Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

Une photo claire de Chantal et Sangana

 

 IMAGE sangana & chantal0001-2 page 001

 

  SANGANA & Chnatal

Nous venons de réceptionner par courriel, des images rares des artistes musiciens des années ’60, envoyées par notre cher ami Maurice Yala de Brazzaville, après plusieurs tentatives infructueuses.

 

Au regard de la photo ci-dessous, il nous paraît que l’identification suggérée par notre cher Mwenze s’est avérée exacte .

 

Nous accompagnerons cette photo de trois œuvres respectivement de Sangana, Michel Ngoualali et Chantal,afin de remercier tous ceux qui nous envoient des chansons comme Maurice Yala et Claude Kangudie et ceux qui se donnent la peine de fournir de plus amples détails sur cette période, en l'occurrence Mwenze, Dierto, Muan'a Mangembo, ainsi que tous les autres mbokatiers.

 

Messager

 

1.Sanza zomi na mibale, èar Sangana et l'African-Fiesta Sukisa

2.Kanshita, par Michel Ngoualali et l'African-Fiesta Sukisa

3. Mbandaka, par Chantal et l'African-Fiesta Sukisa

.

.

.

 

 

 

 La mémoire de Docteur Nico est en train de se diluer injustement avec le temps,lui qui,avec le Grand Kallé,se sont retirés de la musique au moment même la télévision prenait son envol.Docteur Nico compte parmi les génies de la guitare,aux côtés des espagnols Narcisso Yépès,Manitas de Plata,l'afro-américain Jimmy Hendrix.Dès 13 ans lorsque son pygmalion Joseph Kabassélé lui fait enregistrer "African-Jazz" et "Para Fifi" en 1953 (il naquit en 1939 et reste à ce jour le plus jeune musicien de l'histoire de notre musique),il met en forme le jeu définitif de la guitare dans la musique congolaise et africaine moderne et naissante.


En 1959,il découvre avec "Kélya" le "son" générique de la guitare africaine,qu'il confirme en 1960 dans la série des enregistrements de la Table Ronde de Bruxelles.Qui de nous se douterait un seul instant que Nico utilise la guitare de jazz (à grosse caisse de résonnance) et non la guitare électrique dans "Indépendance cha-Cha","Sentiment émonani","Mawonso pamba",Mérengué scoubidou","Sophie ya motéma","Table ronde",des partitions d'anthologie dans un son brillant aux éclats de feu d'artifices,pour une oeuvre d'anthologie.Un son que même les grands guitaristes de jazz comme B.B.King(pour ne citer que le plus grand et le plus connu d'entre eux)avec la même guitare,n'avaient jamais produit,de mémoire de mélomane.Et le Grand Kallé avait raison de le recommander à Vicky Longomba,parmi tous les solistes de la place,pour le contrat de Bruxelles.Que seraient seulement devenues ces oeuvres entre les mains d'un autre soliste!La recherche du son fut la trame de son parcours professionnel.Aujourd'hui le son Nico,ce son cristallin et pur comme le diamant de son Kasaï natal, reste pour tout guitariste,consciemment ou non,le graal à décrocher et la pierre philosophale à découvrir.


Puis vint la guitare hawaïenne qu'il fit connaître aux Africains et porta au sommet de l'art comme jamais personne ne le fit,ni avant,ni après lui,aux Amériques dans la country-music dont elle constitue l'instrument principal,ou en Polynésie dont elle tire son origine."Nakéyi Abidjan"(la version officielle et commerciale,à écouter sur le site "youtube") reste en la matière le sommet de la guitare hawaïenne,toutes musiques confondues.L'éminent saxophoniste Manu Dibango(avec qui il travailla dans l'African-Jazz) le désigne "doigts d'or",le grand guitariste Francis Bébé le portait au panthéon de la guitare africaine,les célèbres guitariste Gerry Gérard Biyéla et ténor Pamelo Mounka de l'orchestre Bantous(qui travailla avec lui dans l'African-Fiesta "Vita"),le préfacier Audifax Bemba-Lounianga des éditions African et  Sonodisc,le musicologue Giles Sala,Pascal Tabu Rochereau lui-même,tous affirmèrent et reconnurent en Docteur Nico "le plus grand solo-guitare africain de tous les temps".

