Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par ABE MALOYI sur l'article Lisolo ya b'engambe ya Ndjili, sur votre blog Le blog de Messager

Extrait du commentaire:

 

 

 

Me TSHIWARA

 La  photo de Me Tshiwara, envoyée par ABE NGATA


MBOTE MINGI NA BA NDEKO NA NGAYI NIOSO.

NGAYI NA ZALI MWANA YA NDJILI Q5 NA RUE LUKUSU No 3

NA VANDI NA RUE MOKO NA MAITRE ALY DINAM MPE AZALI GRAND FRERE NA NGAYI NA NDENGE YA FAMILLE ELARGIE.

NGAYI NA TANGAKI NA BA ECOLE EBELE: NA KINZUANA Q4,LEMFU YA PEDA NA Q6, INSTITUT LUKAYA Q5 MPE INSTITUT MBAKI NA Q7. APRES NA KEYI NA ISTA.

NGAYI NA ZALI NA PHOTO YA MAITRES TSHIWARA. NA ZALI KOLUKA MOYEN NA TIA YANGO NA YOUTUBE NA NGAYI.

MPAMBATE AWA NA WEST MIDLANDS (UK) NA ZALI TECHNICIEN DU MEDIA. DONC NA ZALI CAMERA MAN,EDITEUR,JOOURNALIST,PRODUCTEUR EN MEME TEMP BOSS YA CHAINNE NA NGAYI ABE TV 6600VOLTS.

NA YANGO PROJET NA NGAYI YA MUNENE EZALI QUE  NA FORMER BA ACTEUR YA CINEMA, MPE BA JOURNALISTES NA COMMUNE NA NGAYI YA NDJILI.

MPE NA TIA LISUSU STATION TERRIENNE NA NGAYI NA NDJILI.

NDJILOIS NIOSO ALINGI A CONTACTEZ NGAI. abetv.6600volts@yahoo.co.uk.

NGAYI NA ZALI LEKI YA PHILO MALOYI.

SANGO KAKA YA MAWA EZALI KE " TUER L'HOMME A WUTAKI KO TIKA BISO.

Me LIKONGA NDE NA ZALI NA SUITE NA YE TE.

ABE MALOYI

 

 

 Mbote  mingi  na  bandeko  ya  mboka  mosika, kombo  na  nga  PHILO-  MALOYI  NAZALI  MUANA  YA  LUKUSU  Q5  NDJILI . Nasepelimgi  na  lisolo  oyo  ba  grand  Me  nabiso  ya  Ndjili  Tokanisa  Me  DJO  azalaki  grand frere  ya  Me  MUALF, Me FRAZY club  Mongoni  na  Q13 Me  TOSHA,  prof  kalazingu  atanngisanga  na  ecole  saint  martin na  sixieme  primmaire, tobosanite vieux Badra  kimbangu  na Q5  KIMPOKO Ye  aZalaki  kotobola  mure  na egogo , bongo  lisolo  ya  vieux  MIVE DJHON  CONTRE  VIEUX  BADRA  KIMBANGU ASUIVRE.  mbote  mingi  na  Me  ali  DYNAME ,Me kasetu, Me SASA, prof  KALA

PHILO-MALOYI

 

77CB9764D4494C92A5C7E88481B

  Un sport spectaculaire(source: MSN sport, actualité)


pona  na lisolo  ya  Me TSHIWARA  moto  oyo  akoki  kobeta yango  malamu ezali  Me  MULER ye azali  na  allemagne  na  ville ya  Tubingen  poye  azalaki  eleve  ya  Me  TSHIWARA  eloko  mosusu  na  lingikoyeba  Me  TSHIWARA  abundaka  pe  ba  combat  na nani?  po  nayoka  yango  nanu  te .  Me  MULER  yonde  moto okoki koyebisa  biso  masolo  yango.

  merci  philo.

 

Commenter cet article

Selija 01/10/2014 17:52

Tshiwara azalaka kaka naba eleves bimale Me Mandi na kimowa ya ba vieux Kiyika na Me moko na bosani Nkombo naye ye ezalaka na Kinsatu cote ya Marcelin ou Marlino na Q1 wana Nde ba vrai eleve ya Me tshiwara selon connaissance na ngai po ngai naza muana Ya kibula Q1

yohan8061 15/11/2014 21:30

mboté ,ba éleves ya Me tshiwara bazalaki :djo grd fr ya mualf,mandi na kimowa Q1,koriwa tjr naQ1( même rue que le guerisseur de fous) en face EP nsona mpangu Q2 .Me tsiwara avec mes grds frs ,vers les années 1962 à67,tous étaient haltérophiles(sport ya kolya ebéndé) et judokas chez Me BAVUA NTINU dit"DECANTOR" et on l'appelait MASSIST, un très très bon sportif. il disparait ,pour réappaître vers les année 1970 à73 il devient tshiwara sa ceinture noire en karaté elle l' a eue à Brazzaville chez les japonais.mis à part les mystiques il était très fort physiquement avec bcp d'endurances(nkuma) un véritable karatékas qu'on avait perdu .voila en bref ma part d'histoire.

