Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 


COMBAT HISTORIQUE MAMBA SHAKO vs BA SOUNKALO

 

LE COMBAT HISTORIQUE "MAMBA SHAKO" CONTRE "BA SOUNKALO" (un poids moyen contre un mi-lourd)

 

 Ba Sounkalo

A défaut de la photo de Mamba, Samuel Malonga nous envoie celle de Ba Sounkalo

Le 20 Décembre 1975 à Dakar ,au Sénégal,il se passa un combat de boxe hors du commun , dont le souvenir est resté ineffaçable dans la mémoire de public de l'époque et dans les palmarès des deux boxeurs bien que déjà morts.

 

Voici la question qu'on posera : "Pourquoi ce combat est-il hors du commun ?"

C'est parce que ,selon la logique de la boxe ,on oppose deux boxeurs de même catégorie,par exemple: un boxeur de poids moyen contre un autre de  poids moyen, un mi-lourd contre un autre mi-lourd,un lourd contre un lourd ....un welter ,un super-welter ,un coq contre un homologue du même poids...etc.

 

Ce jour là, le réalité avait changé ,la règle avait été transgressée, principalement pour le misérable boxeur zaïrois de poids moyen Mamba Shako.Car la même année ,on l'avait déjà opposé à un boxeur de poids mi-lourd : "Billy Suze".Cette fois-ci la même année, l'Union de Boxe Africaine lui oppose encore à "Ba Sounkalo" ... et dans un combat de longue durée (15 rounds).

 

1-PRÉSENTATION DES 2 BOXEURS

 

Qui est Mamba Shako ?

 

-Barretina Mamba devenu après l'authenticité de Mobutu "Mamba Shako",est un boxeur congolais ou zaïrois à l'époque .Né le 24 Mars 1947 .Appelé "The Black Mamba Snake"(le serpent Mamba noir)" .Puisque Mamba est un type de serpent noir rencontré en Afrique noire ( parfois vert ) ,très venimeux, qui pique une seule fois et tout le corps est paralisé. Mais son venin mortel est utilisé comme meilleur remède anti-douleur. Le serpent Mamba noir africain, est considéré comme le serpent le plus rapide et dangereux du monde, qui peut atteindre 4,3 mètres de longueur ,très agressif.

Mais "Mamba" tout court ,n'est pas un surnom ,mais un nom de famille. Considérez ceci comme une simple coïncidence !!!

 

Mamba Shako délivra 46 combats : 39 victoires (dont 29 par KO),5 défaites (aucune défaite par KO,tous au point ),et 1 match nul. N.B: 39+5+1= 45 combats seulement . Donc sur 46 combats délivrés , il manque encore un combat non cité.C'est ce combat Mamba Shako - Ba Sounkalo. Pourquoi ?

 

OBS: À cause de la polémique ,ici je n'ai pas encore inclus son combat avec Ba Sounkalo, qui fait partie aussi des 46 combats delivrés.Ce combat avec Ba Sounkalo faira pour chacun de nous ,soit  (40 victoires,5 défaites et 1 nul =46 combats) de Mamba Shako ,ou alors  (39 victoires ,6 défaites et 1 nul =46 combats) de Mamba Shako.À chacun de déterminer après la lecture de ce commentaire,ce que chacun trouvera pour lui ,plus juste et plus logique.

 

 Mamba Shako est l'un des plus grands pugilistes congolais de l'histoire de la boxe congolais de tous les temps.Le premier boxeur congolais qui devint champion d'Afrique de poids moyen  en 1974. En tant que Champion africain ,il était déjà 8º au classement mondial.On attendit à Kinshasa qu'il confronte aussi Carlos Monzon ,le grand Champion Mondial ,mais pour des raisons inconnues ,cela n'eut jamais lieu.

 

OBS:Attention !!!Ici il ne faut pas confondre "Mamba Shako"   avec Mamba Mpoyo appelé "Jupiter" , ni avec Mamba Alfred .Il y a 3 "Mamba" dans la boxe congolaise qui sont de la même famille. 

Mamba Mpoyo "Jupiter" est le grand frère de Mamba Shako .Il  fut entraîneur de boxe ,puis Juge-Arbitre de boxe.Mamba Mpoyo "Jupiter" est avec l'entraîneur Ngunza 2 précurseurs de la boxe congolaise,2 formateurs des futurs boxeurs congolais,dont l'un d'eux est Mamba Shako.