 

Et je cite Manu Dibango en ses débuts de "50 ans de musique africaine",succédant alors à Giles Sala sur Africa N°1:c'est Dr Nico qui a adopté puis apprivoisé cet instrument d'origine espagnole qu'est la guitare,pour lui donner sa place dans la musique africaine". Avis d'experts,diraient les uns,avis de connaisseurs diraient les autres.Dois-je rappeler que Docteur Nico fut professeur de Collège Technique en mécanique auto,chef de service électricité-auto à DIFCO,un clerc qui abandonna tout en 1963 pour se consacrer entièrement à la musique,lorsqu'il fut élevé chef d'orchestre African-Fiesta "Vita" par ses pairs.Docteur Nico avait mis toute sa pasion mais surtout son intelligence au service de la guitare.


Aujourd'hui plus qu'un devoir de mémoire,un devoir de justice,celui de donner sa place à ce génie de la guitare,Nicolas Kasanda (Wa Mikalayi),alias Docteur Nico,dans l'évocation de notre musique.Et que son nom ne tombe pas dans l'oubli ni ne soit réservé aux seuls initiés.

Commentaire n°3 posté par MWENZE aujourd'hui à 16h42

Commenter cet article

Tundanonga 10/09/2012 21:46


Vrai moto na nga! Abeta likembe kombo lindanda ndeko ya guitare ndenge moko ya nyama ngwaku. Bason na baecho? Ya kiadi kibene. Vieux Nico aakorda gitarre nakati ya minuit na mulili, mpe abeti
yango na molili.


Mwenze akomi na kipompidou solo mpeza. Kais mwa pokoso: Kasanda wa Mukalayi. Longonya.

historien 08/09/2012 14:43


bon week end a tous


ndeko motuna ozongisi ba souvenir ya bomuana po na ba age ya 9 ans nazalaki kokende vacances epai ya grand pere na ngai na limete na av equateur.ndako ya docteur nico ezalaki na  
intersection av de la poste ,equateur.meme bala bala na franco.nazalaki kolula villa wana.ezalaki na pelouse,ya couleur verte.deja na ba année  wana vu age na ye azalaki na ndako kitoko pe
ba musiciens ya lelo o biso topesi gout ya luxe,lokuta po nico akufi na 45 ans mais il vivait bien mais dommage que succesion ebatela ndako wana te po etat namonaki yango,mawa.kaka peinture wana
ya verte contrairement na succession ya franco ba entretenaka lo^pango na bango malamu.mayi ya miso etangaki ngai po na etat ya delabrement.


po na chantal,mystere ezalaka po na liwa na ye.tobosana te azalaki artiste et humain.tango mosusu azalaki na double face  cad version oyo toyoka ekokaki pe kozala ya solo que a participaki
na coup oyo ebungisaki ye po daring pe eazalaki na gardien de but na kombo ya jungle  muana ya kimbangu .ye pe akomaki kosala ba coup ya kokotela bato malgré statut na ye.bilima azalaki na
 avant centre moko donat MOSAMBO,moto ya b'eyoma.tososola bon week end a tous

Constat 08/09/2012 09:05


Où sont partis les commentaires sur cet article.

alex 07/09/2012 09:26



Alex 07/09/2012 09:11



JPK 07/09/2012 00:07


Je suis né peu après l' indépendance de notre pays mais suis très intéresé de connaître la musique des années 50, 60 et 70 car selon moi les artistes de cette époque produisaint des oeuvres
originales


Comme le dit cet excellent article, DR Nico est le guitariste congolais de référence.Dans Indépendance CHACHA, il dresse un arc en ciel guitaristique d' une beauté envpoutante et fait résonner
son instrument comme vibre les fibres de son coeur.J' écoute inlassablement les oeuvres jouer par DR NICO pour savourer la pureté des dons de sa guitare.Je suis apprenti guitariste

Muan'a mangembo 06/09/2012 15:59


Chantal, fidèle à son image!


Merci au Mbokatier qui nous a fait parvenir cette photo de Chantal Kazadi et c'est non, sans plaisir, que la photo nous le montrer avec sa chemise déboutonnée assez haut et laissant apparaitre
son torse. La forme de la bouche, je la reconnais aussi. Si comeme l'a indiqué un autre mbokatier, il avait un air "yanké", je ne l'imagine pas dans le même accoutrement en concert.


En efet, il m'est arrivé d'assister à des séances de répétitions, notamment de l'orchestre Symba et de Los Angeles pour ne citer que ces deux groupes, il était normùal que les musiciens y
arrivent un débraillé, en attendant le jour du concert, où ils se mettaient sur leur 31.


