Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

 

 

DEUX ŒUVRES DE JO RINO ET LOS NICKELOS.

 

Nous sommes toujours sur la page des belgicains, footballeurs et artistes musiciens. Hier nous avons revécu la tournée que la sélection de Léopoldville avait effectuée en Belgique en 1957 à travers les articles d’archives de la presse belge.

 

Ce dimanche, nous proposons aux mbokatiers deux œuvres d’un musicien de Los Nickelos dont nous n’avons jamais parlé à travers notre blog, il s’agit de Jo Rino. Un des trois leaders de Los Nickelos, avec Zatho,  et Zizi. Les mélomanes connaissent par cœur : Révélation de zatho, et Bolingo ya téléphone de Zizi. Aujourd’hui ils auditionneront : Mboka mopaya, et Ewaso Manita, de Jo Rino.

 

Dans Mboka mopaya, Jo Rino exprime son mal du pays, son état d'âme, à une période où la présence des africains était plus que rare en Europe. Rappelons que ces œuvres avaient été réalisées entre 1967, 1968 et 1969, lorsque voyager en Europe était à la fois un privilège et un déchirement.

Bon week-end à tous les mbokatiers.

 

Messager

 

Mboka mopaya, par Jo Rino et Los Nickelos

.

Ewaso Manita, par Jo Rino et Los Nickelos

.

      Quelques liens sur les orchestres des belgicains

 

.

Commenter cet article

Messager 27/11/2013 18:40



Cher Nyanguila,


Je m’excuse de ce retard dû à mon emploi du temps. J’ai déjà pris acte de ta suggestion qui consiste à contacter les deux anciens belgicains
pour une analyse plus fouillée de cette époque.


Malheureusement je suis actuellement très pris par la compilation des archives que l’asbl Foot 100 be m’a transmises. Il me faut un peu de
temps et du travail avant son exploitation progressive sur le blog.


Comme je te l’avais proposé dernièrement,  tout mbokatiers étant en contact avec nos aînés Tonny
Dee Nimy peut toujours recueillir leurs témoignages sur cette période dorée de notre musique et les transmettre au blog.


 


Messager

Nyanguila 27/11/2013 02:32


Cher Messager,bonjour,je reviens sur notre conversation qui concerne l'histoire des orchestres des Belgicains et jusqu'à maintenant,il me semble que vous n'avez pas encore contacté les deux
personnes qui étaient au coeur de ces orchestres telles que:Nimy Jean-François Nzonga et Tony Dée Bokito.Et si j'insiste sur le contact de ces deux personnes,c'est pour la solidité d'analyse de
notre Blog qui,en ayant eu accès aux acteurs de cette histoire,peut faire part d'avoir récueilli des informations auprès des personnes crédibles.Et ces deux personnes n'attendent que des gens,ou
des compatriotes,viennent leur demander le début et la fin de cette histoire!De ma part,la plupart des personnes qui m'avaient fait don des oeuvres,en disques des Belgicains,ne sont plus de ce
monde et je ne peux pas en redemander!En défintive,Nimy et Tony Dée Bokito peuvent nous fournir leurs oeuvres et pourra reécouter des chansons en lomongo de Tony dée telles
que:Imedja-génèvieve,Odile et pour le Los nikelos:Nakomi impatient likolo ya bolingo oyo dit aimé,...yéla ngai eh,eh,...na kolinga yo kaka dit aimé,eh,eh yéla,ngayi eh,...nakomi
malheureux,....likolo ya bolingo oyo,...aimé,...Et à plus,Cher Messager et Bien à vous.

