Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

                 TOURNEE TRIOMPHALE    

                  DU GROUPE  PYGMEE « NDIMA AKA » EN EUROPE

NDIMA AKA (2) 

Mission accomplie pour le groupe Pygmée « NDIMA AKA » de la Likouala, qui a terminé sa tournée française et helvétique par un succès résolument triomphal et pleine de bonnes surprises. Les morceaux du groupe ont  été joués également sur les sonorités absolument inédites.

A ces musiques purement de la forêt, jamais auparavant joués sur scène se sont ajoutées les voix d’une beauté extraordinaire.

Tout a commencé le 9 Mai 2012 par une rencontre très significative, une conférence donnée par le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) avec la participation des étudiants chercheurs et des musicologues. Pour le groupe ce qui devait être qu’un moment à partager, va se transformer à une petite démonstration des onomatopées qui ont constitué une très belle expérience, un plaisir des sons d’une intensité particulière. L’assistance était conquise, séduite par l’enthousiasme des musiciens.

NDIMA AKA (3)Le lendemain le show case à la FNAC Forum des Halles, a débouché sur un ballet qui a bouleversé le public français qui n’avait jamais vu un spectacle aussi primitif, dans ce qu’il constituait d’originalité, propre du monde de la forêt équatoriale.

Pour la dernière production à Paris, le groupe « NDIMA AKA » s’est présenté le 12 Mai à l’Espace Sorano à Vincennes, au festival « L’Afrique en marche », le groupe a mis tout en œuvre  pour déborder de vitalité et de capacité

 

à enthousiasmer. Il adore le public et les applaudissements. La véritable création de la forêt a pris forme. Le public quitte l’espace Sorano, sans avoir étanché sa soif pour le niveau du spectacle qui lui a été présenté.

Puis est revenu le tour de la Suisse, où tout va vite pour les quatre représentations, avec au bout de compte, une expérience significative dans les pièces musicales qui se sont enchainées, et qui ont été ainsi, une source de bonheur pour le public.

Le projet de la tournée du groupe « NDIMA AKA » que d’aucun avait des inquiétudes quant à sa réussite, est devenu une référence au vu de la qualité des spectacles et du professionnalisme des interprètes tous petit de taille, mais expérimentés.

Incomparable sur scène, ils ont pris la danse à bras le corps, au point où l’émotion, l’humour parfois, le plaisir partagé autour de la découverte des différentes danses, différents instruments naturels, ont marqué tous les spectacles de cette tournée triomphante.

NDIMA AKA (1)Enfin, le groupe « NDIMA AKA » qui a quitté Paris ce vendredi 25 Mai à destination de Brazzaville, a véritablement accompli sa mission. C’est un grand mérite pour l’encadreur du groupe Sorel ETA, imperturbable, et qui a été à la hauteur de son savoir faire.

Bravo ! À Cyriaque BASSOKA, le promoteur parisien de l’activité, et à tous ceux qui ont contribué à la réussite de la tournée, notamment tous les remerciements à l’Institut Français et  à l’Ambassade de France à Brazzaville, à la Société ILOGS, à la Fondation Edith Lucie BONGO ODIMBA, le magazine le Point, le CNRS et l’Agence Plateau Libre (Georges GRILLON)

Clément OSSINONDE

 

.

Commenter cet article

Richard MAWETE 25/05/2012 22:39


La question que je me poses: ces Pygmées dont je supposes qu'ils vivaient dans leur milieu naturel,avant leur tournée en Europe;quelle a été leur reaction à la fin de cette tournée,lorsqu'ils
avaient retrouvé leur environnement?


J'espères que les organisateurs de cette tournée,les suivent,puisqu'il arrive que des gens deracinés aient du mal à se remettre à vivre leur vie d'antan. 

Zéphyrin Kirika Nkumu 25/05/2012 01:39


Pépé Ndombe mort? Je suis encore dans toutes mes émotions parce que je n'en crois pas de mes yeux. La nouvelle est aussi dure qu'une pillule amère à avaler. Ne sachant quoi dire et prenant
le temps de m'en remettre, je ne peux que présenter mes condoléances les plus attristées à sa famille biologique, à l'orchestre Bana OK et à la grande famille musicale congolaise. Pépé,tu
nous quittes sur la pointe de pied, mais grâce à tes oeuvres tu resteras toujours présent parmi nous. Tu es mort, mais tu n'es pas encore mort. Que ton âme repose en paix et que la terre de nos
ancêtres te soit douce et légère.

