Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Les particularités linguistiques des chansons de l’OK-Jazz.

Le lingala est la principale langue utilisée par l’OK-jazz, tout comme les autres orchestres congolais. Parfois, certains compositeurs de cette formation musicale comme Vicky, Edo, Essous, Celestin Kouka, Michel Boyibanda, et plus tard Franco recourent à la langue de Molière. Nous avons à cet égard découvert il y a quatre ans une merveille de l’OK-Jazz en français dont nous n’arrivons plus à repérer dans l' enchevêtrement de notre discothèque.

Cependant,force est de souligner que depuis sa création, les chansons de l’OK-Jazz présentent trois particularités linguistiques. C’est-à-dire qu’à côté du lingala, les œuvres de l’OK-Jazz portent les sceaux linguistiques représentant la diversité culturelle de ses membres. Ces particularités peuvent être regroupées en trois catégories suivantes :

 

  • Le kikongo : langue d’enfance de Franco. Le fondateur de l’OK-Jazz y recourt partiellement ou entièrement dès la fondation de l’orchestre en 1957 comme s’il y recherchait ses racines. Au milieu et surtout vers la fin de sa carrière, l'usage du kikongo stimulé par le recours à l’authenticité devient récurrent au point de classer à tort ou à raison de nombreuses chansons en kikongo parmi le « Folklore de chez-nous ».
  •  
  •  
  • Le lari : langue maternelle d’une bonne partie de fondateurs de l’OK-Jazz à savoir Edo Nganga, Kuka Célestin (Célio), Daniel Loubelo (de la Lune)……, elle sera abondamment utilisées par ces derniers dans les chansons de l’OK-Jazz de 1957 à 1964. Contre toute attente, la deuxième génération des Brazzavillois d’origine kongo:Celi Bitshou ,Youlou Mabiala n'incarnent plus cet héritage Lari à travers leurs oeuvres.
  •  

 

  •  
  •  
    •  
    •  
  •  

    En dehors de ces trois particularités, nous pouvons ajouter quelques chansons de l’OK-Jazz chantées sporadiquement en Sangha-Sangha(Masuwa enani)  par Michel Boyibanda, et en Munu kutuba (Finga mama munu) par Mujos. Mais leur nombre insignifiant ne constitue plus une tandance susceptible d'être rangée parmi les particularités linguistiques de l’OK-Jazz à l’instar de celles que nous avons mentionnées.

    • Le Mongo : langue d’origine de Vicky Longomba, elle embellie la plupart de refrains de ses propres chansons ainsi que celles des autres compositeurs, à l’instar de Mujos. Contrairement aux chansons  de l’OK-Jazz en kikongo et en lari, les chansons entièrement en mongo sont rares comme si Vicky y recourait en guise de clin d’œil à ses origines.
    •  
  •  

  • P.S. Notons que Le Lari est une variante du Kikongo parlée par une bonne partie des Bakongo de la République du Congo/Brazzaville.

     

     

     

    Messager

 

 

Les Réactions

 

 


Je profite de cet article sur les particularités linguistiques des chansons de l’OK Jazz pour rappeler une chanson d’il y a plus de 45 ans et dont le titre pourrait être Yoka Likambo Mbanda Alobaka na Mwasi. Voici les vers dont je me souviens :



