Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

LE CHANTEUR LIKI DJO ET L’ORCHESTRE LES DYNAMIQUES ASHA

Parlons aujourd’hui d’un jeune orchestre qui est presque tombé dans les oubliettes. Il ‘agit de l’orchestre «Les Dynamiques Asha» de la Commune de Ngiri-Ngiri dans la ville de Kinshasa. Cet orchestre fut fondé le chanteur Liki Djo. Il est né Nkanu Nsona le 04 juillet 1957 à Popo-Kabaka, District du Kwango dans la province de Bandundu. Après ses études primaires, il entre au Collège Elikya pour décrocher en 1977 son diplôme d’État dans la Section Scientifique, Option Biologie-Chimie. Il entre à l’Institut de technique scientifique où il obtiendra son diplôme de Gradué en gestion des entreprises en 1984. Signalons en passant que le soliste Avedila Petit Poisson de Zaiko Langa-Langa fut son voisin de classe. Son diplôme en mains, il fut embauché à la Société des Entreprises pétrolières du Congo (SEP Congo) et affecté à l’aéroport international de N’Djili.

 

 

Sa vocation pour la musique commence depuis son jeune âge. Déjà à l’internat de l’institut Panda-Kwango au village Imbela, par manque de distraction et sous l’initiative des élèves venus de Kinshasa parmi lesquels Liki Djo, un orchestre de loisir fut crée. Il s’agissait bien de l’orchestre Egogo avec Liki Djo comme chef d’orchestre.

 

Nous sommes en 1974. Liki Djo quitte l’internat pour Kinshasa et sur place, il entre dans l’orchestre  Mawashi de la commune de Bumbu qui sera dissout en 1979. Liki Djo et ses collègues se feront engagés dans l’orchestre Domi Matata de la Commune de Kasa-Vubu. Il va exceller dans l’interprétation des chansons de différents orchestres du pays et de l’étranger dans cet orchestre de la commune de Kasa-Vubu.

 

En 1988, il créa son propre orchestre qu’il baptisa «Les Dynamiques Asha». Il y intégra ses anciens compagnons de Domi Matata. Il faut signaler également la présence à ses côtés du chanteur Angela Lifano Moto na vélo, qui habitait la même rue que lui (rue Kingabwa à Ngiri-Ngiri), le bassiste Jive Star et le soliste Roi David. Faut-il vous rappeler qu’Angela Moto na Vélo tout comme Liki Djo ont déjà quitté la terre de nos ancêtres et reposent en paix auprès de l’Éternel. Liki Djo est décédé en Angola en  2009 tandis que Angela Moto na Vélo avait rendu l’âme un an plus tard, c’est-à-dire, le samedi 27 novembre 2010 en son domicile. Pour ceux qui ne connaissent pas bien le chanteur Angela Moto na vélo, il avait fait un featuring avec le Général Defao  Matumona dans l’album «Sala noki» avec l’orchestre Big Stars. Il a ainsi signé deux titres «Nota» et «Motuka». Je prends le loisir de vous faire écouter la chanson «Baby Ewing», une de ses compositions avec le Big Stars. 

 

Fermons cette parenthèse pour dire qu’avec Les dynamiques Asha, Liki Djo avait imposé sa renommée et hissé son orchestre parmi les meilleurs de cette époque.  Les chansons comme «Souffrance», «Muakasa Mbanda Muyombe», «Debout Tanzay», «Ekomama», «Amour passager», «Suprême» et «La Belle Rosa» ont fait tabac sur le marché du disque. C’est ainsi que cet orchestre avait conquis non seulement Kinshasa, mais aussi l’intérieur du pays avec plusieurs tournées effectuées. C’est dans Les Dynamiques Asha que la chanteuse Lady Chante décédée en 2010 avait fourbi ses premières armes pour connaitre une montée fulgurante. Après avoir fait la pluie et beau temps, cet orchestre avait connu une baisse douze ans plus tard avec le départ de ses nombreux musiciens.

