Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

 

 Colonel-John-Tshibangu 2

Le Lieutenant-Général John TSHIBANGU sur la route amenant vers l’aéroport de Kananga : « ainsi que je l’ai expliqué récemment dans le site congoindependant «Le mouvement que je dirige procède de l’initiative d’un Congolais à cent pour cent. C’est pour cela que je lance un Rappel urgent à tous mes anciens compagnons d’armes contraints à l’exil et dont l’expertise militaire pourront faire œuvre utile dans notre nouvelle campagne : colonels Tshikas, Kasongo, Gabriel Mbuy, Maindo, etc. et autres officiers et soldats ex-FAZ qui traînent encore par-là ». « Notre "mouvement pour la vérité des urnes" est déterminé à bouter hors du fauteuil présidentiel le fraudeur Joseph Kabila et rétablir le président élu, Etienne Tshisekedi wa Mulumba ». Ainsi tranchait le patriote Lieutenant-Général John Tshibangu en direct pour Congonet Radio, à marge de l’interview lui accordée le 28 août par Dr. Samy Kalonji, Coordonnateur National du Conseil Patriotique Congolais sur Congonet Radio.

.DE LA FORCE PUBLIQUE AUX FARDC)

 

9.4 Swahilophonisat ion  et t ribalisati on  des F ARDC,  à  lim age  des  F AZ.

 

Les éléments repris ci-dessous sont très éloquents et montrent à quel point les FARDC sont actuellement loin de se transformer en une armée réellement  nationale et apolitiquedu fait respectivement de lextme swahilophonisation et tribalisation de sa haute hiérarchie militaire du fait de lextrême politisationdans les nominations aux postes stratégiques de larmée. Un cocktail dingrédients qui ôtent naturellement toute vision


républicaine des FARDC, telle que reprise à larticle 53 de loiorganique relatif à lorganisation et au fonctionnement des FARDC. Une ultime introversion et perversiondu rôle des FARDC dont l’autorité politique semble ne pas avoir tiré toutes les leçons des ancêtres des FARDC.

Cela avec corollaire que la qualité de la formation des cadres s'est progressivement détériorée au profit de l'application de critères ethniques et non de compétence. Les coopérations militaires diverses avec une

multitude de pays ayant, chacun, leur propre approche, n'ont pas favoril'unité opérationnelle. (Le Potentiel

n°856 du 28 octobre 1996, p. 7-8.)


1ère   Région Militaire /Bandundu: General de brigade Constant Ndima

2ème Région Militaire /Bas-Congo: General de brigade Makoma Banajean (Bandundu)

3ème Région Militaire /Equateur: néral de brigade Michel Ekutshu Wazanga

4ème Région Militaire /Kasai-Occidental: le général de brigade Obedi Rwibasira (Kivu, ex-RCD)

5ème Région Militaire /Kasai Oriental: General de Brigade Bahuma Abamba (Maniema)

6ème Région Militaire /Katanga: néral de brigade Padiri Buhendwa (Kivu, ex-mai-mai)

7ème Région Militaire /Maniema: General de brigade Kasereka Sindani (Kivu)

8ème Région Militaire/Nord Kivu: General de brigade Vainqueur Mayala (Bandundu)

9ème   Région Militaire/Province Orientale :  Général Jean-Claude Kifwa (Katanga). Le commandant inrimaire: Général Léon Mushale.

10ème Région Militaire /Sud Kivu: Sylvain Tshikuej (Katanga)

11ème Région Militaire: Kinshasa: le general Prosper Nabyolwa (Kivu)

 

Ministre de la défense Charles Mwando Simba (Katangaen remplacement dun autre Katangais Tshikez Diemu)

Chef détat-major général des FARDC : Lieutenant-Général Didier Etumba (Equateur)

Chef détat-major chargé des opérations: général-Major Dieudonné Hamuli Bahigua (Kivu)

Chef détat-major chargé de renseignements (Ex-Démiap) : Général de brigade Kitenge Tundua (Katanga). Selon certaines sources, il est marié à une tutsi rwandaise.

Chef détat-major chargé de la Logistique:Général de Brigade Wayamasiona

Chef détat-major chargé de lAdministration: Général de Brigade célestin Mbala Musense (Bandundu).

Chef détat-major de la force terrestre: Général-major Amisi Gabriel Amisi Kumba (Maniemaetétiqueté RCD-

Goma, lex-mouvement rebelle pro-rwandais).

Chef détat-major de la force aérienne : Général Rigobert Massamba Musungu (Bas-Congo et ancien commandant de la Base aérienne de Kamina au Katanga).

