Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Nous le cadre du dévoir de mémoire, nous avons sélectionné un fait divers survenu en 1958 entre un un sujet sénégalais et un congolais à bord d'un navire reliant Usumbura à Albertville, transmis par Jean SCHRAUWEN à l'agence Belga dont il était le correspondant à Albertville, actuellement Kalemie.

Albertville 18 mars 1958
Un curieux "fait divers" s'est produit à bord du m/s "Urundi", unité du CFL assurant la liaison sur le Lac Tanganyka entre Albertville et Usumbura, via Kigoma.Lors de l'embarquement des passagers à Usumbura le 14 mars vers 16 heures, une altercation se produisit entre un passager de 3ème classe, sénégalais, musulman, ressortissant français, et le matelot KASANGILA Michel, qui voulait empêcher le chargement prématuré des bagages du Sénégalais.Au cours de la discussion, ce dernier, devant témoins, consulta ostensiblement un livre et affirma en kiswahili "Demain, tu seras mort".Les choses se calmèrent et le navire appareilla. Vers 24 heures, le matelot Kasangila fut pris de malaises : paralysie des membres inférieurs, puis des bras, puis enfin de la langue, et le 15 mars à 2 heures de la nuit, il décéda, malgré l'intervention personnelle du capitaine européen du bateau, et une infection de coramine.Conformément aux lois internationales sur la navigation, le corps fut débarqué à Kigoma, première escale du bateau; les autorités anglaises arrêtrèent aussitôt le passager sénégalais qui fut trouvé porteur d'une très forte somme d'argent, et annoncèrent qu'une autopsie serait effecutée.L'hypothèse d'un empoisonnement semble cependant exclue car la victime avait pour habitude de préparer tout seul ses repas.L'événement a fait une profonde impression sur l'équipage. La victime, âgée de 27 ans, laisse une veuve et deux enfants de 9 et 5 ans.(identité exacte du Sénégalais suivra par prochain courrier).


Tiré de Alberville.be

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Richardd Kasongo 21/12/2009 22:10


SVP,je veux connaitre la suite de ceyye histoire si malheureuse de notre frere... merci.-  Richard Kasongo.-