siméon 05/05/2011 20:37



nasepeli kotanga bino bopesa bana lukusu nionso ba mbote mopalila et autre natanga pe na st martin po na za muana ya mfu donc je suis de la famille merci



Srg Kongo na biso 03/01/2011 22:36



Mbote Philo na Abe soyez les bienvenus na Mboka mosika.


Nasepeli ndenge bo decouvrir lisanga na biso ya Mboka mosika, soki olingi koyeba une partie ya lisolo ya vrai ya Me Tshiwara il
faut o conatcter Me Foxy Mbilia mais pona kozua ye soki oza na Tel na ye te, benga petit na nga Me Saiid oza nab a phones na ye, ye azan a tout (ba phones na email ya Me Foxy).


Abe, Tuer l’homme akufaki quand pe oyebi soki akufaki na nani?  Est ce que azalaki
kaka mobulu ndenge wana to a changeaki?  Mokili ba betake tolo te.  


Ekozala malamu soki otindi photo ya Me Tshiwara epayi ya Messager.  Botanga liboso oyo esi
ekomama pona Me Tshiwara bongo bo completer na oyo ezangi.


Serge.



MABI 03/01/2011 12:11



MBOTE MINGI NA BA NDEKO NIOSO.


VRAIMENT LISOLO OYO EZALI MOLAYI MAKASI.


NA YANGO NASENGI NA Me MILLER SVP ESIKA NIOSO OZALI SALA TOUT POSSIBLE OBETELA BISO LISOLO YA Me TSHIWARA.


MPAMBA TE NDEKO PHILO MALOYI ALOBI KE YO OZALI ELEVE YA Me TSHIWARA.


MPE TOLINGI TO YEBA LISUSU NDEKO PHOLO MALOYI YO PE OZALAKI MAITRES? QUELLE  CEINTURE?


MERCI MABI



EDDIE BARRA 03/01/2011 12:02



MERCI MINGI NDEKO PHILO MALOYI. MPO NA KOMBO MISUSU OPESI BISO.


NA MONI PENZA QUE NA NDJILI TO ZALAKI NA BA Me EBELE.


KASI NA SENGI NA YO OBETELA BISO LISOLO YA BAGARE YA Me BADRA KIMBANGU.


MPE OBETELA BISO LISOLO YA MOTU MOKO YA PUSU SOKI ABETI MOTO NA NZETE EKAWUKI. MPE AKIMISAKI YO NA NOLO ,NA TUER L'HOME,NA GOZO


MPE LISO OYO YA MAITRE TSHIWARA NDENGE A KOTAKI NA RUE LUKUSU.KOLUKA PORRO NDUZA NA Me FOXY.



Muan'a Mangembo 03/01/2011 09:56



KRUBONDO politique à Kinshasa.


 


Décidément, mon séjour kinois ne sera pas de tout repos. Je me disais que j’allais surement disposer des moments »off » pendant ces
deux semaines à Kinshasa, mais c’était sans compter avec les acteurs politiques du coin, qui semblent tous avoir choisi les premières heures de mon séjour, pour donner un coup d’accélérateur, au
calendrier politique. Une sorte de Krubondo, comme savait si bien le faire, un certain Mana, ancien sociétaire d’Imana Matiti Mabe, héros du Caire – vous savez, la coupe des nations de football
Moseka de 1974, qui nous avait ouvert les portes du mondial en Allemagne avec les Léopards ; première participation d’une équipe d’Afrique noire à une phase finale de la coupe du monde
- Evidemment Krubondo me parait la métaphore adaptée à la vie politique que j'ai trouvé en RDC.


 


Parlons donc Krubondo, il s’agit pour les non initiés du jeu du milieu de terrain de football, capable à la fois de briser les offensives
adverses, à la manière d’un Mana d’Imana ou de lancer les contre-offensives, avec une distribution intelligentes des ballons récupérées à l’adversaire, à la manière d’un certain Mavuba de Vita.
Et la qualité du Krubondo se mesure à l’aune des adversaires en face.