Chef détat-major de la force navale :

Commandant de la garde présidentielleGSSP : Général Banze (Katanga)

Inspecteur divisionnaire en chef de la Police nationale congolaise : Général-major John Numbi Banza (Katanga)

Inspecteur divisionnaire général-adjoint de la Police Bisengimana (Kivu ou Rwanda) Secrétaire Général de la défense : Contre-Amiral Damas Kabulo (Kivu)

Premier Président de la haute cour militaire : Général de brigade Delphin Nyembo Yabuzilu (Katanga). Commandant de la base militaire de Kitona : Général de Brigade Moustapha Mukiza (Province Orientale) Commandant de la base militaire de Kamina : Le colonel Mayanga Mwema (Est),en remplacement aux généraux Felix Mbuja Mabeet Jean Tshibumb, tous deux décédés. Le corps sans vie du second a été trouvé dans sa chambre.

Agence nationale du renseignement (ANR): Jean-Pierre Daruwezi Mokobe (Province orientaleet membre depuis

2003 du cabinet du conseiller spécial du président en matière de sécurité). 

 

Jean-Jacques WONDO OMANYUNDU Analyste politique freelance. 

 

 

 

 

 


.


Commenter cet article

Jacques 02/09/2012 19:54


Dans mon pays tout le monde connait tout; tout le monde est savant; il est tres difficile pour un compatriote d'accepter la critique; a chaque critique il y a tjrs une contre critique. Le
probleme de notre armee me semble tres sensible. Il y a tjrs une arriere pensee occulte. Comme celui qui a l'armee a le pouvoir chez nous, les politiciens manipulent serieusement cette
institution. Les etrangers en profitent maintenant pour nous colonoiser. Il semble que l'on recrute maintenant dans l'armee... Le quota est regional; ainsi certains congolais non originaire du
Nord Kivu (vivant a Goma, ne'a Goma, mais dont les parents et ancetres sont du Haut Zaire) se sont vu refuse' l'enrollement dans les Fardc d'apres Radio Okapi... Voila le genre de mentalite qu'il
faut combattre. Je veux dire si nous nous limitons a rester seulement congolais les choses iront a merveille. Moi meme je suis ne' au Shaba(sous l'administration Kasa Vubu-Tshombe) mes parents
sont nes aussi au Shaba (temps colonial). Mais en 1990 on nous a chasse' par Kyungu (il semble que nous etions des insectes). Je vis maintenant aux USA. Je suis citoyen americain avec tous les
droits qu'ont les americains que j'ai trouve'ici, mes enfants avec qui on nous a chasse,'sont citoyens US. L'un est enrolle' dans US Air force academy. Si j'etais dans le Nord Kivu avec mes
enfants; ils n'auraient jamais ete recrute' dans les Fardc...On m'aurait probablement chasse' comme j'appartiens aux regne des insectes.

Okul Eluun 02/09/2012 17:32


Cher Jacques,


Demander à Messager de m’envoyer l’entièreté du document ne servirait aucune
cause. Au contraire ce serait la preuve qu’il y a un malentendu qui n’a pas de raison d’être pour qui veut une lecture neutre de mon commentaire. Tout d’abord, j’ai dit que je peux me tromper. Ensuite, j’ai écrit : « comment savoir si lui aussi roule pour
l’étranger ou s’il agit par patriotisme ». Je n’affirme donc rien. Quant à l’autre aspect sur lequel vous vous acharnez,  laissez-moi vous dire
deux choses : 1. Il est den mon droit légitime de faire une observation et seule l’avenir nous dira si j’ai eu tort. 2. Le document que vous voulez que l’on m’envoie décrit un mal que j’ai
fustigé à travers mon constat à savoir que toute entreprise fondée sur une base tribale continuera à enfoncer le pays plutôt que de le sortir du gouffre où il se trouve.  Alors, quand vous demandez à Messager de m’envoyer le document, c’est avec quel objectif ? Me montrer que ce que je décrie existe depuis longtemps ?
Non, je crois qu’il a bien plus, et mieux, à faire.  Parce que si perpétuons une pratique simplement parce que les autres l’ont toujours fait, alors
nous ne produirons rien sinon que les mêmes causes produiront toujours les mêmes effets.


Salut

Jacques 31/08/2012 22:53


Mreci bcp Webmaster,


C'est deja mieux ce que vous venez de publier. A mon frere Okul Eluum, je le renvoie sur google search; en tapant : " les regions militaires du congo..." il peut tomber sur ce document qui est en
format PDF(De laForce Publique aux FARDC). Webmaster, vous pouvez le lui envoyer via e-mail s'il manifeste un interet. Merci pour les echanges culturels fructueux.

