Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

 

Vatican: l'Argentin Jorge Bergoglio, 76 ans, élu nouveau pape

 000-DV1437243-jpg 193237

 

 

Après l’élection du 1er noir : Barack Obama au poste du président des USA,  nous venons d’assister à l’élection du 1er Pape non européen après 13 siècles. A en croire certains spécialistes de l'Église Catholique, ce Pape dont l’élection a surpris plus d’un observateur est considéré comme un Pape des pauvres, qui a toujours évité de vivre dans l’opulence. Une grande révolution dans l'histoire de l'Église Catholique.

Ainsi, en cinq ans de son existence, mbokamosika est témoin de grands événements de ce dernier siècle.

L'Argentin Jorge Mario Bergoglio a été élu pape mercredi soir et prendra le nom de François Ier, a annoncé le Vatican.

Il s'agit du premier pape des Amériques et du premier Jésuite à devenir pape. L'élection par les 115 cardinaux réunis en secret dans la Chapelle Sixtine avait été annoncée auparavant par l'émission rituelle d'une fumée blanche et par les cloches de la Basilique Saint Pierre qui avaient retenti à toute volée.

De la fumée blanche s'est échappée mercredi après-midi vers 18H05 GMT (bien 18H05 GMT) de la Chapelle Sixtine, signalant l'élection d'un nouveau pape par les 115 cardinaux électeurs pour succéder à Benoît XVI.

Après quelques instants d'incertitude, la foule a acclamé les volutes de fumée qui n'étaient pas d'un blanc très distinct au départ.

Mais quelques instants plus tard, les cloches de la Basilique Saint-Pierre se sont mises à sonner à toute volée comme les jours de fêtes, confirmant le choix d'un nouveau pape dont le nom ne devrait pas être connu avant au moins une demi-heure.

Il faudra en effet attendre que le nouveau chef de l’Église catholique accepte sa charge, se choisisse un prénom et aille se recueillir dans la Chapelle Pauline, avant que le "protodiacre", le cardinal français Jean-Louis Tauran, ne fasse l'annonce rituelle ("habemus papam", "nous avons un pape") et que l'élu ne sorte sur le balcon central de la Basilique Saint-Pierre.

En attendant, la foule rassemblée sur la Place Saint-Pierre continuait de chanter, sauter en l'air, en criant "viva il papa" (vive le pape), à plusieurs reprises.

 

AFP

.

Commenter cet article

Serge - Kongo na biso 17/03/2013 13:00


Mbote ndeko Musa May,


Merci lisusu na lisalisa, nayebaki nionso oyo owuti
kotangisa nga te, pe nakanisi mingi ba profiter pona koyeba ba différents groupes ezuami kati ya ba prêtres na ba sœurs ya Katoliko te, grâce à vous j’ai appris et je suis très reconnaissant. On
continu à découvrir l’humilité de Pape François 1er chaque jour qui passe par ses actes, il refuse plusieurs
symbole d’honneurs qui faisaient la tradition papale de l’église, ce mati il dit « l’ère de la gloire est révolue. » j’admire ses actes même si je ne suis pas chrétiens. Merci encore
pour cette contribution et bonne journée.


« Mutu oyo atunaka aliyaka mbula ya mabe
te »


Serge – Kongo na biso    

Musa May 16/03/2013 21:39


Cher Serge,


 


Tout d’abord merci pour la correction. Souvent je lis les articles sans
m’occuper de leurs auteurs.


Concernant les Jésuites, disons brièvement que les brièvement que les prêtres
se divisent en beaucoup de groupes, appelés congrégations, ou Ordres. Ainsi, on parle des Pères Franciscains, Pères Dominicains, Pères Oblats, etc. La même chose s’observe chez les Frères comme
chez les Sœurs : Frères Maristes, Frères Joséphistes, Frères Maristes ; Sœurs de Marie Immaculé, Sœur de la Sainte Famille.  Comme vous
pouvez le remarquer, les congrégations portent souvent, mais pas toujours, le nom de leur fondateur. Ainsi la Congrégation des Jésuites fut fondée   au 16è siècle, sous le nom de la Compagnie de Jésus, par un certain Ignace de Loyola, soldat espagnol, qui après
avoir été amputé d’une jambe au cours d’une guerre, se convertit au christianisme.  Les Jésuites sont très connus pour leur dévouement à l’éducation
et par la qualité de leur enseignement. J’insiste sur la qualité parce que c’est bien là un de lors objectifs ; et une des conditions pour devenir Jésuite c’être intelligent selon les
exigences de Ignace de Loyola lui-même.


A ce propos, il convient de faire remarquer que  les premiers grands Collèges d’enseignement en RDC sont leur œuvre : Le Collège qui porte aujourd’hui le nom de Boboto à Kinshasa, Celui de Kisantu dans le
Bas-Congo, celui de Bukavu et celui de Kiniati, au Bandundu. D’ailleurs beaucoup de nos premiers dirigeants étaient sortis des Collèges de Pères Jésuites.