Quand à ,Mamba Alfred ,il est le fils de Mamba Mpoyo Jupiter .Mamba Alfred est aussi Juge-Arbitre International de boxe.

Mais ici ,dans notre sujet présent ,nous parlons de Mamba Shako ,le Champion africain de poids moyen, le petit frère de Mamba Mpoyo "Jupiter" et  l'oncle paternel de Mamba Alfred.

 

Qui est Ba Sounkalo ?

 

-Ba Sounkalo,appelé Bagayogo,est un boxeur malien , né le 1º Janvier ,1944.

Ba Sounkalo délivra 41 combats : 21 victoires (dont 13 par KO),17 défaites (dont 6 défaites par KO) et 2 matches nuls.N.B: 21+17+2=40 combats seulement .Donc sur 41 ,il manque encore un combat,non cité.C'est ce combat Mamba Shako - Ba Sounkalo qui manque ,pourquoi ?

 

OBS: À cause de la polémique ,aussi ,je n'ai pas encore inclus son combat avec Mamba Shako, qui fait partie aussi des 41 combats délivres.Ce combat avec Mamba Shako  fera pour chacun de nous : soit ( 22 victoires,17 défaites et 2 nuls = 41 combats)pour Ba Sounkalo ,ou alors  (21 victoires,18 défaites et 2 nuls=41 combats ) de Ba Sounkalo.À chacun aussi de déterminer après la lecture de ce commentaire, ce que chacun trouvera pour lui, plus juste et plus logique. 

 

Ba Sounkalo est l'un des plus grands pugilistes de l'histoire de la boxe malienne de tous les temps.

 

2-LEUR TECHNIQUE

 

Techniquement ,les 2 boxeurs étaient très différents , presque opposés comme Muhamed Ali et Georges Foreman.

Mamba Shako lui était imitateur de Muhamed Ali (Cassius Clay).À voir Mamba sur ring ,on a cette impression qu'il fut entrainé par Muhamed Ali.Mais non !!!Mamba Shako a réussi d'imiter les danses, les sautillages (petits sauts),les déplacements et changements des pieds ,les esquives et les coups rapides simultanés de Muhamed Ali.

C'est à cause de ces coups rapides simultanés vers l'adversaire ,que Mamba sera surnommé à Kinshasa,"DACTYLO".Puisque quand on tapait le "Dactylo" dans le temps (avant l'ordinateur), les 10 doigts tapaient sur les touches  du Dactylo ,très rapidement et simultanément.Donc Mamba frappait rapidement et le coups pouvaient se succéder. Mamba pouvait à la fois esquiver un coup et se courber en frappant rapidement sur le ventre de l'adversaire (comme dans la photo précédente) ,puis remonter le plus vite possible ,puis se déplacer par un changement de pieds avant que l'adversaire réplique....

C'ÉTAIT BEAU DE VOIR MAMBA SUR SCÈNE.Un combat de Mamba était un spectacle.C'était comme un petit Muhamed Ali ,je n'exagère pas.

 

Mais Ba Sounkalo était juste l'opposé de tout cela.Lui c'était un homme de force de frappe.Prêt à te faire tomber ,si tu lui laisse l'occasion.Il n'a pas ce temps là de faire des mouvements, des spectacles ,c'est le genre de ces boxeurs qui vont tout droit au but.Donc un genre de Foreman.Un homme qui veut tout simplement te battre et t'abattre et c'est tout.Il n'a pas (comment on dit ) de messe à faire .

 

3-L'HISTORIQUE

 

Mamba Shako et Ba Sounkalo venaient d'être consacrés Champions d'Afrique de boxe en 1974.

Tout d'abord, Mamba Shako en Août 1974,comme Champion d'Afrique des poids moyens ,en battant le Ghanéen ,Joe Oke à Lomé(Togo) ,titre que Mamba conservera encore jusqu'à 1976.

Et le mois suivant  (Septembre de la même année 1974 ) ,Ba Sounkalo ,comme Champion d'Afrique des poids mi-lourds en battant le Congolais (Zaïrois), Billy Suze à Lubumbashi (RDC).Titre qu'il portera encore de 1977 à 1979.