Messager 31/08/2012 20:15



DE LA FORCE PUBLIQUE AUX FARDC : ANATOMIE D’UNE ARMEE


VIRTUELLE INTRAVERTIE ET PERVERTIE.


 


VII ème
PARTIE


 


9.2       Les FARDC malades du manque de volonté
politique.


 


S’agissant de la constitution des 18 brigades intégrées, l’objectif visé était de  réduire l’effectif des FARDC


à 100 000 hommes. La str

Messager 31/08/2012 19:46


Jacques,


 Franchement , je ne crois pas disposer de la totalité de ce document.


 


 


Messager

Jacques 31/08/2012 17:46


OK! Continuons a faire des critiques (positives) sur nos dirigeants afin d'eviter la desintegration de la nation (y compris l'armee). Encourageons la formation d'une armee national republicaine
et representative (tous les enfants du pays doivent se sentir y appartenir, toutes les ethnies/tribus/regions doivent y etre representees selon une certaine proportionalite': j'espere que la loi
organique sur l'armee y a fait reference...) Pour le moment,les choses vont tres mal dans l'armee. L'armee est tres tribalisee surtout aux postes de commandement ou les regions de l'EST on le
monopole. Du temps du Marechal c'etait les provinces du Nord qui avaient bcp de generaux et officiers supreieurs. Tenez, on nomme Numbi (Lubakat) Inspecteur General de la Police, ce dernier ne
recrute que parmi sa tribu(Lubakat) les officiers de la police; les Mukalay,Kyungu,Banze,Milambwe, Lenge... tous sont originaires de sa tribu (Baluba du Katanga). LDK (Lubakat) prend le
pouvoir, il nomme ces freres a des postes strategiques. Masangu (Lubakat) a battu le record au poste gouv de BCC.


LDK formera sa GSSP exclusivement LUBAKAT(Recrute' de la Juferi(milice tribale lubakat de Kyungu lui meme Lubakat...) Numbi a un bataillon special (Simba za Mura) exclusivement Lubakat...Du temps
du Marechal l'armee etait tribalisee; L'actuel regime a fait au temps en la swahilisant cette fois-ci! Si Messager peut publier les pages 4 et 5 du document: De la Force publique aux Fardc...

04 janvier 1959 31/08/2012 08:56


TAISEZ-VOUS !


Nanu kutu makambu ebandi te, bino bosili bobandi ba discussions na bino, toboyi te, boloba oyo bomoni, kasi boyebaka eloko moko, Le Général de Corps d´Armée Za Tshibangu (authenticité oblige)
n´est pas seul, il a seulement cité quelques noms, peut-être ils sont avec lui dans le maquis, au stade que nous sommes il ne peut pas citer tout le monde comme le dit lui-même Papa Honoré
Ngbanda, par stratègie, Za Tshibangu a bien dit JE SUIS CONGOLAIS A 100 POUR 100, qui ne dit pas que tous nos vieux sont avec lui, wait and see, nasengi na bino BOTIKA BILOBA-LOBA ndenge
bomesana, bosuana déjà ya trop sur le tribalisme, le régionalisme etc... BOZUA RIEN, alors esengeli botiya matoyi, mikolo ezali koya ekozala SOMBELE SUKA YA BISANGA. Mokongo te, Mongala te,
Moluba te, Mosuahili te BISO NIONSO BANDEKO, oyo ezali LIKAMBO YA MABELE, ba négociaka yango te.

Okul Eluun 30/08/2012 23:45


Non Jacques! Tout d'abord, quand deux personnes regardent une chose, elles ne voient pas nécessairement les mêmes détails, et la description qu'elles en font n'est pas nécessairement la même. Une
interprétation peut être fausse. C'est notamment ce que j'ai dit dans mon message. Celui-ci n'engage que moi. Nous devons avoir le courage de reconnaitre que  parmi les maux qui nous
empêchent de progresser, il y a l'absence totale du débat. Chez nous on discute, pour avoir raison. On ne débat pas pour trouver une soulution globale, ou un concensus. Parce que pour qu'il y ait
un débat, il faut que chacun s'expreme librement et que les autres trouvent dans ce qui est dit, quelque chose de positif qui peut faire avancer la marche vers la solution. Pour répondre à
tes inquiétudes, je n'ai cité ni Munene, ni Ngbanda ni même le général lui-même. Et ce que Ngbanda et les autres ont fait sous Mobutu, nous l'avions critiqué, la Conférence Nationale l'avait
fustigé. Si ce nouveau Général rebelle prend une ligne qui ne conduit pas à l'unité nationale et à l'integrités du pays, nous allons le critiquer comme nous le faisons pour Kyungu wa Kumwanza. Il
faut nous faire réfléchir. Ce n'est pas des argeuments du type émotionnel qui vont nous sortir du trou où nous trouvons.


