Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

 

 

Staff Benda Bilili frappe de nouveau.

 Craw81 Recto

  Osali mabe, par Staff Benda Bilili

.

Staff Benda Billi est une formation musicales qui est loin d’être grisée par le succès. La sortie de son premier album réalisé alors qu'il végétait encore au parc du Zoo et la tournée triomphale organisée à travers l’Europe n’a pas fait perdre la tête à ses membres.

 

La qualité des œuvres contenues dans l’album « Bouger le monde » qui vient d’être largué sur le marché, confirme  le succès que nous avions prédit lorsque nous présentation à travers notre blog, cet orchestre composé essentiellement des musiciens invalides.

 1198

Nous sommes persuadés que l’amélioration de la vie sociale des artistes de cette formation musicale va contribuer au perfectionnement de leur prestation et par ricochet à rehausser le niveau de la musique congolaise .

 

Les mélomanes qui voudront soutenir cette formation musicale peuvent acheter leur nouvel album disponible sur le marché .

 

P.S. Nous remercions Princesse Kiku pour nous avoir offert ce nouvel album de Staff Benda Bilili.

 

Messager 

 


.

Commenter cet article

Michel Kinzonzi 06/10/2012 15:52


Mbote na Ndeko Dierto,nazui demande na yo na esengo nionso mais nakosenga yo ozala mua patient avant ozuwa eyano  na posa nayo pamba te nazali nano na Paris ti na suka mbula nako zanga
kozala kuna te pe bango moko ba Nduleman bako komela Mbokamosika,mindele oyo basalaka management na bango ba equipa bango na mua espace ya multimedia cadre yango ezali na yango malamu okoki
komela mua eloko ya piyo pe okolanda mua loyembo pe okoki kosala demande ya Nkunga oyo yo olingi bakoyembela yo;nayoka te mais na mona na miso pe na yoka na matoyi na nga.Week-end elamu na esika
ozali.

DIERTO 06/10/2012 06:45


boboto pe bondeko


Mon frère michel Kinzonzi tout d'abord merci pona reponse na yo, justement e tombé pe bien ndengé yo okendaka ba rep na bango céké okoki koyebisa bango ba kotaka pe mboka mosika pona kozua un +
na vie artistique na bango sinon yebisa bango ba desiderata na ngai ekosala nga plaisir ya trop.


 

Michel Kinzonzi 05/10/2012 23:35


Ba Mbokatiers  nazali koluka ba discours ya Maréchal Mobutu:" Tout comme le soleil se lève chaque matin,le Zaire avec ses 35 millions d'hab..... na oyo :"Le Président
fondateur n'est pas un magicien seul il ne peut rien mais avec l'appui de tout son peuple il peut tout".Nayebi te pona nini ba discours yango ekomi kozongela nga na kati ya bongo.........ekoki pe
ko enrichir mosala na biso ya ko koma lisitoile ya ekolo na biso.Wa bino ndeko Kinzonzi!Boboto kati ya mabota na bino.

Michel Kinzonzi 05/10/2012 23:26


@mon frère Dierto,le groupe Staff Benda Bilili reprend le répertoire de toutes les chansons de la musique congolaise dans leur sanctuaire de N'DJILI sur le Boulevard Luemba juste en face de la
Commune et du Lycée Sainte Germaine ex Lycée du 27 octobre;ça m'arrive de passer un après-midi pour assister à la répétition avant le concert du soir.Bonne soirée à tous!


 

DIERTO 05/10/2012 07:01


boboto pe bondeko 


kulutu Mwenzé message reçu 5/5, mais nga nazalaka matumboli pe songi songi soucis na ngai ezalaki na vivre choc des idées ya les deux elephants enfin que jaillise la lumière. Je vous aimes tous,
rigolons en tous temps la vie est courte et belle "CARPE DIEM" 

MWENZE 04/10/2012 18:55


Bonsoir cher DIERTO.J'ai bien vu ton appel au secours.Malheureusement ou heureusement,Messager venait de te répondre pour calmer le jeu au moment ou j'apprêtais à me mettre au clavier.Ce sera
pour une autre fois.Koléla té.


MWENZE

LUSED 02/10/2012 02:47


SUR LES TRACES DE VADIO MAMBENGA


Cette formation me rapelle l'époque de Vadio Mambenga ,que je considère comme leur précursseur .Vadio Mambenga grand chanteur (Invalide) de l'époque ,nous étonna.Il était invalide (paralityque)
,mais réussit à faire irruption au milieu de cette grande concurrence des jeunes orchestres: Stukas - Zaïko - Isifi - Yoka Lokole - Viva la musica à l'époque.


Au milieu de ces jeunes vedettes en opposition acharnée :Lita Bembo,Evoloko,Gina ,Shungu,Mavuela Somo,Jossart (nioka Longo),Bimi...etc. Son nom entra au milieu de la mêlée et fit
irruption...Jusqu' à se faire lui-même tête d'affiche ,avec l'orchestre "LA MUCHACHA".


