Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

RD DU CONGO: A PROPOS DE LA DECONFITURE DU M23.

 

 

            Le Président Joseph Désiré Mobutu disait que « le Zaïre est un scandale géologique. » Sans doute qu'il avait accès à des informations confidentielles sur les richesses du sous sol congolais. Ceux qui veulent tout prendre et ne rien laisser au peuple de la RDC ont échafaudé des plans dans leurs cabinets occultes pour spolier complétement et totalement le peuple du Congo Kinshasa de son héritage divin. Pour parvenir à leurs fins, ces puissances de l'ombre imposent au peuple congolais une guerre, par procuration, implacable. Guerre dans laquelle notre peuple paie un très lourd prix de sang. Hélas, dans l'indifférence internationale totale !!! Il y a trois ans de cela, Mr Jacques Attali affirmait sur une chaîne de télévision de son pays, je cite: « en 2020, le pays nommé République Démocratique du Congo n'existera plus »...

 

            Le M23, est émanation de la volonté de ceux qui veulent la fin de la RD Congo en tant que pays et peuple. Ce gouvernement mondial de l'ombre trouve dans le Rwanda, l'Ouganda et le Burundi ses sous traitants pour l'exécution de leurs basses œuvres...Souvenons-nous d'un certain Nicolas Sarkozy affirmant que la RD Congo doit partager ses ressources avec ses voisins. Il venait de Kigali en passant par Kinshasa. Aucun membre du gouvernement congolais ni son « président » de la République n'élevèrent aucune protestation contre ces déclarations violant la souveraineté de la RD Congo.

 

            La débâcle du M23 n'est qu'une étape dans la longue marche de notre peuple vers sa dignité. Un élément est sûr. Il y a un changement de stratégie par les puissances occidentales à l'égard de notre pays. Les semaines et les mois à venir nous éclairerons...Nous avons lu tous les journaux occidentaux: le Monde, Libération, La Libre Belgique etc...il y a un détail curieux dans tous ces journaux. Hier, dans les médias occidentaux, on expliquait que c'était une rébellion des « tutsis  congolais » dits Banyamulenge qui se battait pour ses droits méconnus. Aujourd'hui, dans ces mêmes médias, on ne parle que « des tutsis » tout court. La Monuc a pris part aux combats de ces derniers jours car un obus tiré par les rebelles a tué six personnes civiles à Bunangana. Nous nous rappelons toujours que devant les militaires de la même Monuc (ONU), plus de deux cents des nôtres furent exécutés par le CNDP de Nkundabatware à Kiwanja...La Monuc ne leva point le petit doigt. Il a fallu attendre six millions de morts sous les yeux de la Monuc pour que, enfin, elle se sente concernée...

 

            Nous suivons avec beaucoup d'attention l'évolution, le dévouement et le patriotisme de notre armée. Ils sont sur les traces de leurs ainés qui vainquirent à Tabora et à Saïo...Ils marchent dans les pas des généraux Léonard Mulamba Nyunyi et Antoine Ikuku Moboto. Nos pensées vont aussi, à ce moment, au très regretté Général Félix Mbuza Mabe. Hier, nous avions vu l'armée de Mobutu. Elle se battait toute seule. Le peuple congolais ne se sentait pas concerné. Voici une armée du Congo, suivie, encouragée et soutenue par son peuple...quel autre exemple de complicité ?

 

            La victoire de notre armée au Nord Kivu n'appartient qu'au peuple congolais et à son armée. Nous avons souffert de longues années abandonnés de tous. Le garant de l'unité du Congo est le peuple congolais lui-même. Personne ne doit venir se présenter en nouveau libérateur ou que sais-je encore...Nos larmes ont coulé pendant longtemps. Et le chemin de la paix, de la dignité est encore très, très long. C'est pour cela que nous ne devons pas nous laisser relâcher par des distractions futiles et inutiles. Que ce soit dans la Diaspora ou au pays.