 


Okul Eluun


 

Bernard Manseka 30/08/2012 15:25


Voici un article ou une reflexion qui complete mon intervention; il est signe KATANGA SMITH


L'AFRIQUE ET LE CONGO : DIAGNOSTIQUE OU THÉRAPIE ?



Je suis de ceux qui pensent que le problème du Congo, du Congolais, en particulier, et de l'Afrique, de l'africain, d'une manière général, se situe au niveau où tous ou presque,
semblent comprendre les choses, semblent avoir des capacités nécessaire pour poser un diagnostic sérieux relatif aux maux qui rongent sa société. Mais, en même temps, tous ou presque, semblent
laisser le temps de proposer une thérapie et de l’apiquer aux autres. Qu'en est-il au juste ??? Sinon, au lieu de se mettre a jouer au devin tous les jours en désignant ceux qui instituent la
violence en vue de contrôler le leadership politique et s'accaparer de nos ressources, il faut au contraire, se lever, tous comme un seul homme pour faire tout ce qui est à notre pouvoir pour
arriver à empêcher la mise en l'instauration mieux, la mise en œuvre du processus Violence-pouvoir et Prédation sur notre espace vitale.


 



 


 

Jacques 30/08/2012 02:44


Pauvres Kasaiens, on vous combattrera partout meme a l'age embryonnaire. Donc Gabriel Mbuy et Maindo sont des bilulu (je ne le savais pas). Laissons alors Munene ou Gbanda faire le travail.
Eux ne sont pas tribaliste.


Messager il ya un article sur les Fardc (De la force Publique aux Fardc) a la page 4 et 5 il ya les origines des officiers superieurs des Fardc ; la grande surprise est l'absence des Kasaiens ou
des Baluba. Ca, on le trouve normal. Quand ils regnaient avec la DSP les Gbanda trouvaient normal la tribalisation des Faz et on connait le resultat. Laisser Tshibangu tranquille. Suivez Munene
et Honore'...

Okul Elun 29/08/2012 23:45


Dans la confusion qui regne dans notre pays, il est difficile de savoir qui roule pour qui. Avec un ancien vendeur d'oeuf et chauffeur de taxi illettré comme président, et des rebellions
manipulées par des pouvoirs tentaculaires étrangers, notre pays n'est plus ni moins qu'une jungle.


Dans cette confusion, n'importe quel fils du pays peut, même par aventure, tenter sa chance. On l'a dit, hier c'était Onosimba, Ondekane, Wamba dia Wamba et autres JP Mbemba. Aujourd'hui c'est ce
général. Comment savoir si lui aussi roule pour l'étranger ou s'il agit par opatriotisme.Tout est possible. Mais ce qui me fait peur c'est le caractère un peu tribal que je perçois (je peux avoir
tord bien sûr). Mais regardez tous les anciens compagnons d'armes auxquels il fait appel. Quand il était sous le drapeau, n'avait-il que les gens de sa tribu comme compagnons? Je ne seme pas la
division. Je regarde et je fais un constat, qui peut s'vérer faux en fin de compte.


 

