Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

1970 : BAVON : l’ETOILE MONTANTE S’EST ETEINTE.

 securedownload

Le duo Bholen & Bavon, en plein concert

Nous poursuivons nos récits sur l’année 1970. Tantôt en recourant aux archives, tantôt en remuant notre propre mémoire. Ainsi, en attendant les souvenirs des mbokatiers, nous nous permettons de souligner en ce qui nous concerne ce qui nous avait de plus marqué durant cette année.

Sans aucun doute, la disparition de Bavon Marie Marie le 5 août 1970 a marqué à jamais les mélomanes congolais.Depuis son entrée au sein de l'orchestre Negro-Succès en 1965, Bavon avait ressemblé à une étoile Son décès fut tellement bouleversant au point où sa formation musicale, n’en a pu survivre.

 

Donc, la mort de Bavon, suite à un accident de circulation, reste un des événements les plus marquants de l’année 1970, et qui convient d'être rappelé au moment où nous exhumons les souvenirs de cette période. (Les détails sur cette perte se trouvent dans nos articles antérieurs)

 

Messager

 

Lucie Tozongana, par Bavon et le Negro-succès .

Commenter cet article

Pedro 18/03/2013 07:59


Maintenant que le deuil est vieux de 43 ans, il faut qu’on en tire quelques leçons.
Essayez de prodiguer des conseils à un jeune homme de 26 ans qui a une voiture en 1970, au top de sa gloire en matière de musique. Implorez qu’il ne roule qu’à 60km/h quand il est accompagné
d’une jeune fille, la nuit, malgré cet éclairage des rues qui nous semblait plus clair que le soleil, surtout quand ses chansons les plus récentes ne parlent que de la sorcellerie et de la
mort.

zenga mambu 17/03/2013 17:21


Bavon marie marie me saluait quand il passait avec une R 16 sur avenue Université , alors que je gérais mon petit"ligablo" pendant les grandes vacances à kauka en face du centre Bondeko.
On n'était petit mais on n'avait déjà l'idée de se faire de l'argent. pendant les grandes vacances, j'exigeai une somme d'argent de mes parents qui était mon capital pour exploiter un commerce
des cigarettes, des chewing gum, des bonbons et j'allais avec mes cadets vendre  et d'autresnotre commerce à cet endroit-là et Bavon y passait régulièrement et saluait avec mes frères. je
l'ai connu, je le connus de visu; quand il ne s'arretait pas, je criais seulement et il me saluait dans le vent. aujourd'hui, c'est des réminiscences, car j'étais à cette époque trop jeune de 10
ans. Mais, on alliait notre débrouillardise circonstancielle aux études sans faillir, se verser dans la malhonneteté, mais mon fort , c'était"ko foler " ba nzele avec la beauté de la jeunesse
avec la déclination des surnoms, des alias zengos. Dans le quartier dans le périmètre de ma maison le soir vers 17 heures, c'était l'improvisation avec des orchestres "ya manzanza". Il faut tout
arreter avant 18HEures, car les Zimbe zimbe Cader commençait à circuler pour appréhender mineurs s'aventurant encore dans les rues; plus loin, je n'osais plus y aller et toutes les mamans
veillaient chacune sur ses enfants pour qu'ils ne soient pris par"OFILTRA Mineurs". KABIRA, tu dois laisser pays à ses Fils et Filles capables de le gérer pour les biens de notre
progéniture;

ndolo 16/03/2013 20:31


BONSOIR!


1970 match aller DARING - IMANA  2-0 ANITA tata mapassa 2buts marques.


retour VITA-DARING 4-4 , un quotidien de kin titrait photo a l'appui : la joie d'etre veclubien,vu l'egalisation a la toute derniere minute de good year adelar.

Claude Kangudie 16/03/2013 17:15


J'en profite pour rendre hommage aux autres footballeurs de ces temps là: Didi Bakoyene, Tshamala YACHINE, Vincent Muniangu dit Zembe-Zembe, Kambu "Petit Dieu", Tyson Buanga...les enfants
terribles de l'Afkin en ces années 1970...Ba nani ba ko douter na bana Véa, bilombe eeehhh...Véa mokonzi ya terrain Véa bilombe eeehhh.


Claude Kangudie.

