Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Parmi les pères des indépendances africaines, nombreux sont ceux qui ont été victimes de la persécution . L'emprisonnement était une sorte de passage obligé ou un passeport pour le pouvoir. Souffrir pour la cause de sa communauté était un signe de courage politique et de sacrifice.

Joseph Kasa-Vubu, malgré son tempérament calme, avait aussi connu pendant un temps, les affres des geôles coloniales, avant d'accéder à la présidence de la République du Congo le 30 juin 1960.

Sur la photo ci-dessous, on le voit devant les juges, assisté par son avocat.

 

MSG

 

Numériser0027

Joseph Kasa-Vubu, devant les juges

Commenter cet article

Samuel Malonga 14/09/2010 08:53



Kasa-Vubu comme les autres leaders de l'Abako entre autre Nzeza Landu fut arrêté après les événements sanglants du 4 janvier 1959 et traduit en justice.