Makambo e e bandeko

Makambo e e ebimi ebombanaka

Toyebaka te o o bandeko

Bakangaki ye na leki na ye

Alobaka na mobali e ndeko

Mikolo nionso minasema



Bolingo ee bandeko

Bolingo ee ya bondoki ezipanaka

Mbanda aliaka na ndako bandeko

Marguerite akosaka ngai

Lokola balobaka kiswahili e

Napesaka bango nzela babima



Mobomano e e bandeko mobomano ee

Nakokufa na mbanda

Nayebaka te o o bandeko

Mbanda alalaka epayi na ngai

Idée ezalaka na nga semeki e

Nzoka mobomi (moniati) monene oyo



Akufa e akufa e bandeko

Yoka likambo mbanda alobaka na mwasi ye ye



Bana e bana nakobokolo

Yoka likambo mbanda atindaka na mwasi ye ye



Libala e libala nakoboma

Yoka likambo mbanda alobaka na mwasi yeye



Famille famille nakosalisa

Yoka likambo mbanda atindaka na mwasi yeye



Boya ye o boya ye o nakobala yo

Yoka likambo mbanda alobaka na mwasi ye ye



Voiture voiture nakosomba

Yoka likambo mbanda atindaka na mwasi yeye



Lopango e lopango na Mombele etondi

Yoka likambo mbanda alobaka na mwasi yeye



Bakiti e bakiti etondi na MECO

Yoka likambo mbanda atindaka na mwasi ye ye



Zaïres zaïres ebailler ngai

Yoka likambo mbanda alobaka na mwasi yeye



Voyage voyage na nzela ya Poto

Yoka likambo mbanda atindaka na mwasi yeye





Vous voyez donc que, dans cette chanson, le kiswahili est la langue dont le mbanda se sert pour dire des choses que le mari ne doit pas comprendre. Mais je me rappelle aussi que Franco et Sam Mangwana ont chanté une chanson qui traduisait en kiswahili ce que le refrain disait déjà en lingala, notamment : kusema-sema (…) tumechoka.

Pedro

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Messager 10/01/2016 09:11

A propos des chansons en Lari, je promets d’y revenir la semaine prochaine. Celle que nous venons d’auditionner « Ba OK Batele wo » est un arrangement de Edo Nganga au sein de l’OK-Jazz. Il existe encore d’autres chansons entièrement en Lari que nous écouterons prochainement.

Messager

Pedro 10/01/2016 07:36

Makambo e e bandeko
Makambo e e ebimi ebombanaka
Toyebaka te o o bandeko
Bakangaki ye na leki na ye
Alobaka na mobali e ndeko
Mikolo nionso minasema

Bolingo ee bandeko
Bolingo ee ya bondoki ezipanaka
Mbanda aliaka na ndako bandeko
Marguerite akosaka ngai
Lokola balobaka kiswahili e
Napesaka bango nzela babima

Mobomano e e bandeko mobomano ee
Nakokufa na mbanda
Nayebaka te o o bandeko
Mbanda alalaka epayi na ngai
Idée ezalaka na nga semeki e
Nzoka mobomi (moniati) monene oyo

Akufa e akufa e bandeko
Yoka likambo mbanda alobaka na mwasi ye ye

Bana e bana nakobokolo
Yoka likambo mbanda atindaka na mwasi ye ye

Libala e libala nakoboma
Yoka likambo mbanda alobaka na mwasi yeye

Famille famille nakosalisa
Yoka likambo mbanda atindaka na mwasi yeye

Boya ye o boya ye o nakobala yo
Yoka likambo mbanda alobaka na mwasi ye ye

Voiture voiture nakosomba
Yoka likambo mbanda atindaka na mwasi yeye

Lopango e lopango na Mombele etondi
Yoka likambo mbanda alobaka na mwasi yeye

Bakiti e bakiti etondi na MECO
Yoka likambo mbanda atindaka na mwasi ye ye

Zaïres zaïres ebailler ngai
Yoka likambo mbanda alobaka na mwasi yeye

Voyage voyage na nzela ya Poto
Yoka likambo mbanda atindaka na mwasi yeye

Pedro 10/01/2016 07:06

Merci, Sam et Messager, pour les précisions sur le munukutuba et le kikongo ya l'Etat. Ma mémoire avait perdu le nom kituba. En fait, le journal MOYO disait sur la première page qu'il était publié en kikongo et kituba. Selon un de mes professeurs, le kikongo ya l'Etat, tel comme le kifioti de Cabinda, sont des variantes créoles. C'est à dire, contrairement aux autres variantes qui correspondent à un ethnonyme (les balemfu parlent kilemfu et les bantandu parlent kintandu, etc), il n'y a pas d'ethnonyme correspondant au kikongo ya l'Etat. Les parents des gens nés à Matadi dont la variante maternelle est le kikongo ya l'Etat pourraient être des bazombo (comme beacoup de mes cousins). Les parents des gens dont la variante maternelle est le kifioti sont des bayombe, bawoyo, bavili, etc.

Samuel Malonga 09/01/2016 22:44

Celle-ci est la bonne. "Ba OK batele wo", est en Lari.

Samuel Malonga 09/01/2016 22:31

La chanson n'est pas en Lari comme je l'ai dis. Elle est en Kilemfu, la variante du kikongo que parlait Luambo. Je ne sais pas mais je doute qu'il y ait une chanson complète en Lari dans le repertoire de l'OK Jazz.