 

Liki Djo avait été élu vice-président de l’union des musiciens du Congo en 2002 pour épauler le président national Verckys Kiamwangana Mateta. Il conjuguera tous les efforts possibles pour relancer son orchestre, un défi qu’il ne gagnera pas. En 2005, il s’installe à Londres tout en demeurant en contact avec ses musiciens restés au pays. Il tenait à ramener un matériel de musique pimpant neuf, mais en 2009 contre toute attente, il se retrouve à Luanda avec un état de santé précaire et finit par rendre l’âme loin de sa famille biologique, ses amis et de tous ses fanatiques. Liki Djo a emporté le secret de son orchestre dans l’Au-delà comme Pépé Kallé avec son Empire Bakuba. Désolé de ne pas vous balancer un morceau de cet ensemble musical. Je m’en remets aux Mbokatiers qui pourraient détenir une des chansons de cet orchestre, une photo de Liki Djo de les envoyer à Messager pour nous permettre de bien remémorer les exploits de cet orchestre. Votre témoignage qui si vous avez connu Les Dynamiques Asha serait le bienvenu.

 

Zéphyrin Kirika Nkumu Assana

 


Commenter cet article

mayi 23/04/2014 21:41

pona ANGELA vraiment s'il y a moyen VEVE wa zola nzimbu. akozanga album wana te oyo ANGELA ayembaki na DEFAO. pona ko immortaliser ANGELA avec sa voix limpide ..ah ah ah...
congo beau-pays. donc duplication bis ya oeuvre wana .

mayi 23/04/2014 21:32

Une chanson connu de liki djo :---bolingo yango compliqué papa aboyaka ponani eh.. maman aboyaka pona nini. balobi na ngai nazali pauvre malheureux... donc ce morçeau ne cesse de me plonger au passé.

Zéphyrin Kirika Nkumu Assana 06/08/2011 15:36



Merci à Messager pour avoir embelli cet article de cette image pochette de l'orchestre Les Dynamiques Asha. Merci également au Mbokatier qui nous a envoyé cette image ainsi que la chanson de cet
orchestre. C'est un plus pour cet article. J'apprecie à sa jsute valeur ta franche collaboration. Ensemble nous sommes forts et capables de beaucoup de choses. Restons toujours soudés pour
ce travail de reconstitution de notre passé pour la promotion de notre culture.



anglebert 06/08/2011 01:31



Pardon de grace, je cherche la chanson "La belle Rose" de Liki Djo, un mbokatier qui pourrait l'avoir dans ses archives nous fera un grand plaisir! Voici un etrait:


"Oyebaka nyongo ya bolingo  ya ngoee, nga natikala mitelengano  ya mbula na nga te oo, ooo nga nazala na nga monzembaoo, ngai ko mobolaaaa, ayeyee mama eloko nini osala nga na
bolingo ayeye mama yeye cherie yeye mama ooo ooooh!!!!!"


Cette chanson etait ma preferee!


 


Tshikobele Mongombe@ " Nourbatchek" Canada Mboka te!



Débat -Massamba 05/08/2011 18:16



Bonjour,


Suite a votre article concernant  liki dojo et les dynamiques asha voici le lien qui vous donnera une chanson de l'orchestre  qui a comme titre bebeche Mbuku


http://www.youtube.com/watch?v=f5LvnkYJcM8



Ndombasi Kupessa 04/08/2011 08:38



Merci Zephyzin, nazali koyeba ke na 1989 nakendaka vaccance na Kin, banzembo oyo nayokaka ya ensemble ya Liki Djo, esepesika ngai mingi, surtout mongongo ya Prof Angela, ezalaka lokola ya Mopero.
Ngai na kozanga koyeba na ngai, nakanisaka ye azalaka Vadio Mambenga. Merci Mbokamosika, boluka kotiaka ba nouvelles ya ba orchestres ya mike, nani akoki kobetela biso lisolo ya orchestre moko ya
Matete ou na Lemba, kombo na yango ezalaka "PAS COMME LES AUTRES" tango nazalaka na Kin ebandaka kosala succès au même niveau na Wenge Musica, mais nayokaka yango lisusu te.



NSIMAKETO 01/08/2011 14:08



A travers cet article,j'ai la nostalgie,de la fin de mon adolescence.


En même temps,je suis attristé,d'apprendre la disparition de Liki djo et Angèle face,autrement dit Angelifano.


J'ai bien connu Liki djo pour l'avoir vu évoluer à côté de PECHO,Feu Pinto,Feu KANDA et les autres à l'orchestre Mawashi de Bumbu.


Il fut  un bon chanteur-compositeur;il était le meneur de cet orchestre.


J'ai assisté à plusieures  de leurs répétitions à la rue de Yonso et à leur première sortie Chez Madame Gentille,un bar très connu,à  l'époque,à la rue Mafuta,non loin du bâtiment de la
commune de Bumbu et de la maternité .


Je garde de bons souvenirs de cet orchestre.


Paix à tous ces âmes disparues,qui composaient ce groupe!