 

            Toute personne se sentant menacée à un endroit, se sauve en rentrant chez elle. Où sont rentrés les Nkundabatware, Ntaganda, Kabarebe, Bizima Karaha, Bisimwa, Makenga, Kazarama, Bugera et bientôt Ruberwa ???? Chez eux, au Rwanda.

Nous nous connaissons tous très bien. De Sandowa à Banana. De Zongo à Beni. De Isiro à Lubao. De Pueto à Kwamutu...Le sénateur Ngongo Luwowo affirmait devant feu Lucien Tshimpumpu qu'il n'y a pas de tribu « tutsi » au Congo. Nous donnons ce lien pour montrer l'attachement et la reconnaissance de tout un peuple à ses forces armées.  Tous, ils rentrent dans leur pays, sur leurs collines. Qui peut nous dire   combien des « tutsis congolais » avaient fui ce conflit ? Qui peut nous montrer ces « tutsis congolais » rentrant dans leur pays, le Congo ? Le M23 n'a jamais été du Kivu. Il n'a jamais pris racine car n'ayant jamais été populaire. Impopulaire a été le M23 car étant une émanation de l'agression étrangère du Rwanda et de l'Ouganda contre la RD Congo, Libanga ya Talo...C'est un petit pas. Mais petit pas deviendra grand pas un jour.

 

 

 

Claude Kangudie.

Commenter cet article

Ja Ben 10/11/2013 20:42


Ndeko Claude Kangudie,


 


En tant que Congolais, j'ai bcp apprecie ton analyse sur la Deconfiture des M23.


Pour la survie et le developpement du Congo, il y a des points fondamentaux autour desquels tous les Congolais, de quelque bord politique qu'on soit, s'accordent.


Dans ce bottom line, comme disent les Americains, l'ARMEE, la SECURITE et la SURETE, les interets et acquis economiques communs figurent en bonne place.


 


Il faut to comprendre que un minimum de developpement economique ezali clef na SURETE et SECURITE ya mboka, l'argent etant le nerf de la guerre (et de la corruption).


En Amerique et ailleurs, ce n'est pas pour rien que tout citoyen, qui touche toute forme de salaire d'un gouvernement etranger ou d'une entite economique totalement etrangere, est dans les fiches
des services d'intelligence.


Ce systeme est en place bien avant qu'un certain Jonnathan Pollard ne vende d'importantes informations militaires americaines a l'Etat d'Israel en 1987. Pollard, un americain-juif, purge une de
prison a vie aux Etats-Unis.


Tango mususu, ba interets ya poche na yo ekoki kozala opposer na ba interets ya mboka na yo.


 


A propos de Jacques Attali, il n'est pas le seul a avoir pronostique la deroute economique et le demembrement du Congo.


Qu'on se souvienne que, entre 1981 et 1984, des scientistes occidentaux avaient prevu, sans rire, la disparition de bcp d'etats africains, y compris le Congo, avant 2010, Non du fait de la
guerre, d'une gigantesque faillite economique ou d'un monstrueux cataclysme naturel, mais simplement du fait des ravages du Sida. On est aujourd'hui en 2013.


 


Entre 1995 et 1997, des groupes de recherche geo-politique occidentaux avaient publie des rapports sur la faillite et l'effondrement de bcp d'etats africains, principalement le Congo. D'apres ces
rapports, la grande region du Congo allait etre une grande zone de trouble et de non-droit pour une bonne partie du 21eme siecle.


Je pense que c'etait deja des idees en mouvement pour une future prise en main ou une autre forme de recolonosation. Pona ba Congolais, ba Africains bazali prets te, bakoki na bango makambu te.


Les commentaires de Jacques Attali datent de cette epoque-la, ou l'afro=pessimisme etait presqu'une certitude.


 


Mais la ou il y a des hommes, il y a de l'espoir. Et les peuples murs forcent leurs empreintes dans leur histoire.


 


Ja Ben

Ya Ngunda 09/11/2013 18:46


Aux dernières nouvelles, les M23 veulent exister politiquement après leur mort militaire, la réponse est simple : qu´ils rentrent d´abord...

