Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 Jamais Kolonga, voilà un pseudonyme  connu de presque tout le monde. Au début de notre blog, nous avions fait le compte rendu de l'interview que Jean Marie Antoine Lemadit Jamais Kolonga avait accordée en date du 2 juin 2007 à l'émission bakulutu, en essayant d'expliquer l'origine de ce pseudonyme.
 La question d'aujourd'hui consiste à nous expliquer dans quelles circonstances avait été attribué ce pseudonyme à Jean Marie Lema, et par qui ?
A vous de jouer
  (Msg)





 JAMAIS KOLONGA ,par TINO BAROZAet l'African-Jazz


Merci à toi papatoto pour avoir résoulu l'essentiel de l'énigme jamais Kolonga. Voici maintenant comment Jean Marie Antoine Lema était devenu Jamais Kolonga.
Vers la fin des années 1950, le jeune Antoine Lema qui travaillait à l'OTRACO(ONATRA) était affecté à Port-Franky (Ilebo), au Kasaï. Un jour son orchestre préféré l'African-Jazz y était de passage, en attente d'embarquer pour Léopoldville. Jean Lema , réussit à obtenir une invitation pour l'orchestre African-Jazz afin d'agrémenter le mariage d'un couple d'expatriés.
Durant ce mariage, l'African-Jazz exécuta un boléro, Jean Lema se leva avec audace et demanda à un couple d'européens l'autorisation de danser avec la dame. Après le morceau, Lema alla s'entretenir avec les musiciens. C'est ainsi que le voyant s'approcher, Déchaud lança à Kallé  " Muana oyo balonga ye te", et Kallé d'enchaîner "Jamais Kolonga". Voilà comment est né ce pseudonyme, durant l'époque coloniale.

Sources:  La musique congolaise du 20e siècle, et l'émission bakulutu.

Compilé par Messager




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

NGIFON 27/09/2009 16:51


Ce site est  à l'écrasante majorité fréquenté par des lingalophones. Des exceptions existent...comme moi, la musique étant universelle.

Pourriez-vous traduire, autant que possible, les anecdotes afin de mettre dans le bain de l'histoire de la musique que je dirais pas congolaise puisqu'elle est sans frontières.
Merci beaucoup. Singuila comme on dit aussi de l'autre côté de l'Oubangui.

Lombeh.


Messager 25/09/2009 11:46


Leki Kula mpe Papatoto,

Natondi bino na lolenge bomeki koyanola na motuna sur Jamais Kolonga. Bolanda nedenge kombo wana ebotama.

Messager


Richard Kasongo 25/09/2009 06:00


Ndeko Ntoma, nazali kotuna yo mituna miye mibale: Tozalaki na jouer to ,osani ya ndeko na limgomba to na lisanga lia V.CLUB na kombo ya Sergent LUYEYE, balobi , akufa oui , mai

 



s akufaka wapi??? Namosala moye ya mbolombolo(sodat)???? Est-ce que okoki kopesa biso ba kombo ya ba jouers oyo ya V.club??   Motuna ya mibale ezali ete , nalingi nayeba soki le
Vieux Nduka , asi agagna la 1ere place  na tango azalaki kokima mbangu ya KINGA(velo)... Merci .-  Richard Kasongo.-


Kula 25/09/2009 05:44


Ndeko Papatoto a tout dit mais est-ce que c'etait Kananga ou Ilebo ???
Je crois que cela s'est passe a Kananga...
Kulutu Messager olobi nini ???


Richard Kasongo 25/09/2009 04:28


Ntoma(Messager),le vieux Nkulu oyo abandaki kokata suki sur Avenue Kasa-Vubu et Kilosa na Commune ya kishasa ye mosala naye ezalaki kaka kokata batu suki?? Ezalaki pe photograohe na
presidence??? Toyebaki le vieux NDuka , le grand coureur cycliste et photographe ne Yolo...Est-ce que atikala kobima jamais 1er na course nan bango???Po balobaka kaka que ye abima jamais 1er,
2eme ou ba places misusu oui..Est-ce que ezali ya solo??? Le journaliste Vita di visi , azali wapi??? Merci.-  Richard Kasongo.-


Papatoto 24/09/2009 23:00



Monsieur Jean Marie Antoine Lema est devenu  Jamais Kolonga  à Ilebo.


Jamais Kolonga était un bon danseur. Mais ce jour là, il avait demandé un homme (européen) s’il pouvait danser avec sa femme. L’homme
avait accepté et ses amis lui avait dit cette fois-ci : "Jamais okolonga ". Mais il avait épaté l’assistance. Depuis ce jour là, on l’appelait par se pseudo de Jamais Kolonga. Je crois
que c’est Kallé  Jeff qui lui avait attribué  ce pseudo.