Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

Document  exclusif envoyé par Serge Kongo na biso

 

4000 soldats Sud-Africains envoyés en privé en RDC jusqu’à  l’investiture de Kabila.

 

CE QU’UN COMBATTANT D'AFRIQUE DU SUD RACONTE :Kinshasa a feu

Alors que nous avons dévoilé l'implication du Gouvernement sud-africain dans les affaires du Congo.

Je tiens à vous signaler que nous avons été surpris dans la soirée par une unité spéciale, envoyée par le président Zuma pour nous chasser et nous arrêter, certes beaucoup ont été arrêtés, mais ils viennent d'être libérés, car on avait contacté la télévision nationale SABC1 et la 2e chaîne la plus suivie d'ici ETV, lors des émeutes, à peine que les éditions spéciales passées sur ces 2 chaines, des avocats sont venus à notre secours et nous étions libérés...

Pourquoi le président Zuma a-t-il agi de la sorte?

Voici la vérité : après notre manifestation du 5 décembre devant la place de l'ANC, c'est- à- dire Luthuli House, Zuma s’est rendu en RDC le 6 décembre pour rencontrer Kabila pour lui faire part de la situation.
Hier, dans la journée la D.A, le parti d'opposition à l'ANC avait convoqué une réunion parlementaire d'urgence pour s'occuper du dossier de nos revendications sur le sol sud-africain.

Des vérités éclatent.

 

 Comme je vous l’ai expliqué ci-haut, tout d'abord, pour que l'Armée sud-africaine puisse sortir de son sol pour intervenir à l'étranger, il lui faut l'aval du parlement.

 Mais voici, ce que le Président Zuma a fait avec Kabila pour des intérêts personnels. Zuma a falsifié le protocole du parlement et a envoyé 4000 soldats sud-africains, sans que le parlement soit tenu au courant. Les mercenaires sud-africains qui sont au Congo sont des soldats indisciplinés que l'armée avait mis aux arrêts et certains étaient même renvoyés de l’Armée. Zuma sur demande de Kabila, les a repris est envoyés au Congo pour une prime de guerre de 3000 dollars chacun, jusqu'a l'investiture de Kabila à la tête du Congo.

Chaque semaine, Zuma se rend au Congo, pourquoi faire?

Négocier les minerais du Congo pour son compte personnel avec la complicité de Kabila. Zuma a beaucoup des avoirs chez nous au Congo, Les avoirs que le parlement et le gouvernement sud-africain ne savent pas. Les faux bulletins de vote préremplis de Kabila ont été faits sur ordre de Zuma, Kabila et Ngoy Mulunda, d'après le chef d'imprimerie qui a été convoquée au parlement pour justification.

 Kabila et Zuma sont des partenaires d'affaires sur nos mines auprès des gros acheteurs sud-africains et internationaux, c.a.d Zuma est un commissionnaire de vente de minerais pour Kabila.

Convoqué au Parlement, Zuma n'a pas su se défendre correctement. Il a 2 semaines pour ramener un recours sinon il sera destitué du pouvoir.voilà la raison de sa colère envers nous les combattants aujourd'hui. Mes frères et soeurs congolais (es), n'arrêtons pas, car la boite de pandore du Congo veut s'ouvrir, et ce qui était caché commence à sortir.
Kabiila vend ce pays en pièce détachée. Ingetaaaa!!tueries-a-kinshasa-11-11-12 

 

 

TNG 

 

Mabele yo okanisaka, OK-Jazz

 

NDLR : Selon le rapport du député britannique Eric Joyce, chef de la commission parlementaire britannique sur l’Afrique centrale, Kabila a détourné cinq milliards de dollars en cinq ans, soit autant que Mobutu en 32 ans.

Les accointances de Kabila avec Zuma sont basées sur le trafic des minérais. L’Afrique du Sud étant un pays démocratique, toute la vérité sur cette affaire éclatera au grand jour.

  L’histoire nous apprend que le souverain belge Léopold II avait été confondu suite à un rapport d’un journaliste anglais ayant séjourné au Congo.

Nous comprenons maintenant pourquoi  les militaires tirent sur les congolais sans froid aux yeux. Kabila aura tous les congolais et la communauté internationale sur son dos. Biliaki ye bikoki na Congo bololo.

Mbokamosika

.

.

Commenter cet article