Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

.

 

FLASH: UNE FOSSE COMMUNE AVEC UN GRAND NOMBRE DE CORPS DECOUVERTE PAR LA POPULATIONA A KIMWENZA/KINSHASA

Posted on 15 décembre 2011by http://dc-kin.net

FLASH:

fausse commune

UNE VUE DE LA LOCALITE DE KIMWENZA, LARGEMENT FRAPPEE

PAR DES EROSIONS

UNE FOSSE COMMUNE CONTENANT UN NOMBRE ENCORE IMPRECISE DE CORPS D’ HOMMES ET FEMMES A ETE DECOUVERTE A KIMWENZA (NON LOIN DE L’ UNIVERSITE DE KINSHASA) PAR LA POPULATION DE CETTE LOCALITE A LA PERIPHERIE DE KINSHASA.

AU COURS DES DERNIERS JOURS, LES HABITANTS DE KIMWENZA, EN PROXIMITE DE L’ UNIVERSITE DE KINSHASA, ONT NOTE LA PRESENCE SUSPECTE DE JEEPS QUI NUITAMMENT S’ ARRETAIENT TOUTES EN PROXIMETE D’ UN LIEU ISOLE DE LEUR CONTREE.

CETTE NUIT, UN GROUPE DE JEUNES KINOIS A DECIDE D’ALLER VERIFIER CE QUE SE PASSAIENT A CET ENDROIT, LIEU D’ UN PELEGRINAGE MACABRE LA NUIT.

ILS ONT NOTE QUE LA TERRE A CET ENDROIT ETAIT MANIFESTEMENT REMOUEE. ET ILS ONT DECOUVERT UN GRAND NOMBRE DE CADAVRES ENSEVELIS A LA SOUVETTE TOUS AU MEME ENDROIT. DES CONGOLAIS QUI HABITENT DANS LES ENVIRONS ONT CONFIRME LES ALLEES ET RETOURS SUSPECTS DE VEHICULES PICK-UP OU AUTRES JEEPS LA NUIT, EN PROXIMITE DU LIEU OU LA FOSSE COMMUNE A ETE DECOUVERTE AINSI QUE UN PEU PLUS LOIN, EN PROXIMITE DU FLEUVE.

LE DEPUTE DE L’ OPPOSITION, FRANK DIONGO, S’ EST PERSONNELLEMENT RENDU SUR PLACE POUR VERIFIER L’ INFORMATION ET IL VIENT DE NOUS CONFIRMER QU’ IL S AGIT BIEN D’ UNE FOSSE COMMUNE CONTENANT UN GRAN NOMBRE DE CADAVRES RECEMMENT ENSEVELIS. LA PRESSE LOCALE ET INTERNATIONALE AINSI QUE LA MONUSCO ONT ETE DEJA INFORMES ET SAISIS ET ILS VIENNENT DE SE RENDRE SUR PLACE.

L’OPPOSITION POLITIQUE CONGOLAISE CRAINT QUE LES CORPS DECOUVERTS DANS CETTE FAUSSE COMMUNE A LA PERIPHERIE DE KINSHASA APPARTIENNENT AUX VICTIMES DE LA REPRESSION VIOLENTE EXERCEE AU DETRIMENT DE LA POPULATION DE KINSHASA QUI A PROTESTE CONTRE LA FRAUDE ELECTORALE EN RDC.

NOUS AVONS DEJA SIGNALE ET DENONCE LES NOMBREUX CAS D’ ENLEVEMENTS DE JEUNES KINOIS DONT LES FAMILLES N’ AVAIENT PLUS AUCUNE NOUVELLE DEPUIS LEUR ARRESTATION, AINSI QUE LA DISPARITION DE MILITANTS DE L’ OPPOSITION ARRETES AU COURS DES DERNIERES MANIFESTATIONS VIOLEMMENT REPRIMEES A KINSHASA DEPUIS LES DERNIERS JOURS DE LA CAMPAGNE ELECTORALE.

 

VERITE ET JUSTICE POUR LE CONGO

LE PEUPLE D’ABORD

MARC MAWETE

.

Commenter cet article

Mombassa 16/12/2011 01:04


Où est alors la Cours pénal international qui déclarait avoir ses agents sur place? Les morts qui comptent sont seulement de la République Centrafricaine? J'ai toujours ditque le sang de ces
innoncents qui réclament leurs droits les plus légitimes crie vengeance devant Dieu. En allant jeter ces cadavres dans cette fosse commune, ils croyaient que c'était fini. Voilà comment Dieu
parle à la place de ces morts.