 

Mais ici ,il s'agit de 1975.Jusque là les 2 boxeurs sont Champions chacun de sa catégorie.Les 2 vedettes africaines de boxe de 1974 à 1975.Pendant que Ba Sounkalo ,va battre le Congolais (Zaïrois) Jean Tshikuna à Tunis (Tunisie)en Juillet 1975 .

Mamba Shako après avoir battu Joe Oke ,va aussi le 30 Octobre 1974 avant le combat Ali - Foreman , battre António Oke au 6º round .Apès une défaite devant Alan Minter en Allemagne ,Mamba entreprendra une série des victoires successives contre ses partenaires de poids moyen .Puis laissant  les poids moyens ,Mamba monte vers les mi-lourds pour rencontrer l'antérieur adversaire de Sounkalo , le Congolais Billy Suze ,qu'il va battre aussi aux points en plein Kinshasa ,en Septembre ,1975. Mamba le Champion africain des Moyens a battu un mi-lourd !!!Évènement !!!

 

Alors l'Union de Boxe Africainne résolut faire croiser  ces 2 grands de boxe africaine de  l'époque ;dans un combat des Champions et de longue durée (15 rounds).

 

4-L'ÉVÉNEMENT

 

Pour Kinshasa ,ce combat du 20 Décembre 1975 de Mamba Shako contre Ba Sounkalo était comme une suite de l'ambiance du combat du siècle Ali -Foreman ,le 30 Octobre 1974 à Kinshasa.

Ici il ne faut pas oublier que ce jour là au "Stade du 20 Mai" (nom du stade de Kinshasa),C'est Mamba  (le petit Ali)tout d'abord qui mis son adversaire Antonio Oke  K.O au 6º round ,puis c'est le tour de Ali de mettre son adversaire Foreman K.O au 8º round. Ambiance à Kinshasa !!!

 

Et l'année suivante 1975,Mamba champion des moyens africains se retrouve devant Ba Sounkalo ,le champion des mi-lourds africains. À voir les deux boxeurs sur ring ,on a l'impression de voir un petit Ali contre un petit Foreman.Et surtout qu'ils étaient tous des Noirs ,combattant sur la même terre africaine.

OBS: Ces deux combats (Ali-Foreman  et Mamba-Sounkalo ),sont restés à jamais historiques et sans précedent.

 

Ainsi à Kinshasa ,le public était déjà divisé en deux camps: d'un côté ,les Ouest Africains musulmans ,appelés à tort les Sénegalais ,qu'on découvrira plus tard qu'il s'agisait d'un mélange des Sénégalais,Maliens,Guinéens...Et ce mélange était surnommé "BA NDINGARI" , "BA WARA" etc.

Et de l'autre côté ,les Congolais ou Zaïrois  appuyés par les Congolais de Brazzaville et les Angolais appelés à tort les Bazombo ,qu'on découvrira plus tard qu'il s'agissait des Ba Zombo, Ba Sansala, Ba Solongo ...etc.

Et ce deuxième groupe à Kinshasa se considerait comme les "BANA KIN" à condition que tu ne vienne pas récemment du village ,sinon en premier temps tu seras provisoirement appelé "MUVILA" (villageois) ou "MAPEKA" (un nouveau venu à Kinshasa qui élever les épaules,donc fier ,orgueilleux).

 

Contrairement à 1974 , tous les deux groupes étaient unis ,soutenant Muhamed Ali.Les petits des Arabes (les "WARA","BA WARA") eux ont choisi la prière et passaient des veillées de prières dans les mosquées ,tandis que les MANGALISTES (ceux qui parlent le Lingala) unis  aussi de l'autre côté ,soutenaient vis à vis ALI qui parcourait en footing Kinshasa ,par les acclamations,les encouragements ..."ALI BOMA YE ,ALI BOMA" (ALI TUE-LE ,ALI TUE-LE) ,tous unanimes au profit de Muhamed Ali ,laissant le pauvre Foreman isolé sans soutien.

 

Mais cette-fois-ci avec "Mamba Shako" et "Ba Sounkalo" ,les choses vont changer. Les "WARA" se séparent carrément  avec les fils des Royaumes du Kongo,Luba e Kuba  (les Congolais et Angolais ). C'est comme pour leur retourner leur propre déclaration  : " Entre un frère et un ami ,le choix est clair..." (citation de Mobutu à L 'ONU).

