Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

     

Au gré de l’histoire du pays se sont succédés bien des hommes à la tête de l’Etat congolais.  Mais qui étaient leurs compagnes ? Qui étaient leurs enfants ? Nous avons posé un regard sur ce passé présidentiel pour faire la connaissance de ceux et celles qui habitaient ce palais où était installé le symbole de la nation et le centre du pouvoir. A l’époque, la résidence officielle du président de la république s’appelait Mont Stanley. Ce n’est que plus tard avec la politique de recours à l’authenticité qu’elle s’appellera Mont Ngaliema. La famille Kasa-Vubu est la toute première à habiter ce lieu prestigieux pendant cinq ans.

  Mais qui se rappelle encore de celle qui fut pourtant la toute première dame du Congo ? Qui se souvient encore de sa progéniture ?  Mama Hortense Ngoma fut  non seulement la conjointe du président et mais aussi la mère de ses enfants. A-t-elle à l’époque aussi porté le titre prestigieux de « maman présidente »? La question reste en tout cas posée. De leur union naquit quatre filles et cinq garçons. Le président était donc père d’une famille nombreuse. De tous ses enfants, Justine Kasa-Vubu Mpoyo est sans nulle doute la plus connue. Elle a embrassé la politique comme son père. Aussi avait-elle été un grand ténor dans l’UDPS d’Etienne Tshisekedi puis ministre de la Fonction publique de Laurent-Désiré Kabila.

Aujourd’hui, elle a fondé son propre parti politique. Sur ces photos d’archives tirées du site consacré à la mémoire du premier président du Congo indépendant, nous (re)découvrons cette famille pourtant méconnue de la population congolaise. Et pour cause. Pourtant, elle fut la toute première caste présidentielle de notre pays. Ce sont des vieilles images des années 60 où on voit le clan Kasa-Vubu au grand complet.

Deux des enfants de l’ancien couple présidentiel  en l’occurrence Joseph junior et Alain, tout comme les parents eux-mêmes, ne sont plus de ce monde. Paix à leurs âmes . Notons que le président avait aussi ses sobriquets. Parmi lesquels nous avons retenu entre autre « Kassam » et  « roi Kasa ».

securedownload

De g à d: Adolphe, Joseph, Mama Hortense N’Goma, Michel, Président Joseph Kasa-Vubu, Alain et Flavien.

 

securedownload-copie-1

Les neuf enfants Kasa-Vubu                                                                                                                                                                                                                                                                             1re rangée :   Michel, Joséphine, Alain et Bibiane.                                                                                                                                                                                                                               2e rangée : Adolphe, Flavien, Justine, Joseph et Marie-Rose.

Samuel Malonga

Commenter cet article

Guy Jaguar 19/09/2010 01:08



Effectivement ces photos représentent bel et bien les enfants du 1er Président du Congo, j'ai sité: Joseph kasa Vubu ensuite, Il est aussi vraie que les 5 filles à savoir Marie Rose que nous
appelons ya Marie, Justine dite ya Zouzou, Bibiane dite Bibi et Josephine dite Dede sont toutes vivante. En revanche chez les, Adolphe ou Ya Ado, Flavien ou vieuxFlav et Michel ou petit
Michel sont tous vivant; Alain et Joseph  alias  Zeke nous ont quitté et enfin cs enfants sont restés simple et humble. 


Guy Jaguar



Samuel Malonga 14/07/2010 21:14



Ndeko Kingotolo,


Merci pona éclaircissement oyo opesi.


 


Samuel malonga



Kingotolo vrai Congolais 14/07/2010 21:05



Mbote Ndeko Samuel Malonga,


nalingi kaka na apporter mua modification mpe precision na ba sobriquet ya President Kasa-vubu, soki ba jeunes bazalaki kobenga ye Vieux Kassam, kasi ba parents na biso, bazalaki kobenga ye :
EROI KASA, je dis bien Eroi na esika ya Roi, il fo kozongisa likambo na likambo na contexte na yango, mpe na esika na yango, tozongi bongo na 1960, j'avais 11 ans


 


Kingotolo vrai Congolais



Steph 14/07/2010 16:27



Messager, rubrique oyo ezali intéressant zambi ekopesa biso idée sur mabota ma bato baye bakambi ekolo ya biso. Kasi nakobanza´te okolakisa biso to mpe ozali na bilili ya mabota ya bakonzi banso
ut'o mokonzi wa yambo tii ya mokolo mwa lelo? Merci.



Témoignage 14/07/2010 10:46



Ndeko JP BOUCK,


oyo olobi sur vieux Flavin ezali ya solo, nakutanaka na ye na LE VILLAGE na Kingabwa, en tout cas ezalaki après guerre ya Shaba I, vieux moko simple cool.


Okondima te ke azalaki muana ya.....



JP BOUCK 14/07/2010 03:29



Vieux FLAVIEN, un Monsieur tres simple, tres cool. Nayeba ye depuis Yaounde (Cameroun).


Heure ba votaki ngai President ya ba Etudiants Z na Yaounde, a receva ngai na bureau na ye ya Ambassade. L'air amusé et souriant, il me dit: PETIT, QUEL DISCOURS!!! NAMONI OZALI
DEMAGOGUE. MAIS SIKOYO LOKOLA OKOMI MOKONZI, BATU IL FAUT BA RESPECTER YO. Evidemment, ca m'avait beaucoup amusé aussi.


 


C'est une lecon que j'avais retenue d'un fils d'un ancien President du Congo-Democratique: ON NE DEVIENT CHEF PAR HASARD. ET QUAND ON LE DEVIENT, LE TEMPS QU'ON LE DEVIENT, LES AUTRES
VOUS DOIVENT PLUS DE RESPECT ET DE CONSIDERATION QUE D'ORDINAIRE.