Casques bleus

Dallo, par Lengi Lenga et les casques bleus

Commenter cet article

Kirika Nkumu Assana Zéphyrin 08/07/2010 12:41



Pour reprendre les propos de notre ami Nickel, j'ai toujours compris que le titre de la chanson est Kalo et non Dalo. Je connais la chanson depuis mon école primaire. Kalo est le nom de la cité
qui m'a vu grandir. Lorsque la chanson est sortie, je croyais que Lengi Lenga voulait immortaliser cette cité qu'il n'avait peut-être jamais vue ni entendue parler. En réalité, Kalo dans cette
chanson est le dimunitif de Kalonji ou d'un autre nom dans ce sens comme on me l'avait toujours expliqué. Je suis d'accord avec Anto sur le titre de cette chanson que j'aime tant depuis
ma tendre enfance.



Messager 07/07/2010 23:21



Anto Nickel,


Je viens de mettre en ligne la version de la chanson Misolina, chantée par Bimi et les Casques Bleus.


 


Messager


 


 


 



Messager 07/07/2010 19:40



Anto,


Le temps m'a manqué pour répondre à notre ami muana Joburg sur le blog. Mais il a déjà reçu un courriel.


En ce qui concerne Bimi, j'ai associé son nom après avoir auditioné sa chanson Misolina ,dans laquelle le nom de Casque bleus revient souvent.


Quant au Clan Familia Dei, comme tu le dis c'était Zaïko+Evoloko+Papa Wemba sous l'instigation de Olemi Eshar.


 


 


 


Messager


 


 



Antoine Nickel 07/07/2010 18:58



Bonjour Messager,


Je ne suis pas sûr que Bimi ait fait partie des Casques Bleus.


Quant au groupe appelé ici "Clan Familia Dei", il s'agit du seul et même groupe "Clan Langa-Langa". Par exemple, la chanson
"Yuvisa" de Olemi Eshar, publiée dans ce fameux Clan Langa-Langa, a été chantée par Evoloko, Papa Wemba et Nyoka Longo entre autres. C'est vrai que Wemba, Nyoka et Bimi ont sorti
un album en signant Trio Nyo.Bi.We du Clan Langa-Langa, mais le groupe Clan Langa-Langa a  été nommé ainsi pour éviter un amalgame qui ferait croire que Wemba a réintégré le Zaiko, à
l'instar d'Evoloko et Bozi.


Petite précision, la chanson nommée "Dalo" (avec un seul "l" ) devrait normalement
s'appeler "Kalo". Mais comme vous savez, les titres de chansons étaient transmis en manuscrit et souvent écornés par les employés de la manufacture de disques qui quelquefois ne
déchiffraient pas correctement les écritures de nos auteurs-compositeurs !


 



marcellin 05/07/2010 20:16


Clan Familia Dei oyo bolobeli est ce que ekeseni na clan Langa Langa ya Bimi, Wemba na Nyoka oyo basalaka ba nzembo neti Mimi la Rwandaise mpe balekaka mingi na tele. Kutu mbala moko tomonaka
Evoloko a rejoindre na tele na kati kati ya nzembo. Ba nzembo nini Clan Familia Dei ebimisa, est ce que batikala koleka na tele. Botondi Mwan'a Joburg.