Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Sur le podium(5) : John Tamponné bango et Master Mwan Congo


Le 5e podium sera occupé par deux grands guitaristes de l’orchestre Mando Negro Kwala Kwa, du Congo Brazzaville : Master mwana Congo et Jean Ngoumba dit John Tamponné bango. Deux solistes ayant contribué aux succès de nombreuses œuvres de cet ensemble musical  Congolais des années ’60 et ’70.


Bien que la documentation en notre possession ne nous permet pas de faire un portrait exhaustif de ces deux artistes, nous pouvons toutefois affirmer qu’ils méritent de monter sur le podium, vu la qualité de leur prestation à travers les chansons de l’orchestre Mando Negro Kwala Kwa. Des cris récurrents «  Master Mwana Congo » et « John tamponnés bango » lancés par les chanteurs restent gravés dans la mémoire des mélomanes jusqu’à ce jour.


1.Anonso,par Mando Negro Kwala Kwa 
2.Milangi, par Mando Negro Kwala Kwa
3.Massamba M.J, par Mando Negro Kwala Kwa


Nous pensons que notre aîné Clément Ossinonde qui connaît mieux ces deux artistes va nous les faire connaître davantage.

En attendant, auditionnons les trois enregistrements  de Mando Negro Kwala Kwa ci-dessus, auxquels ils ont pris part.

 

Messager

 

 

1 - Ignace NKOUNKOU alias "Master mwana congo" est l'un des meilleurs guitaristes soliste de la musique congolaise. Il a marqué effectivement la période de gloire de l'orchestre MANDO NEGRO "Kwalakwa", après avoir remplacé en 1963 le soliste Alphonse PASSI "Mermans", qui s'est retrouvé dans l'orchestre Bantous en 1963 en remplacement de NEDULE "Papa Noêl". Mais, Après MANDO NEGRO, "Master" s'est installé en France, où il a prêté son savoir dans plusieurs enregistrements des différents artistes (carrière solo) de passage à Paris (kinois et brazzavillois. On peut dire, que c'est pendant cette période, qu'il s'est véritablement affirmé. Actuellement à Brazza, il exploite un studio d'enregistrement.

2 - Jean NGOUMBA "Tamponner bango" guitariste accompagnateur de grand niveau. Il était parmi les meilleurs du Congo-Brazzaville. Au point de faire un tour éclair dans Les Bantous, avant de quitter ce monde.

Orchestre MANDO NEGRO

3 - Crée en 1961 à Brazzaville, avant de s'installer à Pointe-Noire en 1968, c'est à ce groupe qu'est revenu le mérite de s'être le premier à se libérer du shema un peu figé des orchestres de son âge pour apporter une dynamique rythmique et obtenir un grand succès auprès des jeunes, comparable à l'orchestre NEGRO SUCCES de Kinshasa. On lui doit surtout des grands succès qui lui ont permis d'atteindre le sommet de sa gloire : "Voiture ya occasion", "Cimetière ya mabala", "Yelika", etc.

 

Clément Ossinonde

 

Mando Negro bis

Commenter cet article

djinamori 01/04/2016 12:23

Master Mwana Congo est une légende qui mériterait une meilleure reconnaissance !!! Quel guitariste et quel touché !!!! En plus de l'orchestre Mando Negro Kwala Kwa, il a aussi participé à d'innombrables projets musicaux en tant que session man, notamment dans les années 80 sur Paris.
Il fait pour moi partie du top des top de la guitare congolaise avec quelques autres comme Dizzy Mandjeku, Felix Manuaku, Dr Nico, Dally Kimoko, Tino Baroza, Papa Noel et quelques autres

PÉPÉ 29/07/2011 17:41



BONJOUR LES MBOKATIERS    


Moi j´ai eu la chance de voire Master Mwana Ya Congo   evoluer   sur   scêne au   côté de la charmante chanteuse de la Rdc ,Tchala Mwana la reine
de  Mutuashi,   c´etait  vers 1986  ou 1987 à Luanda la capitale Angolaise. Dans les deux concerts de Tchala au cinema Karl Marx et ensuite   à  
Tourada,   la    prestation   de       Master  à    la   Guitarre   Solo   etait
vraiment espectaculaire.  Monsieur Master Mwana Ya Congo est un grand animateur.


PÉPÉ



Clément OSSINONDE 29/07/2011 01:11



1 - Ignace NKOUNKOU alias "Master mwana congo" est l'un des meilleurs guitaristes soliste de la musique congolaise. Il a marqué effectivement la période de gloire de l'orchestre MANDO NEGRO
"Kwalakwa", après avoir remplacé en 1963 le soliste Alphonse PASSI "Mermans", qui s'est retrouvé dans l'orchestre Bantous en 1963 en remplacement de NEDULE "Papa Noêl". Mais, Après MANDO NEGRO,
"Master" s'est installé en France, où il a prêté son savoir dans plusieurs enregistrements des différents artistes (carrière solo) de passage à Paris (kinois et brazzavillois. On peut dire, que
c'est pendant cette période, qu'il s'est véritablement affirmé. Actuellement à Brazza, il exploite un studio d'enregistrement.


2 - Jean NGOUMBA "Tamponner bango" guitariste accompagnateur de grand niveau. Il était parmi les meilleurs du Congo-Brazzaville. Au point de faire un tour éclair dans Les Bantous, avant de
quitter ce monde.


Orchestre MANDO NEGRO


3 - Crée en 1961 à Brazzaville, avant de s'installer à Pointe-Noire en 1968, c'est à ce groupe qu'est revenu le mérite de s'être le premier à se libérer du shema un peu figé des orchestres de son
âge pour apporter une dynamique rythmique et obtenir un grand succès auprès des jeunes, comparable à l'orchestre NEGRO SUCCES de Kinshasa. On lui doit surtout des grands succès qui lui ont permis
d'atteindre le sommet de sa gloire : "Voiture ya occasion", "Cimetière ya mabala", "Yelika", etc.