Vu son état physique ,il n'était pas facile de se fourrer le chemin.Au début ,on se demandait que pouvait faire un invalide ?Même les musiciens de Isifi doutèrent de sa Présence.Seulement Evoloko
qui comprit que ,le don ne dépend pas de l'état physique ,et plutard Shungu (Papa Wemba) aussi comprit.Puis tout le monde.


 


À entendre chanter Vadio Mambenga dans "Tambula malembe" sa voix était semblable à la voix d'Evoloko .Très semblable qu'on se demandait si c'était vraiment sa voix ou de l'imitation ? Mais
plutard avec d'autres tubes comme : "Esakola ya mawa" ,"Union fait la force "....etc.


On comprit qu'il s'agissait d'un talent particulier de Vadio Mambenga.Ainsi Vadio Mambenga reussit a lever la tête.On aurait dû commettre une grave erreur ,en l'empêchant de chanter comme ont
commis l'attaque chant de Isifi.Mais evoloko qui comprit la necesité du don de Dieu,l'emporta avec lui et l'etoile brilla.


 


Moi je trouve que cette formation STAFF BENDA BILILI est juste SUR LES TRACES DE VADIO MAMBENGA . Moi je les encourage de foncer ,aller en avant sans douter de rien et faire irruption au milieu
de la mêlée actuelle (Werrason,JB Mpiana,Koffi ,Kester ......Fally, Ferre Gola...etc.Foncez au milieu de la mêlée sans douter voila l'ancien secret de Vadio Mambenga


 


Quand à nous autres observateurs ,conseillers (comme le souhaite Dierto),producteurs,hommes d'affaires,jounalistes,fanatiques ...etc.Faisons comme Evoloko ,encourageons cette formation sans
douter de quoi que ce soit comme ,et allons en avant avec eux,les soutenant ,c'est ce que Evoloko a fait pendant que les autres doutaient.


 


Staff Benda Bilili est sur les traces de Vadio Mambenga .LE DON N'A RIEN A AVOIR AVEC L'ETAT PHYSIQUE .D'aileurs dans le monde il existe des PIANISTES AVEUGLES .Le plus celebrè est l'amaricain
Stevie Wonder. Je me rapelle que à  l'époque au Congo aussi ,à Kinshasa ,on avait un pianiste aveugle  ,il était encore jeune à notre époque ,j'ai oublié son nom.Je ne sais s'il est
toujours vivant.


LUSED

Messager 01/10/2012 21:24


Dierto,


Merci pour votre franchise. Comme vous tenez à entreprendre la critique du nouvel album de Benda Bilili, veuillez l'auditionner attentivement, en prenant soin de vous informer des conditions dans
lesquelles il a été réalisé.


Ensuite vous serez en mesure de nous présenter une bonne critique, en sachant que la critique d'une oeuvre naissante a toujours été délicate. Plusieurs critiques célèbres étant passés à côté des
best seller.


En ce qui me concerne, je considère Benda Bilili comme une rare formation pouvant contribuer à rehausser le niveau de notre musique. Son jeune solite "Satonge" a du talent. C'est peut-être un
Nico en puissance qu'il convient d'encadrer.


Ne disposant pas trop de moyens, tout ce que nous pourrions faire au niveau de Mbokamosika c'est promouvoir les formations musicales qui ont de l'avenir, à l'instar de Staff Benda Bilili, vu la
pauvreté artistique des orchestres congolais.


 


Messager

DIERTO 01/10/2012 05:24


Bonjour kulutu messager en toute honnetété pour repondre à votre question de depart je me suis basé uniquement  sur le morceau balancé sur notre blog, je ferai un effort pour ecouter le
reste de l'album. Mais ne dit on pas que les premières impréssions restent, justement en nous depouillant de toutes nos émotions et indulgences à l'égard de staff benda bilili, si,nous les
jugeons uniquement comme artistes apart entier sans complaisance je pense que ils ont encore du chemin à faire et que nous devons encore ronger nos ongles car le sauveur de la musique Kongolaise
ne s'est pas encore manifesté; mais de toute les façons "qui suis je devant vous en terme d'oreille musicale sincerement rien du tout" j'en suis conscient et vous promet de réecouter Staff benda
bilili peut etre il y a un son nouveau qui me depasse et par ricochet m'echappe. J'avoue avoir beaucoup apris ici de la part des personnalités comme vous et ce fort de ces enseignements comme un
élève assidu et appliqué que je me suis permis de critiquer avec amour bien entendu cette chanson de Benda bilili car l'attente est grande de la part de cet orchestre qui bénéficie de plus
d'opportunité et de visibilité que les autres pour sortir notre musique du gheto.


ps: Encore si je peux me permettre Benda bilili peut faire certaines reprises de nos chansons d'anthologie ce n'est pas un péché au contraire...