 

5-LE COMBAT

 

Durant le combat ,Mamba Shako ne cessait de démontrer ses tactiques du petit Ali :déplacements,sautillages ,esquives ,dactylo...pendant que Ba Sounkalo calme et équilibré comme un grand ,sûr de lui même  essayant de contrôler la situation.Étudiant comment abattre ce petit courageux qui est en train de confronter les grands.Car c'est le vainqueur de ce combat qui devait être considéré à partir de ce Décembre 1975 comme Champion des mi-lourds.Donc Sounkalo devait défendre son titre devant ce petit champion des moyens.

 

Mais au 14º Round ,il se passa quelque chose d'etrange.Ba Sounkalo resta immobile sur le ring (sans bouger ,sans paroles ,fixant seulement l'adversaire).Ce geste fut interprété par les non musulmans ,comme Ba Sounkalo invoquait...au fétiche ... 

 

Les "WARA" à Kinshasa étaient considérés comme des gens ,qui prient beaucoup.Fermant mêmes les magasins seulement pour prier ,surtout les Vendredi .Mais parmi eux on parlait aussi des Maîtres "MARABOUT" ,doués en voyance et sciences occultes plus que notre fétiche.Alors Les "BAWARA" étaient vus d'une forme générale comme doués et supérieurs en fétiche.Comme aussi quelque fois tout chinois ou japonais était vu comme un homme fort ,grand sportif des arts martiaux  à ne pas bouger,même si c'est une femme.Le fait de voir un chinois ou japonais même dans un filme ,on se disait déjà "ABEBA NA KARATÉ...ABEBA NA JUDO "(IL EST POURRI DU KARATÈ ::::POURRI DU JUDO ").Ce sont parfois des impressions seulement ...

 

Alors Ba Sounkalo  était immobile sur le ring ,totalement silencieux ,bien concentré puis se lança à l'assaut de l'adversaire qu'il blessa à l'oeil.L'arbitre ne pouvant supporter un boxeur combattre saignant , arrêta le combat.Puis l'arbitre déclara Ba Sounkalo vainqueur.

Quel choc pour les Congolais et joie pour les "WARA".

Au retour ,au Congo ,l'ors d'un interview à la Télévision ,Mamba afficha publiquement à la Télévision ,une attitude nerveuse comme le journaliste insistait sur cette blessure et défaite.Lui-même ne comprenait pas.Apparemment c'est comme s'il n'était pas convaincu d'une quelconque défaite.

 

Mais malgré cela ,plustard ,ce combat laissera des traces dans la mémoire des gens ,à tel point que chaque fois qu'on parlait de Mamba ou de Sounkalo ,on mentionnait toujours ce combat jusqu'aujourd'hui.

 

6-LA POLÉMIQUE

 

Malgré que le verdict final était que Ba Sounkalo a gagné ,cela n'a pas convaincu tout le monde.À tel point que  certains connaisseurs de boxe dans le monde .Considèrent  JUSQU'AUJOURD'HUI  que c'est MAMBA qui a gagné.Ici je ne parle pas des Congolais ,ni des fanatiques de Mamba Shako.Mais des témoins de l'extérieur qui n'ont rien à avoir avec Mamba ou Sounkalo.Ni rien à avoir avec le Congo (RDC) et le Mali .Des témoins et observateurs totalement  neutres.

 

Voici un exemple typique:CLIQUEZ CES 3 REFERENCES:

 

-Première Réference:    LE PALMARÈS DE SOUNKALO

 

http://boxrec.com/list_bouts.php?human_id=25398&cat=boxer

 

Ici on présente les 41 combats de Ba Sounkalo ,regardez maintenant le 20 Décembre de 1975  (1975/12/20),c'est le combat avec Mamba.Allez à la fin c'est écrit "P" (perdu) soit en Anglais L (lost)donc Sounkalo a perdu devant Mamba.En bas de cette ligne ,il y a la mention suivante en Anglais:

African Boxing Union poids Mi-Lourds titre
This was a win for Mamba, not a loss as previously listed.

 

-Deuxième Reference :     LE PALMARÈS DE  MAMBA SHAKO

 

http://boxrec.com/list_bouts.php?human_id=26790&cat=boxer

 

Ici on présente les 46 combats de Mamba Shako ,regardez le 20 Décembre de 1975  (1975/12/20),c'est le combat avec Ba Sounkalo.Allez à la fin c'est écrit "G" (gagné) soit en Anglais "W" (Win)donc Mamba Shako a gagné devant Ba Sounkalo.En bas de cette ligne ,la même mention en Anglais se repète:

African Boxing Union poids Mi-Lourds titre
This was a win for Mamba, not a loss as previously listed.