Nyanguila 09/11/2013 04:33


Bonsoir,à tous ceux qui se sont intéressés aux différentes crises et surtout,celles récentes,actuelles qui ont ensanglanté et endeuillé le Congo-Rdc.De prime abord,il nous faut convenir que la
gestion,et l'entretien,d'un Etat relève et doit s'agir d'un exercice de mission sérieuse.Sinon,les populations seraient exposeés à des calamités de toutes sortes!Pour ne pas revenir sur la génèse
de ce qu'un Etat,il y a de cela quelques 12.000 ou 14.000 ans,il faut reconnaitre que tout Etat est un artifice,c.à.d creé par l'homme,ayant pour objectif d'apporter des soins à des populatios
via l'administration.Quel virage a été le cheminement du Congo-Rdc jusqu'aujourd'hui?Ce sera long de faire l'histoire de la Rdc et il convient mieux de schématiser les grands faits et d'en tirer
l'inventaire!Le Congo n'a jamais été une propriété priveé,cfr.conf.de Berlin,1885,il a été creé pour les besoins de renforcer,cimenter et élargir la Belgique et bien des Rois,depuis
l'antiquité,en ont fait ainsi,ailleurs,dans ce monde!L'accession à l'indépendance a été précipitée et arrachée,sans tenir compte des fondements indispensables pour la bonne tenue d'un Etat,par
des leaders qui n'avaient que l'avidité d'occuper des hautes fonctions et faire usage,pour leur intéret,des richesses de l'Etat!Tout cet amateurisme a causé une dégradation,depuis 1960,à tel
point que l'armeé ne pouvait pas faire face à des rébéllions,quoique composeés des gosses de 15 ans,qui avaient sévi,à l'Est,Nord-Est et Centre-Ouest,et il fallait faire appel à Tshombé,ses
ex-gendarmes,et à des mercernaires pour venir à bout vers 1965!Et survint le coup d'état définitif de 1965 à partir duquel le sadique Lieutenant-général commença à s'approprier l'etat et parvint
à faire pendre ceux qui osèrent critiquer cette tendance.Pourquoi sadique?Parce qu'il jouissait en dominant les gens dans la société!Régionaliste,tribaliste,claniste,buveur de
sang-humain,menteur,débaucheur,décideur imprudent et kléptomane étaient ses fondements de caractère!Et les résultats dans tous les domaines pour l'Etat?Vous connaissez le solde!Il faut nous
souvenir que les erreurs des leaders de l'indépendance avaient facilité,voire favorisé,ce coup d'état qui précipita l'Etat dans la déliquescence et l'abaissement des ses fonctions indispensables
et,par voie de conséquence,la clochardisation d'une grande partie de la population Congolaise.Pour se souvenir du fait de l'indépendance,il ne fallait pas se tromper en se précipitant au risque
d'avoir occasionné des milliers des morts sans avoir pesé tous les dangers de l'époque,elle était à venir car la population,en devenant majoritaire,par l'égalité des droits,de toutes
sortes,allait influer sur les consultations éléctorales et créer des nouvelles majorités.De ce fait,la métropole,par conservatisme,n'aurait pas à garder le territoire parce qu'elle serait devenue
une minorité!C'est une des pistes explicatives pour démontrer que tout n'était bloqué,figé ni statique et l'évolution suivait son cours.Aujourd'hui,combien des Congolais sont-ils devenus Belges
en Belgique?Des milliers!C'est l'égalité des droits!En ce qui concerne le dictateur,maréchal d'opérette,Mobutu,mis à part son entreprise de d'abaissement du Congo-ex Zaire,il faut souligner le
fait positif qu'il avait admis le multipartisme car une restructuration de la société peut apporter des évolutions de progrès et,mais,depuis 1990,les politiciens Congolais,...?Enfin,de toutes ces
difficultés et dégradations de ses structures,le Congo est -il un grand corps malade?Vue la façon,ou la manière,dont Laurent-Kabila,et ses soutiens,entreprit à conquérir l'ensemble de l'Etat,par
bandes armées,et,pour finir,par occuper le pouvoir de présidence de la République,oui,on peut le reconnaitre,le Congo a été un grand corps malade.Les alliés de Kabila,qui l'avaient aidé à
conquérir le Congo,n'étaient-ils pas satisfaits du fait que leurs contrats n'étaient honorés à la hauteur de leurs souhaits et ambitions?Il se peut que ce soit ce noeud gordien qui a servi de
base à ces bandits,de Cndp à M23 et aussi à ces 2 Etats bélligérants,en cachette,de malmener ce grand corps malade,qu'est encore le Congo-Rdc,en faisant subir à sa population des pires épreuves
qui rélèvent du qualificatif de "Crime contre l'humanité".Et cette avanceé victorieuse de l'armeé congolaise,en réoccupant les terrtoires jadis occupés par des bandits,est-il le prélude d'une
renaissance pour plus d'éfficacité?Espérons-le et on verra!Mais rien ne garantit des lendemains enchanteurs et restons sur nos gardes!Il faut seulement garder à l'esprit que la gestion d'un Etat
est une mission sacrée et que dire,ou faire,pour un grand Etat qu'est le Congo-Rdc!