Chantal qui avait le don de faire pleurer les femmes et l'African Fiesta Sukisa qui disposait d'un fan club de riches Baluba, n'auraient pas laissé leur poule aux oeufs d'or dans le dénuement. En
tout cas, c'est mon avis. Evidemment, Zadio n'était pas Bavon comme le souligne notre mbokatier. mais de là à ce qu'il se pointe dans un look négligé aux concert de Nico, il y a un pas que je ne
franchirai pas. N'oubliez pas que Nico vient de l'école de Kallé où la présentation et le look, le jour du concert était aussi important que la prestation de l'orchestre. Tout devait être
coordonné!

Mwana Ngaba 06/09/2012 13:46


BANA YA NGABA - LIWA YA MAMA NA VIEUX PROF MP MANZILA NA KINSHASA.


 


Tozali koyebisa na bana banso ya Camp-Mombele / NGABA, lelo mokolo ya jeudi 06 septembre 2012 na ngonga ya 12 heures, Mama BIBI, mama oyo abota nkondo VIEUX PROF MP MANZILA, awuti bongo kozongisa
molimo epayi ya Nkolo Nzambe.


Matanga ezali na Camp-Mombele / Ngaba, na balabala MPILA numéro 170.


 

Motuna 06/09/2012 09:33


Nazali muana ya Camp-Mombele oyo ya ba mbula Zadio Chantal azalaki kobeta na A.F.S. ya Dr Nico Kasanda wa Mikalay, lokola ndaku ya vieux Nico ezalaki na frontière ya Limete na Camp-Mombele, donc
na mayi ya "kalamu", et puis ba repétition nionso ya A.F.S. ebandaki kosalama na palais ya vieux Nico, tangu wana vieux DECANTONIO azalaki kosala loi na tangu ya ba répétition, eloko tozalaki
komona mua bizzare epayi ya Chantal Zadio azalaki na look ya ba nduliste te, ndenge toyebeli mpe tozalaki komona banda kala kobanda na ba vieux Wendo, Kallé, Vicky Longamba, Rochereau,
Déchaud, De la France tii na ba nduliste ya lelo, en tout cas côté look basakanaka na yango te, en bref la SAPE, Kasi Zadio Chantal, on dirait azalaki na look mingi ya ba YANKEE to ba BILL, yango
lokola batu oyo bayebaki ye malamu, bameka koyebisa biso pourquoi vieux Chantal azalaki na négligence côté look to sape.

DIERTO 06/09/2012 08:23


bolimbisi, commentaire na ngai sur ba ecrit kitoko ya mbuta mweze ebimi na signature ya Bob je pense que ezali erreur de frappe na case inapropriée.


boboto pe bondeko

bob 06/09/2012 08:07


Boboto pe bondeko, En lisant le commentaire sur Dr Nico je me suis dis je reconnais cette belle plume c'est soit kulutu messager ou kulutu mwenze en tous cas du plus profond de moi, une voix me
disait que c'est vieux mwenze, vous n'imaginerez pas ma joie de lire la signature de mwenzé pour moi qui n'a pas vecu cette epoque tout est clair avec ce commentaire spontanné et improvisé digne
d'une epitaphe ou d'une autobiographie que Nico aurait ecrit sur lui-meme. kulutu messager le jour ou vous aurez besoin de faire des fiches sur les "baganga" ou "monstre sacré de la rumba" vous
aurez un travail de moins en ce qui concerne Nico car il n 'ya rien a rajoueter sur cette fiche made by MWENZE. Encore une fois merci kulutu Mwenze.

zenga mambu 06/09/2012 00:06


Chantal zadio,je l'avais à travers ses chansons que diffusaient à l'époque la RTNC. Je connaissais plus Bavon Marie Marie qui passait à côté de notre quartier à Kauka et nous avions
l'habitude de le saluer quand il nous klaxonnait avec sa renault 16 jaune avec laquelle il s'était tué. Mais , concernant Chantal,je ne l'avais jamais vu de visu mais sur pochette des disques
vinyl, oui; j'étais petit et j'entendais les aînés dire que Chantal avait été exécuté à Mbuji mayi pour une "affaire de diamant". Bon, c'était difficile à cette époque à bien cerner cette
histoire de Chantal. Il était né quand et mort à quel âge et avait-il eu des enfants?