Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Samuel Malonga

Lorsque le seigneur Kibonge rencontra le roi  Pelé

Le 2 juin 1967, Santos FC  fait un passage remarqué à Kinshasa lors de sa première tournée africaine. Dans sa sélection se trouve le meilleur joueur du monde, hôte de marque des sportifs congolais. Pour ce grand rendez-vous, les Kinois envahissent le stade Tata Raphaël. L’arène est pleine à craquer car tout Kinshasa veut voir jouer la légende brésilienne.

Les heureux élus s’amassent sur les gradins pour suivre l’événement en direct. Parmi les spectateurs se trouve Mobutu. Il a quitté le palais présidentiel pour passer quelques instants mémorables au stade. Les Léopards sont son œuvre, sa propre création. C’est lui qui une année plus tôt décida de sa création. Il en fera même le côté jardin de sa révolution. 

Après l’échange des fanions, les deux formations posent ensemble pour la postérité. On voit côte à côte sur la photo Congolais et Brésiliens unis dans une même ferveur. Dans un décor féérique, le maillot immaculé des santistes  se mêle au tricolore des Léopards.

Quelques minutes avant le début du match et alors que les autres joueurs s’échauffent encore, deux footballeurs se rencontrent pour la première fois. Kibonge (22 ans) va vers Pelé (27 ans). Après la photo d’ensemble, l’international congolais ne perd pas son temps. Il fait le premier pas et s’avance vers le Brésilien. Celui-ci comprend le désir et le vœu du Congolais et joue le jeu. Ils se serrent la main. Une certaine complicité se dégage entre les deux internationaux qui multiplient des gestes d'amitié.

En une sorte d’aparté, le meilleur joueur congolais de l'année 1965 et le meilleur joueur du monde semblent s’échanger quelques mots car Pelé parle aussi français. Kibonge qui a nourri l’espoir d’approcher la star brésilienne a sûrement prévu cette rencontre pour marquer cette inoubliable journée . C’est bien lui qui tient le ballon, l’objet de leur passion commune.

Gento et Pelé sont seuls dans cette partie du terrain. Le sourire illumine leur visage. Les photographes accourent pour marquer cet instant. Les deux footballeurs sont mitraillés par les cliquetis des appareils photographiques. Les flashes crépitent sans cessent pendant quelques minutes. Comme des retrouvailles entre deux amis, la rencontre du seigneur et du roi  est immortalisée par plusieurs clichés historiques qui le lendemain paraissent dans tous les journaux de la capitale.

Kibonge a sûrement vu se réaliser son rêve de se faire photographier avec Pelé. S’afficher à côté du meilleur joueur du monde est une chance que l’international  congolais n’a pas voulu manquer. Au plus près de la première star mondiale du football, Gento a savouré ce moment insolite. Les photos prises avec Pelé ont non seulement colorées sa carrière mais sont restées dans l'histoire comme des souvenirs inoubliables

Samuel Malonga

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lused 20/11/2019 01:56

LA GLOIRE DE PELÉ

Pelé voyageait avec FC SANTOS une équipe comme Imana , Vita , Bilima ,Mazembe ......etc,
Pour jouer contre les selections des Pays divers et les vaincre ça c'est du jamais vu dans l'histoire du Football , ni des Sports en general

Il faut voir comment les gens dans divers pays affluaient aux stades , jusqu'au niveau de suspendre la guerre uniquement pour voir Pelé.
La personne principale qui nous interresaient tous était Pelé.
Et on disait à cette époque là : " JE VAIS AU STADE VOIR PELÉ "

Pedro 19/11/2019 12:40

Les jeunes gens remarqueront, une fois de plus, que Pelé n'est pas en jaune et vert, parce que ce n'est pas la Seleção qui a joué contre les Léopards, mais l'équipe de Pelé, os Santos.

Messager 19/11/2019 17:58

A cette ėpoque, FC Santos et Pelė avaient plus de renommėe que l'ėquipe du Brėsil.