Nyanguila 25/11/2013 02:52


Cher Messager,bonjour,excusez-moi,de peu,si je ne vous ai pas répondu vite suite à votre proposition en ce qui concerne l'histoire des orchestres des Belgicains,je reviens d'un long déplacement
que j'ai effectué depuis le vendredi 22 novembre dernier.En fait,il est très intéressant de contacter ceux dont je vous avais parlé,en l'occurence:Nimy jean-pierre françois qui est un des
fondateurs,en 1964,de Yéyé-national et qui est aussi consultant et directeur du Cedem à Bruxelles et c'est facile d'obtenir son adresse et Tony-dée Bokito qui vit aussi en Belgique et continue à
chanter.Ces deux personnes sont gentilles,disponibles,serviables et sont vouées,à chaque fois que l'on s'intéresse à l'histoire des Belgicains,à parler pour expliquer d'une manière complète cette
histoire et Nimy a déjà publié un dictionnaire,dont j'ai vu le titre sur notre Blog,qui parle aussi de cette histoire.Mais si aucun des membres de ces orchestres n'était de ce monde,ou était
introuvable,je me serais permis de faire une analyse,ainsi que je connais cette histoire et la plupart des musiciens,comme vous me l'avez suggérée par le fait que,dans notre Blog,tout le monde
participe!Si je vous donne des bonnes sources,pour puiser des informations solides,c'est pour le réhaussement de notre Blog et pour qu'il n'y aient pas des doutes,conjectures et perditions dans
la rélation de tels sujets.En outre,pour la discographie,nos deux concitoyens que j'ai cités peuvent vous en fournir,vous pourrez contacter la Sabam qui garde bien des archives de toutes les
chansons enregistrées en Belgique et elle peut vous répondre si vous formulez la demande en tant qu'association culturelle sans but lucratif.La démarche de l'association,notre Blog,est de
répértorier des oeuvres culturelles et musicales pour les ranger dans un cadre rassurant afin d' éviter leur éparpillement!Enfin,on pourra retrouver des chansons telles que:Felly...tika
kolela;Cosmospils,Consolation,Angélique ndeko ya Muasi,..bandeko nyonso ya mokili batikali na mosika na Congo,..et tant d'autres. Et bien à vous.

Messager 23/11/2013 10:33



Mon cher Nyanguila,


 


Mieux vaut tard que jamais. Sur ce blog tout le monde met la main à la pâte. Comme tu  sembles bien renseigné sur les orchestres des belgicains tu peux toujours nous édifier à travers un article.


En ce qui concerne les chansons perdues je suis aussi très désolé. parmi les oeuvres que tu as citées
j'aimerais réécouter Princesse ya Nono, napesi yo mbote ewuti Congo. Peux-tu me donner les coordonnées des ces fichiers, peut-être nos amis belges pourront nous aider à les retrouver.


 


Messager 

Nyanguila 22/11/2013 00:39


Cher Messager,bonsoir,j'ai bien consulté les différentes références des sujets que vous aviez traités sur les orchestres des Belgicains,et je vous en remercie,mais ces références ne sont pas
profondes à la hauteur de ce blog!Car ce blog a souvent traité plusieurs sujets d'une manière complète.En parcourant les sujets traités sur les orchestres des Belgicains,j'ai lu l'exposé de
Monsieur Kandolo,qui est un exposé sur l'apparition des nouveaux orchestres sous l'influence des Belgicains mais ne spécifie pas sur l'évolution de ces orchestres des Belgicains,et d'autres
rélatifs à certaines chansons qu'on peut écouter ou non! Enfin,malheur en est que,par ma générosité envers mes concitoyens,j'ai perdu toute la discographie sur ces orchestres et pourtant des
institutions socio-réligieuses,professionelles et des personnes Belges m'avaient fait cadeau de toutes ces oeuvres!Si je savais,qu'un jour il y aurait ce blog,j'aurais gardé ces oeuvres et les
donner au blog qui se dépense tant pour la communauté et est réduit à faire appel aux bonnes volontés pour avoir des chansons que j'avais en totalité!Et ça fait mal...des chansons telles
que:Gina,Vie ya moto,Géa de Zizi et Lilita,Mabelanga,Princessia nono,palado-palado,Amina,...et tant d'autres de Yéyé national et Afro-négro!!!Si je récupère quelques titres,je les dirige vers le
blog. Bien à vous.