Messager 09/01/2016 19:50

J'attends la réaction de Sam. La chanson est-elle en véritable Lari ou dois-je chercher une autre.

Messager

Messager 09/01/2016 19:14

Merci Sam pour ces précisions. Notons en sus que le munu kutuba ou le kikongo ya l'Etat ne s'est pas arrêté au Bandundu. Tous les kapita des villages à l'intérieur du Congo communiquaient avec les belges en KITUBA..

Messsager

Samuel Malonga 09/01/2016 15:11

Le titre de la chanson est "Ya Luna umbanzila" et non "umbanzilu". Elle n'est en lari mais en kilemfu, la langue maternelle de Luambo Franco qui fut Mulemfu de par sa mère.
A Pédro, je dirai que le "munu kutuba" et "le kikongo ya l'État" sont une même et seule langue. Le mot munu kutuba est employé dans l'ancienne province de Bandundu et kikongo ya l'Ëtat à Matadi et au Bas-fleuve. Notons que l'accent est différent selon que l'on est au Bandundu ou au Kongo Central.

Messager 09/01/2016 13:19

Merci à vous Antoine Nickel et Pedro pour vos ajouts. >la chanson Makambo maneno est déjà sur le site, mais je viens de la rediffuser sur la même page. afin d'illustrer les propos de notre fidèle ami Pedro.

Messager

Pedro 09/01/2016 11:37

Mbote, Antoine Nickel. Moi, je trouve un peu étrange toute variante du kikongo dont le nom est une phrase et qui ne se prête pas facilement au préfixe nominal ki- comme doit tout substantif normal. Nous disons souvent kilari. Pouvons-nous dire kimunukutuba ? Qu’est-ce qu’on appelle kikongo ya l’Etat ? Je vais voir évidemment si on a déjà frôlé ce thème sur le blog. Ça m’étonnerait qu’on ne l’ait pas encore abordé.

Pedro 09/01/2016 11:20

Un jour, quand j’étais enfant, je me suis mis à chanter la chanson YA LUNA UMBANZILA en présence de tout le monde, et j’ai senti que les adultes me lorgnaient d’un air désapprobateur. Ils priaient silencieusement que je change de disque, mais j’ai continué innocemment dans ma chanson du jour. L’un d’eux (ou l’une d’elles) me dit alors d’un ton ferme qu’il ne faut pas que je chante cette chanson. « Pourquoi ? » ai-je voulu savoir. « Qu’est-ce que tu crois que les femmes vont faire à la rivière si tôt ? » Et moi : « Vous voulez dire que cette chanson qui chante tout le temps à la radio a des connotations obscènes ? »

Je profite de cet article sur les particularités linguistiques des chansons de l’OK Jazz pour rappeler une chanson d’il y a plus de 45 ans et dont le titre pourrait être Yoka Likambo Mbanda Alobaka na Mwasi. Voici les vers dont je me souviens :

Makambo e e bandeko
Makambo e e ebimi ebombamaka
Nayebaka te o bandeko
(….)
Balobaka na mobali e ndeko
Nzoka nde mobomi monene oyo

Mobomano e e bandeko mobomano ee
Nakokufa na mbanda
Nayebaka te o bandeko
Mbanda alalaka epayi na ngai
Lokola balobaka kiswahili
Mikolo nionso minasema

Akufa e akufa e bandeko
Yoka likambo mbanda alobaka na mwasi ye ye
Bana e bana nakobokolo
Yoka likambo mbanda atindaka na mwasi ye ye
Boya ye o boya ye o nakobala yo
Yoka likambo mbanda alobaka na mwasi ye ye
Bakiti e bakiti etonda na MECO
Yoka likambo mbanda atindaka na mwasi ye ye
(….)

Vous voyez donc que, dans cette chanson, le kiswahili est la langue dont le mbanda se sert pour dire des choses que le mari ne doit pas comprendre. Mais je me rappelle aussi que Franco et Sam Mangwana ont chanté une chanson qui traduisait en kiswahili ce que le refrain disait déjà en lingala, notamment : kusema-sema (…) tumechoka.

Antoine Nickel 09/01/2016 11:00

Tout comme le "lari", le "munu kutuba" ("je parle") est également une variante du kikongo parlé essentiellement dans le Bandundu.
Il est appelé ainsi pour le distinguer du kikongo du Bas-Congo (où parler = kubokila)