Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

Griot Kapia Makenga

Bonjour le messager,

Ancien journaliste de la RTNC et de la Voix du Zaire je souhaiterai écouter quelques morceaux du Griot Kapia Makenga.

Merçi

Mbiya Mpoy Wa Mpoy

 

Voici trois oeuvres du griot Kapia

 

Badibambe, par le griot Kapia

Biduaya, par le griot Kapia

Balumiana Katembwe, par le griot Kapia

Je suis reste sans mouvement en écoutant ces belles mélodies de Kapia. Des vrais chef d'oeuvres. Je n'éntends pas tshiluba, mais la voix et la mélodie de ces chansons m'ont emporte dans un monde de pensées. Au fait qu'est devenu ce griot Kapia? Ou peut-on trouver ses albums?

Thank you

Bernard Manseka



D'accord, avec le posting, Effectivement Kapia était un grand Monsieur, une âme sensible, mais qui a quitté prématurement, très jeune laissant un vide, il avait sorti un 33 tours qui malheureusement on ne trouve chez aucun disquaire à part bien sur sur Mbokamosika
Mbiya Mpoy Wa Mpoy
 
Comme l'a indiqué notre ami Mbiya, l'unique album du griot Kapia est aujourd'hui introuvable. Ses trois chansons ont été extraites d'une vieille  cassette audio, tout comme la chanson MAYATU de IKOMO JoJo ainsi que quelques chansons de Kintueni diffusées sur notre blog à ses débuts.
C'est autant dire que nous faisons flèche de tout bois sur mbokamosika pour sauvegarder notre patrimoine culturel.
Signalons que le griot Kapia ne chantait pas qu'en Tshiluba, il fut aussi bien à l'aise en français qu'en  swahili. Il fit d'ailleurs, avec Lucien Tshimpumpu, Musangu,.... partie des petits chanteurs (Troubadours du Roi Baudouin) de Kamina, qui participèrent à l'exposition universelle de Bruxelles en 1958.
Nous diffusons à l'intention de Bernard Manseka, une oeuvre du griot Kapia introduite en français.
 
Messager
 

Frère, par Kapia Mubenga

Troubadours 1
LES TROUBADOURS DU ROI BAUDOUIN,PARMI LESQUELS KAPIA MUBENGA,  LORS DE LEUR SEJOUR EN BELGIQUE, EN 1958. 

 

 

Troubadours 2

Commenter cet article

Messager 05/04/2016 08:04

Non seulement des photos, mais aussi ses derniers propos pourraient nous intéresser.

Messager

Sadi Ulo 14/04/2017 23:20

Nabosanaki promesse na ngai...Esi nabandi ko reunir ba informations....

Sadi Ulo 05/04/2016 00:48

Kapia vivait a Barcelone, dans ma maison, depuis 1985 jusque presque queques semaines avant sa mort. Nakoluka ba photos.

Dexx 02/09/2016 15:12

Bonjour...
Je suis a la recherche d'information sur la vie de Kapia...
Etes-vous en mesure de pouvoir m'aider?

Clovis KABAMBI 09/12/2014 00:39

Chapeau bas!!!

Damien MAVAMBU 10/12/2014 09:32

Cher Clovis KABAMBI, permettez-moi de vous rejoindre lorsque vous dites, avec émotion, chapeau bas à Kapia.

Heureusement que certains d'entre nous ont encore un sens très poussé des archives, aiment l'Histoire, se préoccupent de la transmission, éléments sans lesquels meurt une Nation, un peuple, une civilisation.

MbokaMosika offre une fraîcheur à toutes nos âmes perturbées par tout ce qui se passe dans notre pays, nous permet d'évaluer, de critiquer, de faire notre autocritique, de faire appel à notre mémoire, de nous rappeler que nous avons un pays, une culture à préserver.

Raison pour laquelle, en écoutant le Griot Kapia, à travers ce que nous offre MbokaMosika, j'ai tenu à faire part à tous les mbokatiers de ce que je considère comme étant les dernières paroles de Kapia, le testament qu' il a légué à notre pays, à la musique, à la poésie, à la culture.

La guitare tombée de Kapia ne doit pas rester par terre, elle doit être récupérée par quelqu'un d'autre, par beaucoup d'autres qui font ce beau métier qu'est la musique, mais en étant dans la continuité de ce que nous a proposé Kapia tout le long de son court passage sur cette terre, passage ô combien significatif et mémorable, comparé à celui vain de beaucoup de ceux qui rentreront dans les poubelles de l'Histoire en n'ayant pas su rendre au Créateur, ce don qu'est la vie qu'Il nous a si gracieusement offerte.

LE TESTAMENT ULTIME DU GRIOT KAPIA

Balumiana Katembwa


Je suis venu au monde pour chanter ma chanson
de l’amour éternel, calme, fort et passionné.

Même si ma mélodie emprunte quelquefois les accents mineurs d’une oraison funèbre, c’est toujours au devant de mon rêve qu’il me faut aller .

Rêver ma vie afin de vivre mon rêve, si possible, en communion avec autrui.

Peut-être viendra-t-il un jour où je ne saurai plus jouer,
où je ne pourrais plus chanter?...

