Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Messager et cher compatriote, bonjour.

Merci beaucoup pour la chanson mandalala. Une évocation réussie d'un simple objet de la nature. Les"mandalala" accompagnent toutes les circonstances importantes de  notre existence sur terre.

Ce qui me pousse à intervenir,c'est votre mise au point par rapport à la question stupide de certaines personnes qui vous demandent si vous payez les droits d'auteurs des chansons que vous diffusez. Ces pêcheurs en eau trouble n'ont encore rien compris du bien fondé de votre site;peut-être seraient-ils plus à l'aise sur certains sites bidons qui vous présentent les corps des femmes à longueur des journées.

Je suis un ancien responsable de la Bibliothèque Nationale du Congo,chargé du dépôt légal. Posez la question à ces compatriotes de savoir à qui et où paient-ils leur redevance radio et télé.? A l'image de tous les secteurs de la vie,la BNC ne possède aucun fonds discographique. Le support qui nous avait permis de rédiger la première bibliographie de notre musique,c'est l'excellent ouvrage de Manda Tshiebwa Tshiamalu .

Vous contribuez non seulement à reconstituer notre fond discographique,vous mettez aussi gratuitement à la disposition des ayants droit anonymes un outil qui leur permettra de réclamer leurs droits à l'état congolais. Ne vous laissez pas distraire . Merci de tout coeur.

Mbedi

  

 A bon entendeur salut.

La Banque Nationale du Congo ne possède aucun fonds  discographique. Par amour pour notre culture, nous nous débrouillons, avec nos propres moyens, pour collectionner nos oeuvres musicales , et les faire auditionner aux mbokatiers disséminés à travers le monde. Comme cet air qui émane du Kwilu, dans la province de Bandundu.

 

 

 

 

Un air du Kwilu

702kuba_small.jpg
Art Kuba
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article