 

Cette mention concerne le combat Mamba Shako contre Ba Sounkalo ,et la mention dit ceci en Français:

 

"Union de Boxe Africainne - Titre de Poids Mi-Lourds 

Ce fut une victoire pour Mamba, et non une défaite comme indiqué précédemment."

 

 

-Troisième Référence:    LISTE DES CHAMPIONS MI-LOURD À PARTIR DE 1974 JUSQUE 2012

 

http://boxrec.com/title_search.php?title=ABU&division=Light%20Heavyweight&SUBMIT=Go

 

Regardez en bas , et commencez par le bas puis montez en haut.Il y a tout d'abord une date ,puis vient le nom du champion de l'Afrique de l'époque ,puis l'adversaire qu 'il a vaincu,et le lieu du combat ,et à la fin ,on indique comment le combat est termjné? (Par K.O ? aux points ? par arrêt de l'Arbitre ?)...etc.

 

-Prémière ligne en bas :En 1974 (1975/09/18) le champion mentionné c'est Ba Sounkalo.Il a battu Billy Suze,Lubumbashi (RDC),au 14º par arrêt de l'arbitre au 14º round sur 15 rounds prévus.

 

-Deuxième ligne ,soit la date suivante 1975/12/ 20 , c'est la date du combat Mamba - Sounkalo,le champion mentionné c'est Mamba Shako

il a vaincu qui ? Ba Sounkalo ,où ? à Dakar , au Sénégal au 14º round par arrêt de l'arbitre sur les 15 rounds prévus.

 

Ainsi, en considérant les 2 premières références en haut de la page:

Ba Sounkalo a 21 victoires et 18 défaites ,donc y compris sa défaite devant Mamba Shako ,et 2 nuls = 41 combats

Mamba Shako a 40 victoires ,y compris sa victoire devant Ba Sounkalo ,5 défaites et 1 nul = 46 combats

 

Donc ,selon les Observateurs neutres c'est Mamba Shako qui a gagné pas Ba Sounkalo  comme précédemment indiqué.

 

Quel est ce mystère qui est caché derrière ce verdict final?

N.B:

1º- Normalement l'arbitre a droit d'arrêter un combat quand ,l'un des boxeurs est trop inférieur ,et que la continuité du combat peut nuire à sa santé ou même à sa vie.

-Mais Mamba n'était ni trop inférieur ni en état de danger.C'était un combat des 2 Elephants.Maigré blessé mais en super forme.

2º-Pour le cas de blessure ,si la blessure est grave ,l'arbitre peut aussi arrêter  le combat,pour protéger le blessé avant que le cas s'empire.

-Mais la blessure de Mamba n'était pas grave ,c'était une petite blessure seulement ,une égratignure sur la paupière qui ne méritait pas un arrêt de combat.

3º-Mais si le boxeur qui a blessé l'autre ,avait  donné un coup de poing irregulier (donc en dehors des normes de la boxe ),l'arbitre est censé le disqualifier .Et selon la loi de la boxe il devient perdant.

-Ba Sounkalo donna t-il un coup en dehors des normes ?Si c'est ça le cas pourquoi l'arbitre le déclara encore vainqueur ? S'était -il trompé ?


C'est pourquoi , après ce combat ,vous pouvez vous rencontrer avec quelqu'un qui te dira que Ba Sounkalo a gagné ,selon ses argumentsl

Et vous pouvez vous rencontrer aussi avec quelqu'un qui te dira que c'est Mamba Shako qui a gagné selon ses arguments aussi.

 

Nous au quartier on disait aux amis "WARA" "vous avez envôuté l'arbitre ""Ba Sounkalo a ensorcelé le combat..."

 

OBS:Même si nous mettons ce sujet comme débat ici ,nous aurons aussi deux groupes partagés,chacun avec ses arguments , sa vision ,son opinion ...voilà la polemique...

 

Une chose vraie est  que plutard l'opinion internationale finit par reconnaître la victoire de Mamba Shako.

Mais malgré cela sans définir  les arguments devant un public laissé en suspens ...