Bernard Manseka 25/05/2012 01:35


D'apres les infos sur net, Pepe a longtemps souffert et il a pique une crise qui l'a emporte bien qu'ils l'ont conduit de la maison a l'hopital de Kintambo.


Triste Opetum, les compositeurs de notre generation sont tous entrain de nous quitter. Je me souviens encore de lui; alors professeur a l'Academie des Beaux Arts de Kinshasa, on passait souvent
chez Lalabi Santa maria son bar, c'est la ou on se rencontrait souvent. Un gars tres gentil, ouvert et oublait de fois son rang pour nous mettre des verres sur la table.


Que son ame repose en paix. Je ne jouerais que ses oeuvres ce weekend en memoire de lui


Thanks

Michel Kinzonzi 25/05/2012 00:42


Chers Mbokatiers,il est parti lui aussi Papa PAUL Ndombe Opetum.Membre du cercle fermé Lisanga ya BANGANGA ,le compositeur de NAYEBI NDENGE BOKOLELA NGAI,Papa na Bienvenue,Baby et
autres.Depuis 20h,je n'ai fait que lire les depêches de presse  et suivre la RTNC;qu'il répose en paix aux côtés de tous les artistes;Je remercie de tout coeur son fils Baby-Ndombe
qui lui avait rendu hommage en chantant pratiquement toutes les oeuvres de son père l'année dernière en deux productions.Mes condoléances à  toute la famille Opetum,Issey.....ADIEU
VIEUX BULANTULU!

Samuel Malonga 25/05/2012 00:02



Décès ce soir à Kinshasa de l'artiste Ndombe Opetum.
 
Il aura joué avec les plus grands de la musique congolo-zairo-congolaise, l'auteur d'"Hortense", de "nzela ya Bandundu et d'"Elisee", le virtuose de l'OK Jazz de Feu Luambo Makiadi et Afrisa
International de Tabu Ley Rochereau, est mort ce jeudi soir à l'hopital de Kintambo, à Kinshasa.
 
"Il a beaucoup souffert mais je ne peux pas vous dire de quoi il est mort. Il a eu une crise à la maison, a été emmené d'urgence à l'hôpital de Kintambo où il vient de décéder", a annoncé à TOP
CONGO FM Nsaka Kongo, de l'association Artistes en danger.
 
Ndombe Opetum était jusqu'à sa mort chanteur lead du groue BANA OK


Message reçu depuis le forum des anciens du collège Saint Joseph(Sainte Anne)
SANDY

James 24/05/2012 23:52


Chers Mbokatiers,


Je reviens encore juste pour les premières informations sur la mort du Vieux Pépé Ndombe. Le défunt a fait il y a quelques jours un malaise ou une crise qui l'a conduit à l'hôpital
pour des soins; lesquels soins lui ont permis de récuperer et de regagner son domicile (en convalescence). Ce soir, il a fait une rechute qui malheureusement lui a été fatale.


James.

Samuel Malonga 24/05/2012 23:44


Quelle triste nouvelle!

Simba Ndaye 24/05/2012 22:50


Si l'information que James nous donne est confirmée (et il n'y a aucune raison de ne pas le croire), cela constituerait à coup sûr une immense perte pour la musique congolaise.
Car Paul Ndombe Opetum était une des fortes personnalités de notre scène musicale. En attendant l'article de James, je voudrais avoir une pensée émue pour sa famille.

Messager 24/05/2012 21:25


James,


 


Pourriez-vous recueillir toutes les informations relatives à cette triste nouvelle et nous en faire un billet après pour diffusion.


 


Messager

James 24/05/2012 21:16


Cher Messager,


Je voudrais vous informer du décès de l'artiste musicien Ndombe Opetum ce soir à Kinshasa de suite de maladie. Les détails sur sa mort suivront après.


Faites-en une large diffusion