DIERTO 29/08/2012 17:30


BOBOTO PE BONDEKO, merci ndeko Bernard Manseka vous avez vu juste, mais sauf que le problème de Munene et qu'il n'est pas opérationnele en plus d'etre en résidence surveillée quand à Gbanda il
n'a pas de troupes malgrè sa fameuse 5eme colonne de meme que ce nouveau colonel bénéficie encore de 100 jours de grace si d'ici là il n'ya rien de concret meme pas une petite localité libérée
nous le verseront également dans le meme panier que Gbanda et Munene car nous avons bésoin du concret de la part de ceux qui privilègie les armes et non des discours interminables encore moins
des jeremiades  ni des bonnes intentions. Si le peuple qui est souverain primaire ne se met pas débout pour arracher sa souveraineté spoliée comme ce fut avec l'indépendance nous
moisisseront longtempt dans ce joug car les vrais grands décideurs de ce monde qui sont invisibles tapis dans des grandes tours d'ivoires a l'abris des yeux curieux sont en passe de réaliser leur
nouvel ordre mondial savament muri dépuis des années, ces décideurs sont les maitres de la clique à Obama et cie d'ailleurs Hollande vient de nous gratifier de son incapacité à leur résisté lui
qui avait juré de combattre l'énemie invisible qui est le pouvoir financier dans son discours de lancement de sa campagne, lui qui avait promis de ne pas aller à kin pour refuser de cautioner la
tricherie aujourdhui une fois élu et inité par ce groupe satanico politique et financier à changé des discours et d'attitude " Real politic" oblige. A défaut de resister à ce groupe d'essence
judeo chretien hellenistique à l'instar des chinois, indien et arabe maintenant acceptons alors de les infiltrés et de devenir des "mundele ngulu" comme l'été Mobutu et maintenant kagamé qui nous
dirige par procuration, prenons contact nous memes avec ces forces financières pour l'exploitation équitables de nos ressources dans l'interet global car pour eux le congo fait parti de l'univers
et par ce fait il appartient à tout le monde, il ne connaisse pas la notion des frontières et combattent la démocratie car eux memes ne sont pas des élus mais diriges les élus de ce monde. Kabila
doit partir car il est incompetant, sans vision et sans ambitions, il souffre depuis son enfance de " dyslexie" ce pourquoi il ne fait que rire dans des rénions imprtantes avec
ses paires et de ce fait il accepte le tutorat des autres "mindelé ngulu" et pourtant celui qui est à la tete du pays le plus important sur le plan géo-stratégique et économique de ce monde (
l'uranium du congo a sauver le monde libre en 1945, nous n'avons jamais été compassés et maintenant nos ressources naturelles entre autres coltan, les terres rares etc.... sont entrain de sauver
l'économie mondiale décadente lui alias kabila un ex nihilo se contente des miettes que lui jette les les groupes financiers par l'entremise de mindelé ngulu (kagamé et museveni et bientot dos
santos) de ce fait ridiculise et sacrifie tout un peuple. A suivre 

Bernard Manseka 29/08/2012 15:24


Nous les Congolais nous ne sommes pas fort parce que non pas que nous manquons la
force, mais nous la diminuions par le fait d’être divisés. Chacun veut devenir fort de son côté et se faire un nom. Nos ennemis profitent de cette division pour nous affaiblir d’avantage. Tous ceux qui nous combattent savent que
si tu veux combattre un congolais, il faut tout simplement créer une dissension ou conflit entre eux ; un conflit de grandeur ou de privilège. Nos objectifs dans l’esprit de sauver le Congo
sont bons, mais la procédure nous fait défaut.


Les Sénégalais ont fait tomber Wade à cause de leur union, les Egyptiens, les
Libyens, et les autres en ont fait de même, mais pas les Congolais. L’opposition est partie au vote en désordre, pas d’entente, pas de consensus, pas d’union et cohésion. Ceci n’est pas nouveau,
c’est depuis la recherche de l’independance vers les annees 1958-1959. Les belges le savaient que si nous divisons Bolikango, Kasa-Vubu, Lumumba, Nendaka et les autres, nous allons nous jouer des
Congolais et c’est cela qui est arrivé. Bien que nous avions eu cette indépendance sur papier, mais les faits etaient différents. Lumumba n’a jamais été en accord avec Kasa-Vubu, vous en
connaissez les conséquences. Kasa-Vubu n’a jamais été en accord avec ses acolytes de l’Abako, vous en connaissez la suite.


Jusqu’à ce jour nous n’avons encore rien compris de notre grande erreur : Si
et seulement si nous arrivons à combattre la division, le Congo sera sauve. Pourquoi ce Tshibangu ne va pas joindre Faustin Munene ? Pourquoi 
veut-il combattre seul ? A-T-il tous les atouts ? Bien qu’il fasse appel à ses collègues, ceux-là vont-ils accepter être guides par un ancien collègue ?


Nous devons nous mettre ensemble et oublier nos particularites siu reelement nous
voulons sauver le Congo, si pas, comme l’a dit Nyoka Longo : « Ekozala bongo, pe kotikala boye ».

Emile 29/08/2012 14:06


Papa Messager,


Tolobaki nini WAIT AND SEE makambo ezali koya, puisque ZELA ZELA mokomboso azanga mokila, le Général de corps d´armée John Tshibangu AZA KOYA. kala te Joseph Kabila aza kopakata, akondima, il y a
un temps pout TOUT.