Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 « HADISI NJO », PAR KALAMA ILUNGA SOUL, À LA DEMANDE DE JORDAN 

 

 

Bonjour!

Quelqu'un aurait-il la chanson HADISI NJO de feu Kalama Ilunga. Elle est des années '70.
Je vous remercie.
Jordan

Augustin Jordan

 

Nous remercions Mr Alexandre Falcon qui nous avait fourni, il y a quelques mois, certaines raretés parmi lesquelles, les enregistrements de Kalama Ilunga Soul à la Salle du Parti.

 

L’œuvre intitulée « Hadisi Njo » sollicitée par Augustin Jordan fait heureusement partie de ce lot.C’est avec beaucoup de nostalgie que nous diffusons cette chanson souvenir à la demande de Jordan. Ceci intervient pratiquement deux ans après la disparition de Kalama Soul à Paris ( 20 Juin 2017). Une occasion de lui rendre un énième hommage mérité.

 

Soulignons que " Hadisi Njo" peut être traduit en lingala par : "Lisapo onge".

 

Messager

Juste une précision: en utilisant l'orthographe standard, Hadisi s'écrit Hadithi et Njo s'écrit Ndiyo. Vous pouvez facilement le deviner, Hadithi vient de l'arabe Hadith (recueil des actes et des paroles du prophète Mahomet, s.a.w). Il signifie aussi récit, histoire, conte, fiction, légende, etc..

Ci-dessous une traduction de la chanson (veuillez m'excuser, j'utilise un clavier QWERTY):

Il était une fois un village habite' par les animaux.
Le lion et l'éléphant étaient les chefs du village.
Un jour une jeune homme arriva dans le village.
Tous les animaux lui firent la fête et le proclamèrent  roi du village.
Un autre jour une jeune femme aussi arriva dans le village.
Tous les animaux lui réservèrent un très  bon accueil.
Et lui demandèrent ce qu'elle désirait .
Elle leur demanda de devenir leur reine et que tous les animaux soient ses esclaves.
Seul le jeune homme accepta cette idée
Mais tous les animaux allèrent se réfugier dans la forêt.
C'est ainsi que les animaux et les humains ne cohabitent plus.
C'est ainsi que les animaux et les humains se détestent.

 

ABEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Augustin Jordan 06/02/2020 10:47

Un grand merci à Messager pour la diffusion de "Hadisi Njoo" de Kalama Ilunga. C'est un bonheur pour moi de la réécouter. La dernière fois que je l'avais entendu, c'était dans les années '80. Maintenant je vais l'écouter à longueur de journée. Encore une fois , Merci. Augustin Jordan

Messager 06/02/2020 11:29

Je vous en prie Jordan.
Messager

Messager 12/06/2019 19:12

Merci beaucoup Abel pour la traduction de la chanson en français, qui sera d'une grande utilité pour tous ceux qui ne comprennent pas le swahili. L'idée m'était aussi venue à l'esprit, mais le temps ne me l'a pas permis.

Abel,

Puis-je vous suggérer de rédiger quelques articles sur la ville de Kisangani que vous devriez mieux connaître, à partir des images qui sont périodiquement publiées sur le site Stanleyville -Kisangani.be.


Messager

Messager 12/06/2019 20:26

Au temps pour moi. J'ai confondu Abel avec Amigo qui avait réagi sur les événements de la rébellion Muleliste à Kisangani. Si Abel avait également vécu à Kisangani, notre requête le concernerait aussi.

Messager

Abel 12/06/2019 18:24

Juste une precision: en utilisant l'orthographe standard, Hadisi s'ecrit Hadithi et Njo s'ecrit Ndiyo. Vous pouvez facilement le deviner, Hadithi vient de l'arabe Hadith (recueil des actes et des paroles du prophete Mahomet, s.a.w). Il signifie aussi recit, histoire, conte, fiction, legende, etc..

Ci-dessous une traduction de la chanson (veuillez m'excuser, j'utilise un clavier QWERTY):

Il etait une fois un village habite' par les animaux.
Le lion et l'elephant etaient les chefs du village.
Un jour une jeune homme arriva dans le village.
Tous les animaux lui firent la fete et le proclamerent roi du village.
Un autre jour une jeune femme aussi arriva dans le village.
Tous lea animaux lui reserverent un tres bon accueil.
Et lui demanderent ce qu'elle desirait.
Elle leur demanda de devenir leur reine et que tous les animaux soient ses esclaves.
Seul le jeune homme accepta cette idee'.
Mais tous les animaux allerent se refugier dans la foret.
C'est ainsi que les animaux et les humains ne cohabitent plus.
C'est ainsi que les animaux et les humains se detestent.

Claude Kangudie 10/06/2019 19:46

En cette année là, je découvrais, tout émerveillé, ce jeune musicien venu de Lubumbashi...Ce fut une véritable délectation pour moi. Paix à ton âme, "Ntumba wa mûlu" Jean Kalama Ilunga. RD Congo, mboka ya Mamadou Ndala, ezali Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.