 

Voici ma question  à tout lecteur:

 

-Dans cette polémique ,tu es de quel côté ? C'est Mamba Shako qui a gagné ou c'est Ba Sounkalo ?

L'Arbitre avait-il  raison ? Ou  ce sont les Observateurs neutres qui ont raison ?

Maintenant chacun de nous peut compléter à sa manière le palmarè de chaque boxeur :

Les 46 combats de Mamba et les 41 combats de Sounkalo,selon celui dont tu vois qu'il a gagné ou été vaincu

 

 

Parmi les mbokatiers Maliens ou Sénégalais ,n'y-a -t-il pas quelqu'un qui a la photo de ce combat ?Le fils de Mamba Shako n'a -t-il pas cette photo ?


Selon l'information qu'on vient de recevoir  ,Mamba est déjà mort
Ba Sounkalo aussi est mort en 2012 à l'âge de 68 ans ,suite à une longue maladie...

 

 

Deux Boxeurs africains ,une légende de boxe africainne ...

Aux Mbokatiers Maliens et Africains.....Rendez hommage à Ba Sounkalo !!! 

Aux Mbokatiers Congolais ,et Africains ....Rendez hommage à Mamba Shako.Ce grand boxeur oublié...

 

 

LUSED

.

 

 

Lused,

Bravo pour ce document exhaustif sur le combat Mamba –Ba Sounkalo.  Je suis très satisfait que vous ayez apporté de la lumière sur les trois boxeurs de la famille Mamba.

En effet, en 1974, Nous avions rendu visite en compagnie d’une connaissance à l’épouse de Mamba Shako qui vivait avec son mari chez Mamba Mpoyo « Jupiter », à quelques dizaines de mètres du bureau de la Commune de Ngiri-Ngiri.

Sur place, nous avions rencontré Omba, la sœur jumelle de Mamba , ainsi qu’un jeune qui débutait la boxe . Je ne sais pas exactement si c’était le petit frère de Mamba ou l’enfant de Mamba Jupiter, mais nous l'avions pris pour le jeune frère de Mamba. Au cas il serait le petit frère de Mamba, alors il doit y avoir quatre boxeurs dans la famille en plus des trois Mamba auxquels vous avez fait allusion.

Rappelons qu’après le décès du père de Mamba éventuellement durant la rébellion muleliste à Lodja vers 1964, son grand frère Mamba Jupiter, cadre à la Poste, avait regroupé ses frères et sœurs à Kinshasa.

Pour terminer, je voudrais rappeler l’intégrité morale de Mamba Jupiter qui n’avait pas hésité à critiquer son petit frère (Mamba Shako) sur le plateau de la télévision, après son match contre Sounkalo. J’entends encore Mamba  Shako invitant le caméraman Massamba à témoigner en sa faveur, lui qui avait filmé le combat à Dakar. « Massamba mon frère, loba naino »

 

Messager

.

Blo Za+»re 1975 067

Zanga Zanga, par Matadidi Mario et le Sosoliso

.

.

Commenter cet article

Samuel Malonga 08/11/2015 23:57

Aux dernières nouvelles, Mamba Shako est encore en vie. En témoigne l'interview qu'il vient d'accorder à l'émission "Derrière les masques" de Nicole Dimbu. Voir ce lien: https://www.youtube.com/watch?v=AOQRNK-iCSU

Toni 24/06/2014 22:20

Ba Soun Kalo j ai vu sans camba a noumeas new caledonia il avais une force de frape tres durs a ancaisser surtous queue lui avez donner un bon cikiss a noel le champiant caledonia queue j ai vue a la sale omnispaure an 1975 il fue la grands nouvaille du tairitoir surtout queue personne noeud pouvez le blairai il me rapells Benny Briscoe l amerikain videurt de poobelle a filadelfie se fue 1 trai beaux mchat

Peageu L ail 25/06/2014 01:06

votre ilot en question c est Tibarama (et non timarama) ..ca va pas votre velo ,vous voyez les rats en pijama et les souris en chemise de nuit?

Elise de Poniewa 24/06/2014 22:29

N didond Ntoni ta apprix le franssai a la trubu l Ometeux ou dans une pochette surprise ala kermesse de kouaoua ,il faux faire des prograis sinon les zoreille van ancore nous critiquait alors si tu veux en ce rejoins a l ilot timarama et en fais une lesson de franssais a coter des bernart lermitte j aportes un carton de biere et un kasoulet

Richard Kasongo 17/02/2014 01:45

Vieux nangai DACTYLO Mamba, likambo ya combat wana epesaki biso pasi trop..injustice monene basalaki biso. Merci na doc oyo.

