Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Clément Ossondé

 

                     G  O  G  E  N  E

    Guitariste et fervent adepte de l'Ecole African-Jazz

 

On l'a un peu oublié aujourd'hui

Bien qu'il ait fait partie du Rock-A-Mambo dès sa création en 1957, le guitariste Gogène n'est vraiment "découvert" que lorsqu'il succédera à Emmanuel Baloji "Tino Baroza", avant de céder plus tard sa place à Antoine Nedule "Papa Noêl". On se met alors à l'utiliser intensément à la guitare d'accompagnement, d'excellentes oeuvres en témoignent avec bonheur. Puis son talent s'oriente vers une variété plus large et riche en rigueur et en qualité.

Soliste ou accompagnateur inventif et personnel, swingman à la solide technique, Gogène est placé parmi les meilleurs guitaristes par la plupart des spécialistes et des amateurs.

Son importance dans l'histoire de la musique congolaise

Eugène Ngoy, alias Gogène, est né en 1934 à Bumba (alors Congo-Belge) RDC. Inscrit à l'Ecole primaire, il ne prend pas goût à l'étude, et croit que l'homme se façonne plutôt dans une école de métier. Deux ans plus tard, le même défaitisme le gagne à l'Ecole Professionnelle. Il exerce alors divers métiers, bricolant ici et là, afin de pouvoir subsister. Jusqu'au jour où il découvre qu'avec une guitare, on peut se faire une bonne place au soleil. Il se met à la tâche  et lorsqu'il se rend compte qu'il peut se produire devant des auditeurs sans se faire huer, il forme avec Dewayon, un orchestre qu'il dénomme Conga Jazz. La concurrence est dure et les contrats viennent au compte goûte. Il quitte le Conga Jazz. Et le voilà dans l'OK jazz qui apprécie son concours, mais pas pour longtemps. Lorsque sa cote est au zénith, il fait partie d'un nouvel orchestre; Vedette Jazz. Le succès ne tarde pas. Mais voilà qu'un autre grand orchestre se trouve sans guitariste, Gogène est sollicité et c'est ainsi qu'on le retrouve dans l'African Jazz de Joseph Kabaselle  qu'il ne tarde d'ailleurs pas à quitter pour rentrer dans le Rock-A-Mambo de Nino Malapet dont il devient la vedette de la guitare. Compositeur, guitariste solo, Gogène demeurera dans le Rock-A-Mambo jusqu'à sa dissolution en 1961. Gogène peut être reconnu comme un des meilleurs représentants  de la musique congolaise moderne.

Clément Ossinondé

GOGENE

GOGENE

Voici une des rares chansons de GOGENE avec l'orchestre NOVA BOYS. On y sent bien le style de ROCK-A-MAMBO. La qualité d'audition n'est pas très bonne car copiée à partir d'un vieux disque vinyle. Mais si quelqu'un pourrait avec certains logiciels nettoyer les bruits ce sera une bonne chose. Merci.


ZOK ROGER

Commenter cet article

Messager 21/08/2014 10:47

Pedro,
Si tu as assez de temps, tu peux mentionner tous les orchestres à ajouter à la liste, et je la modifierai et l'afficherai à un endroit qui sera visible en permanence sur le site. Ainsi, tu n'auras plus mal au coeur.

Messager

Pedro 21/08/2014 09:27

Ce problème m’a dérouté au moment où nous avons commencé une liste de tous les noms des orchestres. Au fur et à mesure que la page descendait, je ne parvenais plus à suivre la liste des additions que tous les autres mbokatiers contribuaient. Résultat : chaque fois que Clément Ossinondé ou un autre mbokatier évoque le nom d’un autre ancien orchestre, ça me fond le cœur que je ne puisse pas l’ajouter à une liste qui serait à la longue la plus compète possible. Projet perdu.

Messager 21/08/2014 08:15

Cher Nyanguila,

Vous êtes la deuxième personne, après Lused, à soulever les difficultés liées à l'émission des commentaires. J'espère que les responsables d'Overblog qui suivent nos publications feront en sorte que ces problèmes techniques soient résolus à temps.
Sinon à mon niveau tout va bien. Tous les commentaires sont visibles.

Messager

Nyanguila 21/08/2014 01:50

Notre Cher Clément Ossinondé,bonjour et grand merci pour m'avoir fait découvrir le guitariste Gogène,de son vrai nom"Ngoyi Eugène,parce que je n'ai jamais entendu une publicité en sa faveur ou en son nom!Où peut-il se trouver actuellement?Et après Rock-a-Mambo était-il dans quel groupe musical?En attente,salut au Messager et,ce qui me trouble actuellement,je n'arrive pas à maintenir en vision,pour un long moment,les commentaires émis par les autres intervenants et je ne sais pas si c'est la défaillance de mon p.c ou c'est celle de notre blog.Et bien à vous.

Claude Kangudie 20/08/2014 11:48

J'abonde dans le même sens que MSG. Je peux citer dans le même régistre Ben Nyamabu Mutombo de Choc Stars. Moi, je ne le reconnais pas comme musicien à cause de son piètre talent de chanteur. Son passé: il fut un modeste cambiste. A l'époque il avait une petite mini Maurice et m'appelait "Vieux"...Il ne parle jamais de ce passé. Shungu Wembadio est sténodactylographe de métier...RD Congo, mboka ya Ndala Mamadou, ezali Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.

Messager 20/08/2014 11:18

Mon che Pedro,
Il n'y a aucun doute sur la contraction du nom Ngoy Eugène en Gogène. Ce fut d'ailleurs la mode à l'époque. Kabasele a adonné Kallé, François a donné Franco, Jean a donné Johnny, etc, etc.
Le problème avec certains de nos artistes c'est le manque d'humilité. Dès qu'un artiste réussit il oublie le passé et pense qu'il est tombé du ciel. Tout ce qui pourrait rappeler ses origines , son passé devient une offense.
Pourquoi ils ne se réfère pas au passé d'ancien cireur de James Brown ? ou de serveur de Jacques Chirac aux USA ? Les conditions modestes du passé peuvent constituer une raison de prouver que la réussite a été le fruit de beaucoup d'efforts.
En tant qu'africains nous sommes tous issus des familles paysannes. Même si les parents sont venus travailler en ville en provenance des milieux ruraux. Mais combien s'en réfèrent.
La réussite d'un homme est le résultat d'efforts personnels et d'un certain concours de circonstances, y compris la chance et la discipline. Dire qu'on a souffert à un moment de sa vie n'a rien de dégradant, au contraire.
Messager

OSSINONDE 20/08/2014 11:15

Effectivement, cher Pedro, Gogene est bien le diminutif de Eugène Ngoy , c'est clair

Pedro 20/08/2014 10:24

Pouvons-nous spéculer, à l’instar de la discussion qu’on a tenue à propos du nom Madilu et du témoignage que JOSeph KYambukuta lui-même nous a livré sur un clip, que GOGENE vient de nGOy euGENE?