Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

« Ndaya Paradis » et « Belinda » pour la St-Valentin.

Beaucoup de mbokatiers se demandent quelles sont les meilleures chansons d’amour de la musique congolaise. Une question très pertinente en cette journée de la St-Valentin, et à laquelle nous n’avons jamais répondu depuis la création de ce site.

Nous avons déjà essayé de dresser la liste des chansons anthologiques de la musique congolaise, mais nous n’avions pas encore classé les meilleures chansons d’amour. Comme tout choix est subjectif, nous avons en ce qui nous concerne estimé que ces deux œuvres : « Ndaya Paradis » de Tabu Ley Rochereau  et « Belinda » de Kwamy , réalisées avec l'orchestre African-Fiesta sont à nos yeux, les deux meilleures déclarations d’amour de la chanson congolaise.

Comme de coutume sur ce site, nous permettrons à d’autres mbokatiers de nous contredire en nous suggérant leurs choix. Après la confrontation avec notre sélection, nous verrons quelles sont réellement les meilleurs  chansons d’amour de la musique congolaise.

 

Messager

 

 

 

 

Commenter cet article

Messager 16/02/2016 15:25

Pedro,
Bien acté. A demain pour la mise en page du sujet.

Messager

Pedro 16/02/2016 15:01

Ce serait beaucoup plus facile de dresser une liste des chansons d’un thème autre que l’amour. Et dans chaque thème, il faudra encore penser à des critères pour limiter le sujet. Voilà pourquoi je préfère un exercice formel, c'est-à-dire trouver la chanson la plus « quelque chose » selon la forme et non le thème. Par exemple, quel est le texte le plus bref de la chanson congolaise des années soixante ? Pour faciliter encore la tâche, il faut penser aux différentes structures des textes et choisir un. Par exemple, quel est le texte le plus court de la musique congolaise des années soixante dans la structure simple couplet simple refrain ?

Voici le texte que je considère comme le plus court dans la structure « simple couplet simple refrain ». C’est une chanson de Cobantou intitulée Jeanine. En voici le simple couplet:

Sekele na ngai nyonso obimisi
Banzela na ngai nyonso obebisi
Ah Jeanine mama yo nde ndoki o
O o nakokufa po na yo

C’est un quatrain unique, chanté au moins trois fois avant le refrain. Voici le refrain, qui est lui aussi simple :

Nalingaka yo mingi o dis oyeba
Okomisa ngai zoba po nalinga yo
Lokumu na ngai e dis obebisa
Olobaki na bato dis olingaka ngai
Kaka po na mbongo wo wo
Kaka po na mbongo, Jeanine

Si vous comprenez ce que je veux dire par simple couplet simple refrain, croyez-vous qu’il y ait un texte plus bref que celui-ci ? Cher Messager, je crois qu’on n’a pas cette chanson sur le blog.