Kérékou 24/06/2013 09:52


Mon frère Lused,


Nous sommes en Afrique de l´ouest, chez nos frères Sénégalais, ici ce qui est dit EST DIT.

LUSED 24/06/2013 04:30


Un coup de tête en Boxe est un coup irregulier ,ilegal et hors des normes de la Boxe.


Et un coup de tête suivi d'une blessure ,ça c'est plus grave encore.C'était déjà la disqualification de Ba Sounkalo.Donc c'est la plus grosse erreur que l'Arbitre a commise.Il ne devait pas voir
seulement la plaie et proclamer ,celui qui est tombé dans l'infraction vainqueur.


 


C'est Mamba le poids moyen qui devait faire une telle chose ,mais pas lui un mi-loud qui doit donner coup de tête au poids moyen .Ça vraiment c'est juste le contraire.Quelle honte!!! Il sentait
déjà que ici si je ne réagis pas ,on va me battre comme Billy Suze (poids mi-lourd).


Ce que je comprends est que l'opinion internationale après être saisie au courant de la vérité et bien revue le film du combat ,avait compris que l'Arbitre a tout gâché et qu'il faudra corriger
la chose ,C'est cette correction que nou lisons aujourd'hui.


Je me demande si cet Arbitre n'était pas un novice dans l'Arbitrage.Même s'il nous dit qu'il n'a pas vu ce coup de tête ,mais pourquoi a-t.il arrêté le combat avec un Mamba en super forme ,à
cause d'une petite égratignure ?


Qu'on parle de coup de tête ou non,que l'Arbitre ait vu le coup de tête ou pas , dans tous les sens ,l'Arbitre reste toujours fautif.Et l'opinion internationale a raison d'intervenir et corriger
la chose.


Pauvre Mamba !!!


LUSED

Claude Kangudie 23/06/2013 11:15


Mpangi'a munu Lused...Soki ba souvenir na nga ezali malamu, ezali "djisu" ya droite, sur la paupière supérieure nde yango Mamba azuelaki éraflure wana...Soki mpe ba souvenir na nga ezali bien, ka
mua pota wana, Dactylo alobaki ke ezalaki nde coup de tête moto ezokisaki ye. Ba déclaration wana ematisaki lisusu frustration ya Dactylo na ba Z contre Ba Sounkalo étant donné ke "coup de tête"
na boxe ezadji interdji. Na émission wana ba salaki replay mingi ya séquence wana ya coup de tête ya Ba Sounkalo avec bcp de gros plans ya action interdite wana. Bon djimanche na biso banso. RDC
Congo ezali libanga ya talo, mboka ya Armand Mudiandambu Tungulu...


 


Claude Kangudie.

LUSED 23/06/2013 01:45


Au Messager


Le cameraman Massamba ne peut pas nous aider à avoir le film de ce combat ?Est-il encore vivant ? Il est oú ? N'y a -t-il pas de trace pour ce grand témoin du combat ?S'il est vivant ,il serait
très important alors !!!


 


Pour Claude Kangudie


L'oeil blessé de Mamba Shako était l'oeil droit ou gauche ?Moi je n'ai plus d'idée.À la télé c'était visible avec le sparadrap.Mais l'idée entre oeil gauche ou oeil droit est partie.


 


S'il y a un autre mbokatier qui peut répondre à l'un de ces 2 points(caméramen Massamba et oeil gauche ou droit) ,c'est très bien!!!


 