Mais, si d’autres bras reprenaient ma guitare tombée,
si d’autres voix entonnaient en chœur mon chant inachevé,
c’est qu’éternellement sera sacrée ma chanson, et qu’au moins, un être inconnu l'aura un peu aimée...

Auteur-compositeur
Kapia Mubenga(Griot Kapia)

claudine mamona-cullin 22/06/2011 23:09



Bonjour!!


Je suis à la recherche des chansons du grand Kapia qui nous a quitté trop tôt. qui pourrais m'aider??? je voudrais tellement les réécouter denoveaux!!


Merci



damien mavambu 25/05/2011 01:30



Balumiana Katembwa(Kebeji)


 


Je suis venu au monde


pour chanter ma chanson


de l’amour éternel


calme, fort et passionné.


 


Même si ma mélodie emprunte quelquefois


les accents mineurs d’une oraison funèbre


c’est toujours au devant de mon rêve


qu’il me faut aller .


  


Rêver ma vie afin de vivre mon rêve


si possible,  en communion avec autrui


 


Peut-être viendra-t-il un jour


où je ne saurai plus jouer,


où je ne pourrais plus chanter.


 


Mais,


si d’autres bras reprenaient ma guitare tombée


si d’autres voix entonnaient en chœur mon chant inachevé


c’est qu’éternellement sera sacrée ma chanson


.


Et,


qu’au moins un être inconnu


aura un peu aimé.


 


Auteur-compositeur


Kapia Mubenga(Griot Kapia)


==============


Que pourrions-nous dire de cet ultime message du Griot Kapia avant de rejoindre le monde de nos ancètres?Rêve
prémonitoire ou message posthume?


Il fût un temps où tous les mélomanes congolais arrivaient à déceler le vrai du faux, à retirer le bon grain de l'ivraie et
ce, sans haine ni violence. Arrivons-nous à faire la différence entre la démocratie et la dictature, la liberté et l'asservissement pourque l'on se donne le droit d'empêcher toute velleité
d'expression discordante, notamment artistique? Nani atelema lelo mpe ye atombola bendele mpo bana mboka lokumu ezonga?Etumba bakolongoko na bondeko mpe lisanga, tala ko biso mei bakolo
elanga, tovandi gbetele mpe totalaka masango makosilisama na ba ndeke. Elikya ya bondoki ya monguna ma biso, ezali bobele kobenga bokabwani o ntei ya biso mei, ba ye ba mboka. Etikali moke
alonga biso mobimba, mpo eleko eye, ye monguna akomi, na lolenge ya pose(termite), akomi kosilisa likonzi ya suka eye esangisaka bana Congo. Soki bamolatisi etendi ya moindo na miso, mpo
na koluka njela ya bonsomi ekomaka likambo. 


TOZALAKA NA NGUYA YA BOSOSOLI KINO NTEMA MABE.


Damien MAVAMBU     


 



Ya Theo 23/12/2010 17:36



Un grand merci pour la diffusion des ces oeuvres de Kapia. Un grand artiste parti trop tot.



Messager@ 22/12/2010 20:24



A défaut d'une photo du griot Kapia à l'age adulte, nous publions la photo d'ensemble de petits chanteurs de Kamina (Troubadours du Roi Baudouin), lors de leur séjour en Belgique.


 


messager



Bernard Manseka 22/12/2010 18:32



Grand merci pour cette chanson en version francaise. Je regrette qu'on ne peut se procurer de ces melodies. Toutes fois vraiment grand merci por nous avior fait ecouter cette belle musique.


Meilleurs veoux



Mbiya Mpoy wa Mpoy 22/12/2010 18:31



Sans oublier que Badibanbe est resté des années et des années le génerique des messages nécrologiques sur la Voix du Zaire, moment délicat de la journée ou on apprenait sur les ondes le decès de
personnes parfois qui nous étaient chers,


Ensuite dans Balumiana je crois que la 2eme voix c'est Ye Bondo Bovic à moins que je ne me trompe, il est venu a Paris, il a enregistré son long playing et il est mort dans les année 80.


Sa musique c'est du Folk song dans la grande lignée de Bob Dylan, Joan Baez. Artiste très délicat d'une douceur extrême et d'une gentillesse ... Toujours souriant. Ah Mabele !



Messager@ 22/12/2010 18:24



Une chanson de Kapia introduite en français vient d'être ajoutée à l'intention de Bernard Manseka et Mbiya Mpoy Wa Mpoy.


 


Messager



Mbiya Mpoy wa Mpoy 22/12/2010 15:35



D'accord, avec le posting, Effectivement Kapia était un grand Monsieur, une âme sensible, mais qui a quitté prématurement, très jeune laissant un vide, il avait sorti un 33 tours qui
malheureusement on ne trouve chez aucun disquaire à part bien sur sur Mbokamosika



Bernard Manseka 22/12/2010 14:13



Je suis reste sans mouvement en ecoutant ces belles melodies de Kapia. Des vrais chef d'eouvres. Je n'etend pas tshiluba, mais la voix et la melodie de ces chansons m'ont emporte dans un monde de
pensees. Au fait qu'est devenu ce griot Kapia? Ou peut-on trouver ses albums?


Thank you



Mbiya Mpoy wa Mpoy 22/12/2010 12:50



Merçi infiniment le messager quel efficacité et rapidité Des bonnes fêtes à tous le Mbokatiers