kini kiesse 07/11/2013 18:57


" A vaincre sans peril on triomphe sans gloire" DIXIT PIERRE CORNEILLE. Toutes victoires sans combat sans engagement personnel, sans prise de risque ne saurait etre une victoire.


Kongolais lamuka na pongi bomona wapi en moins de 5 jours une armée qui n 'a pas la capacité de deplacement rapide càd avions des chasses, puisse reconquerir des forterestres batit dans des zones
accidentées difficilement accessible? bomona wapi bitumba ezanga bi bembé to pe ba prisonners de guerres? c'est simple mokonzi na bango nionso ayebisi le trio MUKAKKA( museveni, kagamé, kabila)
que lisolo oyo ya Est e revesser to changer stratégie. L'histoire est toujours ecrite par les vainqueurs mais pourquoi la RDC officielle continue de négocier à Kampala avec le M23 supposé en
deroute ou en debacle? Kongolais LAMUKA FARDC avec Kabila en tete = M23. Notre armée est a refaire avec des vaillants soldats patriotes pas des traitres encore moins des poules mouillés. Gen
Olenga ayekola ki soda wapi, un ancien garçon de bar n allemagne. congolais ne soyons pas ZOBA oyo eza théatre du mauvais gout sacrifiés des vies innoncentes innutilement kaka boyé . tobosana te
le fruit est pouri de l'inteirieur. lotomo eza "KABILA DEGAGE"

Messager 07/11/2013 18:21



Mon cher Claude,


La RDC est un « éléphant » qu’un « bouc » comme le Rwanda ne peut longtemps
affronter sans se casser les reins. Nous l’avons déjà dit dans nos précédents articles : Congo bololo produira ses effets et nous ne sommes qu’au début de la série.


N’eut été le double jeu de Joseph Kabila, nos vaillants soldats dont nous n’avons jamais douté de leur
bravoure auraient déjà réglé ce conflit avec Mbuza Mabe. Mais les pions des rwandais avaient tout fait en  écartant tous les officiers capables de
provoquer la défaites des fameux « mutins ».


Sur le plan purement militaire, les Rwandais ne peuvent pas tenir la tête aux congolais. C’est la
traitrise des certains congolais corrompus et le double jeu  de Kabila qui ont fait durer l’agression à l’Est du pays. Aujourd’hui, la détermination
des patriotes soldats l’emporte sur les manigances des vendus.


Le Camp commando de Rumangabo a été installé depuis l’époque coloniale pour face aux attaques des
Allemands depuis le Rwanda. Nous avons déjà affronté l’Armée Rwando- Allemande lors de la première guerre mondiale jusqu'à occuper Kitega, au Rwanda,  Kigoma en Tanzanie, etc, etc.


A l’époque coloniale, les rwandais étaient considérés par les belges comme inaptes au service
militaire. Que Kagame sache que le conflit qu’il a initié entre nos deux pays ira des générations en générations.  Il a oublié de sonder l’histoire
pour s’enquérir du sort subi par toutes les autorités étrangères qui ont comploté contre le Congo. Sa fin viendra par  ce conflit, tout comme la fin
de ses pions en RDC.