Samuel Malonga 16/03/2013 15:42


Mbuli ressemblait  a Mobutu.

adei toko 16/03/2013 15:34


Paul MBULI est un "muana Saint Jean"; il a commencé dans Himalaya national et faisait partie des Léopards qui ont gagné la coupe d'Afrique de 1968 puis il a été transféré dans VCLUB. Il est mort
,si mes souvenirs sont bons, suite à un accident de circulation; il était en mission des services secrets de la présidence car il cumulait agent de sureté nationale et footballeur.

Claude Kangudie 16/03/2013 14:25


Merci Sam pour ta brillante synthèse de cette si riche année 1970. Mungamuni, l'homme d'Asmara...et les journaux titrèrent en cette année 1970, au sujet des Léopards: "La débacle de Wad
Medani"...les Black Stars y prirent leur revanche sur nous...Dressons nos fronts, longtemps courbés...pour le salut de notre Congo


Claude Kangudie.

Samuel Malonga 16/03/2013 14:06


Quelques dates de 1l'année 1970 en RDC


Février: Participation des Léopards a Wad Medani au Soudan. Les champions d'Afrique 1968 et détenteurs du titres ont éliminés au premier tour sortant dernier de leur groupe.
Défaite contre le Ghana (2-0) puis contre l'Egypte (1-0) mais match nul contre la Guinée (2-2): buts de Kalonzo et Mungamuni. L'entraîneur de l'époque était le français André Mori.


Mars: Un commando venu de Kinshasa avec a sa tête le lieutenant Pierre Kiganga dit Sirocco tente de enverser Marien Ngouabi. Le putsch manqué se termine par un bain de sang en
envenime les relations entre les deux Congo. le 24 mars né Joseph-François Mobutu Nzanga.


Août: Déces de Bavon Marie-Marie.


Novembre:


1er : Elections présidentielles, candidat unique , Mobutu est élu avec 100% des voix.


14-15 : Elections législatives.


Décembre:


Le 5 : Investiture de Mobutu pour un mandat de 7 ans.


Le 10: Passage de Rochereau a l'Olympia.


Le 23: Promulgation de la Loi no 70-001 portant révision de la Constitution


 

Mo Fé Wana 16/03/2013 13:19


Rien à redire :


Bavon, yo muana moke, liwa nzela nde ya batu nionso, yebaka ee Bavon otika biso na mpasi...

Claude Kangudie 16/03/2013 10:47


Bonjour mon frère Zacharie...Triste rappel de la disparition de Mbuli de FC Himalaya National...Merci de m'avoir fait ce tragique rafraichissement de mon histoire. Mbuli était un des joueurs
préféré de mon ami d'enfance Otema Antoine (paix à son âme), c'est comme que j'ai appris à apprécier ce grand Léopard des années '70. Quand à BAVON MARIE-MARIE, il est et il restera notre Elvis
Presley...Betu zimbana ve intshi ya beto mpe ya ba nkaka na beto, yawu kele Congo ya tata Kimbangu.


Claude Kangudie

Messager 16/03/2013 09:46


 A Zacharie et aux autres mbokatiers,


Soyez libres de vous exprimer comme d'habitude. ceux qui contribuent financièrement participent au fonctionnement du blog. Ceux qui interviennent participent auussi au succès du blog. Tout
mbokatier est un donateur potentiel. Lobi pe mokolo.


 


Messager

Zacharie Muepu 16/03/2013 02:46


TRES CHERS MESSAGER ,AVANT DE TE DELIVRER MON MESSAGER,JE VOUDRAI TE DIRE COMBIEN  JE SUIS CONFUS COMME JE N'AI PAS ENCORE CONTRIBUE POUR LA SURVIE ET LA CONTINUTE DE NOTRE CHER
BLOG.L'OBJET DE MON MESSAGE EST DE RAPPELER A TOUS LES MBOKATIERS DE NE PAS OUBLIER PAUL MBULI ANCIEN JOUEUR D'HIMALAYA ET AUSSI DES LEOPARDS(1968);EN EFFET CELUI CI EST DECEDE EN 1970 COMME
SIONGO BAVON MARIE MARIE.JE DEMANDE L'INDULGENCE DE TOUS LES MBOKATIERS QUI ONT CONTRIBUE POUR NOTRE CHER BLOG. ET JE PROMETS QUE JE FERAI LE NECESSAIRE TRES BIENTÔT PORTEZ VOUS  
TOUS BIEN 


ZACHARIE