 

Serge - Kongo na biso 15/03/2013 11:37


Merci beaucoup ndeko Musa May,


Un jour le vieux Lutumba Ndomaneno a dit :
« Na nzoto ya muasi ya kitoko, liso ezangaka komona esika ya mabe te », je crois l’article sur pape n’est pas de notre kulutu Messager mais a été tiré de AFP (Agence France Presse) et
tous les journalistes insistent le fait qu’il soit « un Jésuite », ne connaissant pas c’est quoi cela veut dire, d’où ma curiosité. Qui est un Jésuite exactement ? Après la mort
Jean Paul II il a fait tête à tête avec le cardinal Joseph Ratzinger (Benoit XVI), ses photos montrent qu’il est toujours au milieu des pauvres, il prenait le bus et métro pour aller au travail
et visiter les démunis, il a baisé le pied d’un homme qui souffre du sida, il a refusé le chapeau rouge, le croix en or et de monter à la voiture réserver aux papes et il a pris place dans le
minibus des cardinaux, très important il est allé honoré la facture de sa chambre d’hôtel et transporter lui-même sa valise bref « azali mutu ya batu », il vit au cœur même de la
réalité, ce matin BBC a interviewé une dame que le jeune Jorge Mario Bergioglio a proposé au mariage mais sa mère a refusé, cœur blessé, il a dit « sans toi je ne vais pas me marier, je vais
devenir prêtre. »


Boboto o mboka yo nde Musa May pe merci lisusu na
lisalsi, kaka nanu nayebi te ba Jésuites na ba nani bazuami na église Catholiques et puis elingi koloba nini « Jésuites ?»   


Serge – Kongo na biso

Musa May 15/03/2013 01:12


Cher Serge,


Je ne suis pas grand connaisseur des critères sur lesquels on se base pour élire un pape. Mais avec la permission de tous, je voudrais dire ceci par rapport à
l’âge. En âge avancé, l’homme a plus de maitrise de la vie, plus de distance par rapport à la vie matérielle et plus de détachement. En règle générale, plus on avance en âge, moins matérialiste
on devient. Ce n’est pas par résignation, mais avec l’âge l’homme devient, en général, plus spirituel et se prépare, sans vraiment s’en rendre compte, à retourner à ses origines. Et puis en
Occident, à 76 ans on n’est pas vraiment un vieillard quand on s’est bien conservé comme les calotins savent le faire : bonne alimentation, des exercices physiques suffisants, et surtout, un mode
de pensée sain accompagné de beaucoup de temps de prière. Mais il n’y a pas que l’âge qui détermine le choix.


Quant au
Jésuite, si j’ai bien compris, le Messager a dit que c’est le premier Jésuite pape.C’est te dire qu’on insiste pas sur le fait d’être Jésuite. Cependant, pour un ancien élève des pères Jésuites comme
moi, je dois affirmer que c’est un motif de fierté.


Pourquoi pas Monsengwo ? Eh
bien ! Pourquoi seulement Monsengwo alors qu’il 150 cardinaux ? Nous congolais, avons cette tendance d’attendre des faveurs. En réalité il faut du mérite. Je ne dis pas que Monsengwo ne mérite
pas (en réalité, je ne sais pas s’il mériterait d’être pape), mais avec ce choix il faut considérer que Jorge a été jugé plus méritant que tous les autres cardinaux, Monsengwo y
compris.


En ce qui me concerne, l’âge ne m’intéresse pas vraiment. L’Eglise catholique a connu trop de secousses ces dernières années, notamment liés à la sexualité des
prêtres. J’attendant de voir si le nouveau pape pourra apporter un souffler nouveau. Je pense notamment aux réformes qui devront permettre à l’Eglise de s’intégrer au mode de vie qui est celui
d’aujourd’hui, plus de 2000 ans après le Christ.


 

Serge - Kongo na biso 13/03/2013 22:21


HABEMUS PAPAM,


L’important est que la mère de l’église à maintenant un
dirigeant choisi par ses pasteurs au nom des fideles Catholiques. Né le 17 décembre 1936, 76 ans d’âge eza mibu mingi te pona musala oyo
andimi ? Na 1978 église ezuaki 3 Papes, Paul VI, Jean Paul 1er (pour quelques jours soit 1 mois) et Jean
Paul II. Po le même scenario ekoki kosalema soki ye pe à deposer lokola Benoit XVI pe soki ce dernier aza nanu en vie alors église ekokoma na 3 Papes vivant au même moment mais je ne souhaite
rien.


Pourquoi
on insiste que c’est un Pape Jésuite ?


Pas d’espoir pour Mosengwo, il faut attendre encore des
siècles, félicitations au Pape François 1er.   


Serge – Kongo na biso