Une mise en garde aux pions des rwandais :Après la défaite du M23, les congolais n’accepterons
jamais l’incorporation de ces rebelles tutsi dans notre Armée.Leur place est en prison. L’histoire nous a appris le danger d’une armée comprenant des unités  mono ethniques. Notre Armée
doit refléter l’équilibre de nos régions.


 


 


Messager

Nyanguila 07/11/2013 15:17


Bonjour à tous,qui ont souffert de cette occupation-humilliation,au lieu de crier victoire,mieux vaut pousser un soupir de soulagement car ces assassins du M23,et leurs soutiens,ne méritaient pas
de faire face à une armée d'un Etat de la dimension du Congo-Rdc!Peut-on sauter de joie après avoir repoussé et vaincu un petit qui n'est pas de votre rang?Les deux Etats qui ont soutenu ces
bandits armés,sur le plan macro-structurel d'état,apparaissent,par rapport au Congo-Rdc,comme des états bananiers!Mais comment ces deux états ont pris l'ascendance sur le Congo au point de le
maltraiter et d'occuper des portions de son territoire?Tout ça c'est la cause de la mauvaise gestion qui date de l'époque du sadique,sanguinaire et kléptomane Maréchal-Mobutu dont le pouvoir a
été usurpé et capté par un autre guerrier,ancien complice de ces bandits,qui était Laurent Kabila!Enfin,dans toute cette trame des souffrances,ce sont des Congolais,de toutes origines,qui
souffrent beaucoup!Qui aurait imaginé,à l'époque de la Force Publique,que des petits états et leurs bandits armés s'aventureraient au Congo pour occuper des provinces et tuer des Congolais?Du
jamais vu ailleurs de par le monde!

MWENZE 07/11/2013 11:09


Cher Claude,la citation que tu rapportes en chapeau dans ton papier n'est pas du Président Mobutu.Elle émane des géographes occidentaux qui,dans les années 50,avaient qualifié !A César ce qui est à César...


Merci à toi de nous l'avoir rappelée ici.


Amitiés,


MWENZE

Ngongo Lutete 07/11/2013 09:21


L'armée doit prendre ses responsabilités, ce petit pas deviendra grand un jour, alors il est temps, car le prophete KUKU JEAN DE DIEU l'avait proclamé au Stade du 20 Mai : IL SUFFIT DE COUPER LA
TETE POUR QUE LE RESTE S'ECROULE....


Zongisa ye na Rwanda... ebandi déjà na M23.

Serge - Kongo na biso 06/11/2013 22:03


Mbote ba ndeko,


Nalandi na journal parlé ya RFI ke FARDC alongi M23 po
M23 elingi koloba RDC, CNDP, donc elingi koloba ba Mende Omalanga, Azarias Ruberwa, ba Lunda Bululu, Ba Epenge etc bango tous ba Rwandais na ba collabos...


Sikoyo Colonel Epenge akosuka wapi? Fatima Bensouda ya CPI atambuisa maboko na ba dossiers po 6.000.000 to 6 millions des
morts  kobanda 1996 tii 2013 eza mingi. Soki CPI akateli Charles Taylor 50 ans ya boloko po azalaki kopesa manduki na ba rebelles ya Sierra Leone
bongo Paul Kagame na Hyppolite Kanambe batu basala ba rebellions nionso ya RDC tii Etats Unis etomboli mungongo pona kosukisa likambo yango sima ya kotondisa ba poches na ba coltan na ba Or ya
makila ya ba congolais? Ya solo RDC ezali libanga ya talo eloba ndeko Claude Kangudie. Awa ba ndeko soda oyo ba longi etumba, bazala na bokebi pamba te victoire wana esepelisi batu oyo na tangi
na awa te. longonia na ba ndeko soda nionso basopi makila na bango pona ko sikola RDC ya Floribert Chebeya, Fidèle Bazana, Armand Tungulu Madiandambu etc.


Boboto o mboka bino.


Serge - Kongo na biso