Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

Le baptême de Konga Mobutu 

Le couple avait déjà trois enfants dont une fille. Voilà qu’il vint s’enrichir d’un nouvel élément. En 1961, Marie-Antoinette Mobutu donna naissance à un garçon. Chrétiens, les Mobutu ne pouvaient déroger à la règle et décidèrent de faire baptiser leur quatrième gosse. Il avait le président de la république lui-même pour parrain. C’est donc Joseph Kasa-Vubu qui porta le bébé sur les fonds baptismaux. Le baptême eut lieu en l’église Notre-Dame de Fatima à Gombe à la fin juillet 1961. Le nourrisson fut baptisé par monseigneur Malula sous le nom de Joseph Kasa-Vubu. Le Délégué Apostolique était aussi présent à cette cérémonie religieuse. S’agissant du prénom de l’enfant, Jules Chomé rapporta dans son livre L’ascension de Mobutu que le bébé se prénommait Joseph Guy Oscar Moïse. Le général voulait paraît-il faire un clin d’œil à la fois à Kasa-Vubu et à Tshombe qui selon l’avocat belge étaient les deux hommes indispensables à son ascension. A travers le prénom de son fils, il tenait ainsi symboliquement à unir ces deux politiciens souvent en contradiction. Mieux qu’un simple geste de courtoisie, c’était une véritable stratégie politique vue les enjeux de l’époque.

image001(2)

   J. Kasa-Vubu, Hortense Ngoma (tenant le bébé dans ses bras), J.D Mobutu et Marie-Antoinette.

 

Quelques années plus tard, le filleul du président se débarrassa du nom de son parrain déchu pour porter celui d’un autre président, son père. En quelle année avait-il pris le nom de son géniteur ? Né Joseph Guy Oscar Moïse Kasa-Vubu,  il devint Konga Mobutu avec la politique de recours à l’authenticité, sûrement lorsque le filleul du chef d’Etat devint fils de chef d’Etat.

Samuel Malonga

.

Commenter cet article

Congolia 06/05/2012 23:46


Kudia na muasi, kudia na Ndoki 


Ndoki azalaka na camarade te


Motu akosala yo mabe, se moninga bomelaka na ye


(proverbe congolais)

Samuel Malonga 06/05/2012 19:37


Je parie que ce n'est pas Konga qui eu l'initiative de prendre le nom de son père. C'est le Maréchal lui-même qui après lui avoir volontairement donné  le patronyme de son parrain, le lui
ôta pour le remplacer par le sien.


C'est normal de changer de nom. J'avais voulu simplement signaler ce fait qui était arrivé dans la famille présidentielle.

Richard MAWETE 06/05/2012 15:31


Le fait que Konga Mobutu avait pris le nom de son père plus tard,est tout à fait normal pour moi.Mon propre père,nous avait donné à la naissance des noms de nos grands parents de son coté et
aussi du coté de notre mère.


Plus tard,beaucoups de mes frères et soeurs avaient decidé de prendre le nom de notre papa.Leur nom de naissance était devenu de postnom.Si moi je ne l'ai pas fait,c'est parceque j'étais déjà en
France et il faut passer par le procureur de la république,pour changer de nom.C'est très long comme demarche.


Donc pour Konga Mobutu,c'est tout à fait normal qu'il ait pris le nom de son père,pour surtout éviter une confusion,dans sa filiation.

Africana 05/05/2012 00:04


CE QUI EST DIFFICILE DANS LA VIE C´EST DE SAVOIR CE QUE L´AUTRE PENSE.


 


(proverbe malinké)