Messager 19/11/2013 18:59


Cher Nyanguila,


Comme promis, je viens d'indiquer dans le corps de l'article quelques liens sur lesquels vous pourriez lire nos articles d'archives sur les belgicains.



Quelques liens sur les orchestres des belgicains


http://www.mbokamosika.com/article-22521014.htm


http://www.mbokamosika.com/article-16950092.html


http://www.mbokamosika.com/article-chanson-souvenir-lea-lili-par-zizi-zanga-los-nickelos-46605935.html


http://www.mbokamosika.com/article-pili-pili-la-rue-d-amour-deux-belles-peosies-47044329.html


 


http://www.mbokamosika.com/article-hommage-a-max-mongali-50313791.html


 


http://www.mbokamosika.com/article-16557507.html

Messager 19/11/2013 06:20


Cher Nyanguila,


Merci pour tes observations. Ce soir je mentionnerai les liens des articles de notre site parlant en long et large des orchestres des belgicains. Tout y est déjà, y compris les oeuvres de Tonny
Dee.


 


Messager

Nyanguila 19/11/2013 02:23


Cher Messager,bonsoir et je vous remercie pour tout le travail de mémoire que vous faites pour nos deux piliers que sont:La culture et L'histoire.En ce qui concerne la culture,en l'occurence la
musique,vous avez bien fait de retracer l'histoire des orchestres des Belgicains dont l'empreinte rythmique avait révolutionné la musique au Congo-Zaire.Et je ne sais pas si vous aviez commencé
cette histoire en citant les noms des orchestres tels que:Les Anges noirs,Afro-négro,Yéyé-national et Los nikelos et par ordre d'année d'apparition car c'est important pour que ceux qui
s'intéressent à cette histoire parviennent à comprendre le parcours de cette richesse musicale.Pour ma part,j'avais reçu au début des années 80,de la part des collectionneurs Belges,presque toute
la collection des disques de ces orchestres et,après avoir enregistré toutes les chansons sur bandes-cassette en 1982 à Bruxelles,j'avais distribué tous les disques aux compatriotes qui en
demandaient!Mais malheureusement toutes les bandes-cassettes que j'avais prétées aux compatriotes ne me sont pas rendues et jusqu'aujourd'hui.A titre d'indication,vous pouvez contacter Tony-Deé
Bokito que j'avais connu à Bruxelles,lors de son retour en 1983 pour son service auprès de la Sozacom,et il avait recommencé à chanter en compagnie de Claudy et il se peut qu'il pourra vous
fournir des chansons car tous ces orchestres avaient produit beaucoup d'oeuvres de qualités!Enfin,vous pourrez aussi vous renseigner auprès de Nymi,un des fondateurs de Yéyé-national en 1964,qui
est aussi revenu vivre à Bruxelles. Et bien à vous.

PÉPE 18/11/2013 19:19


PAPA MESSAGER


IL NE FAUT PAS OUBLIER TONY DEE , IL FUT MEMBRE INFLUANT DE LOS NICKELOS.


PÉPÉ

Messager 18/11/2013 12:13


Après vérification, les chansons de Los Nickelos ont été enregistrées en 1967, 1968 et 1969. Quant à la chanson "Balingaka ngai te", de Franco et l'OK-Jazz, elle fait partie des oeuvres sorties
entre 1963, 1965, et 1966. Il est facile de deviner quelle formation s'est inspirée de l'autre.


 


Messager

José Kula 18/11/2013 09:54


Mboka mopaya ressemble bien à l'orchestration de Négro-succès, tandis que la seconde chanson Ewaso c'est de l'Ok Jazz, "balingaka ngai teoo, balingaka ngai te, balingaka ngai te na baninga
tokolo, mpo naboya bango ooo , mpo nasomba lopango ooo..."