LUSED

Serge – Kongo na biso 23/06/2013 00:35


Mbote ba mbokatiers,


Jusqu’à la fin de leurs carrières Muhammad Ali na Joe Frazier (Smoking
Joe) bazalaki toujours ko discuter nani a gagnaki ba combats entre bango mibale pona combat moko Jo Frazier azalaki déclaré « Vainqueur » mais elongi efimbaki ye mabe pe bamemaki ye na
lupitalu sima ya combat, Muhammad Ali a repondaki ba journalistes « boliba ke na perdre combat mais wapi champion sikoyo ? Aza na hôpital). Ezalaki na un bon champion ya boxe na Afrique
du Sud na 94 na kombo ya Jack Matalala « Baby Jack », quelques jours avant combat Baby Jack akomaki koleka libumu, ba docteurs basalaki nionso sinon fallait fédération ebotola ye
ceinture soki akokaki ko défendre yango te na occasion, azalaki kobunda bien comme d’habitude, ba fans bazalaki koganga tii babetaki ye coup moko « Baby Jack » akueyaki te kasi
agunzamaki (accroupi) tango atelemi arbitre akati match pe alobi ke Baby Jack apoli, déception ya ndenge wana na kati ya salle, décision moko biso nionso tokamuaki yango mais eloba na yango
boxeur moko y’Anglais « that’s boxing man, anything can happen ! » = « Boxe eza ndenge wana, nionso ekoki kosalema »


Esalemaki pe na Beltchika Monotchika, tango a gagnaki mais bamemaki ye
na Mama Yemo. Mais na cas ya Mamba Shako, bapesaki ye chance ya combat revanche te (ndenge tozalaki koloba à l’époque ?).


Suka suka tolandaka kaka décision officielle même soki canaille esalemi.
 


Boboto o mboka bino


Serge – Kongo na biso

Samuel Malonga 22/06/2013 17:11


Félicitations mon cher Lused pour nous avoir fait vivre ce combat qui est entrée par la grande porte dans l'histoire du noble art. Tu as raison d'insister sur la victoire de Mamba qui fut reconnu
malheureusemet sur le tard. Mais c'est vrai que c'est un combat qui a soulevé beaucoup de passions et les avis sont partagés. Est-il vrai que Mamba s'est fait cassé la mâchoire par Mohamed
Ali à Nsele alors qu'il lui servait de sparring-partner pour son combat contre Foreman? Voir aussi ce combat d'exhibition entre Ali et Ba: http://www.youtube.com/watch?v=pNGNz_zieRA. Sounkalo est mort à Bamako le 11 mai 2012.  Mamba quant à lui aurait acquis la nationalité
luxembourgeoise selon ce lien:  http://www.sportenote.com/vedi_dettagli.asp?id=40727


 


 

Claude Kangudie 22/06/2013 16:10


Ndeko Lused, okomi très bien Dactylo Mamba. Je me rappelle na passage ya Mamba na télé après combat wana. Azalaki na mua sparadrap na lisu, mpe alongolaki yango mpo na kolakisa ke ezalaki nango
kaka eraflure mais arbitre ye atrouvaki raison ya ko arrêter ye na komba wana...il avait passait une bonne partie de cette emission à s'énerver contre ce verdict...Vieux Shako azalaki moko ya
bakolo ring minene ya Congo RDC...encore une fois longonia mbuta Lused. RDC Congo ezali libende ya moto...nansha ku toto, nansha ku nda-nda-nda eloba Baluba...


 


Claude Kangudie.

Messager 22/06/2013 12:22


 


 



Lused,


Bravo pour ce document exhaustif sur le combat Mamba –Ba Sounkalo.  Je suis très satisfait que vous ayez
apporté de la lumière sur les trois boxeurs de la famille Mamba.


En effet, en 1974, Nous avions rendu visite en compagnie d’une connaissance l’épouse de Mamba Shako qui vivait avec son mari chez Mamba Mpoyo
« Jupiter », non loin de la Commune de Ngiri-Ngiri.


Sur place, nous avions rencontré la sœur jumelle de Mamba, ainsi qu’un jeune frère qui débutait la boxe . Je ne sais pas exactement si c’était le petit
frère de Mamba ou l’enfant de Mamba Jupiter. Au cas où c’était le petit frère de Mamba, alors il doit y avoir quatre boxeurs dans la famille en plus des trois Mamba auxquels vous avez fait
allusion.


Rappelons qu’après le décès du père de Mamba éventuellement durant la rébellion muleliste à Lodja vers 1964, son grand frère Mamba Jupiter, cadre à la
Poste, avait regroupé ses frères et sœurs à Kinshasa.


Pour terminer, je voudrais rappeler l’intégrité morale de Jupiter qui n’avait pas hésité à critiquer son petit frère (Mamba Shako) sur le plateau de la
télévision, après son match contre Sounkalo. J’entends encore Mamba  Shako invitant le caméraman Massamba à témoigner en sa faveur, lui qui avait
filmé le combat à Dakar. « Massamba mon frère, loba naino »


 


Messager