 


En politique, un Krubondo est un coup politico-médiatique qui permet à un acteur politique de se mettre au premier plan, quand on s’y attend le
moins. D’occuper le terrain, de détourner l’attention sur soi, mettre un coup d’arrêt à l’attraction du moment et ramener vers soi les projecteurs de l’actualité. A l’instar d’un milieu de
terrain traditionnel-en foot-le politique doit savoir lire le jeu de l’adversaire, anticiper les sorties-déclarations des adversaires, et le cas échéant, annihiler les attaques et autres
accusations et contre attaquer. Un bon politique est donc, à mes yeux, un bon milieu de terrain, capable de trait de génie – Krubondo – en sortant au bon moment, la phrase ou la formule du
moment, qui va focaliser ou relancer le débat.


 


Alors moi, je zappe entre les différentes chaines de télévision que l’on peut capter depuis Kintambo-pardon Kinshasa - le bon Krubondo. Parce
qu’un bon Krubondo, c’est parfois un petit rien ; une expression du visage, un petit mot, une petite phrase, qui à la fin créée le buzz.  


 


L’avez-vous remarqué ? La classe politique congolaise – RD- s’est inscrite depuis une semaine, dans un Krubondo des plus fous, une sorte de
pré-campagne électorale qui ne dit pas son nom. Tout se passe comme si l’homélie-interpellation du cardinal archevêque de Kinshasa Laurent Monsengwo Paninya à l’adresse des dirigeants congolais,
a donné le coup d’envoi pour la reprise d‘une partie, réveillant du coup, acteurs politiques et citoyens.


 


Le premier mouvement d’importance dirai-je, est venu du Président congolais Joseph Kabila – à qui la presse locale, évidemment très
inventive a trouvé un surnom plutôt original : « l’autorité moral » de l’AMP, la plate forme politique de la majorité. Joseph Kabila a planté le décor des prochaines
échéances, circonscrit le cadre des débats et polémiques à venir : son bilan à mi-parcours, alors qu’il lui reste une année de mandat à achever : « Si vous ne me croyez pas, croyez
au moins en mes œuvres », devrait-on retenir de ce discours, au fond sincère.


 


Hasard de calendrier ou volonté assumée d’occuper le terrain, ce discours aux deux chambres, Kabila l’a tenu le jour même du retour triomphal de
Tshisekedi, partageant ainsi l’espace médiatique avec le vieux Lion. Le président de l’UDPS rentrait en effet à Kinshasa, après 3 ans d’absence, officiellement, pour présider le premier congrès
« officiel » de son parti. Sans avoir la mémoire courte, on se rappellera qu’il y a deux ans, sous la houlette de Beltchika, un premier congrès informel, a eu lieu du coté de
Righini.


 


Tout était donc en place, pour une confrontation au sommet entre Kabila et Tshisekedi, mais c’était sans compter ce 3e larron, Vital
Kamehere. Celui-ci, en bon milieu, est venu casser l’offensive politico-médiatique des deux premiers ce mardi, en réunissant une conférence de presse baptisée « matinée politique » pour
se rappeler au bon souvenir des congolais. Il en a profité pour annoncer –urbi et orbi- sa triptyque de rentrée politique : Démission du PPRD et de son poste de député de la majorité,
lancement de son parti politique l’UNC et bien entendu, sa présence sur la ligne de départ des prochaines présidentielles au nom de ce parti – si son congrès accepte sa candidature- en qualité de
candidat de l’opposition. Drible , Soukous et Krubondo. Dernier à sortir du bois, Kamehere se positionne désormais en première ligne face à la machine Kabila, ou comme dirait mon confrère Freddy
Mulongo, la machine Joséphiste.


 


Trois coups successifs au cour d’une même partie, cela suffira-t-il pour rattraper le coup d’avance de Joseph Kabila ? Nul ne le sait
encore. Néanmoins, on peut apprécier en connaisseur, la stratégie de Kamehere, qui depuis 6 mois, est assez présent dans les médias et télés en particulier.


 


En programmant sa conférence de presse le 14 décembre, Kamehere a privé Tshisekedi et son parti du plaisir de se pavaner tous seuls devant les
caméras, les obligeant à partager l’actu, voire à passer en seconde position dans les titres des journaux télévisés, un coup de griffe du Soso ya Mboka, que la fille aînée de l’opposition
appréciera, même s’il est passé lui dire bonjour en marge de son congrès.




reference camping 03/01/2011 03:37



je ne comprends rien  cet extrait