"la musique est la langue des émotions" dixit Emmanuel Kant


"la bonne musique ne se trompe pas, et va droit au fond de l'ame chercher le chagrin qui nous devore." dixit Stendhal


"il n'existe que deux sortes de musique: la bonne et la mauvaise" dixit Duke Elington


Boboto o mboka wa yo Kulutu Messager


 

Messager 30/09/2012 13:58


Dierto,


 


J'ai lu votre critique sur le nouvel album de Staff Benda Bilili. Voici ma question: Votre critique se base-t-elle sur l'unique oeuvre diffusée sur le blog ou bien sur l'ensemble de l'album?


Sinon, vous savez bien que moi que la critique a évolué, elle passe par le goût basé sur  la subjectivité, à la raison, les sentiments, le temps, le lieu, la relativité qui sont tous
variables.


C'est pourquoi Diderot qui s'était révolté contre tous ces dogmes dit que la grande oeuvre est celle qui procure les émotions les plus fortes. Personnellement j'ai toujours été
guidé par ce principe dans ma façon d'apprécier une oeuvre d'art quelle qu'elle soit.


Hier, j'ai suivi Charles Aznavour sur France 2 lequel a affirmé qu'une bonne chanson n'a pas d'époque. Nous en avons la preuve sur mbokamosika à travers les chansons des années '60. Les émotions
produites par ces chansons sont inégalées , ce qui prouve que ce sont des chansons "standard", ou d'anthologie.


Pour revenir à l'album de Staff, il serait préférable de l'auditionner dans son entièreté et de nous en fournir la véritable critique basée sur les émotions qui s'en dégage.


 


Messager

DIERTO 30/09/2012 04:34


eratum bonne chance et non chanse

DIERTO 30/09/2012 03:19


boboto pe bondeko


Je pense que na bungisi commentaire na ngai ya liboso yango na bandeli


critique ezalaka malamu soki epesami na optique ya ko evoluer pe na amour non pas na ndenge toyebeli ya ko finga, kotonga to pe ko tiola. Na cadre ya "art" critique artistique ezali tres
important. Na moke oyo nga na yebi na musique na se permettre ya ko souligner mua ba faille oyo na yoki na oeuvre oyo ya staff benda bilili


 Manque d'inovation sinon un recul dramatique malgrè ba opportunité na ba moyen mis en leur disponibilité, bazali surmediatisé pe baza kobetaka na ba salles ya bien devant public select
international mais niveau eza encore trop bas par rapport ya public na bango ya ba paya pe indigeste epayi na biso ba zaza pour dire vrai.


comment y remedier


1 Certe ils ont du talent et du courage a revendre mais il faut bazala bien entouré par ba connaisseurs ya rumba pe ya world musique comme ba conseillés artistiques domage que ba connaissances ya
ba grands connaisseurs ya histoire pe musique na biso lokola ba kulutu Mwenzé, Osinondé, Kandolo, Muana magembo, Kangudie na Messager ezali ko moisir na net olié ba principaux beneficiaires en
l'occurence ba musiciens ba profitter na yango bazali na bango kosala kaka du à peu près na motu makasi.


2 Du neuf avec de l'ancien ba sala recours et non retour na musique ya ba pionnier na biso pona ba koka kobima na sentier batu depuis l'ère Zaiko à mon avis batikela place monene na ba
instrumentistes ba s'exprimer au lieu ba chanteurs bazala na monopole sans partage ndengé ekoma lelo, spécialement na pesi kulutu Mwenzé raison tango na yoki lisusu "merengué president ya Dr nico
oyo ezali na blog na biso awa en tous cas oza kutu na besoin ya koyoka maloba te kaka lindanda ya Dr nico ezali ko envouté yo pona ngai vieux wana azalaki ko se servir na guitare lokola "bic"
ekomaka minoko nionso il suffit kaka oyeba alphabet ndenge moko na guitare ya nico ezalaki kobinisa minoko nionso car ye ayebaki alphabet ya musique domage ke temps na ye ba opportunité ya makasi
boyé ezalaki te pe communication ezalaki na nu mobulu (internet.TV...)


3 Baluka ba grand arrangeur na biso lokola ba vieux Souzy, Ray lema, Shakara, to pe Maika munan po bango ba ko denaturé musique na bango te mais ba ko internationaliser ya ngo en tenant compte ya
publics ya benda bilili oyo eza plus ya ba mindelé pour dire vrai. Vieux Souza kaseya pure vieux na ngai abatelaka ngai ndengé a internationalisaka musique ya tshala muana en mariant le folklore
luba avec le rumba tout en laissant une place importante aux instrumentistes pour palier à la voix quasi mediocre de Tshala pour la permettre de montrer ce qu'elle sait faire avec brio càd la
danse resultat bino moko boyebi bazembo lokola "Tshibola mulumba". lisusu abetela nga lisolo ya studio ya mbongé mbongé ya Evoloko qui est plus connut pour ces belles chansons lourdes et
kilometrique surtout ke à l'époque imbu de son succè Lay qui été soutenu avec des gros moyens pour cet opus par bokulaka Bosekota gendre de Mobutu azalaki trés reticent na ba remarque ya suzy et
puis azalaki na ye ko ignoré ya ngo, alors vieux suzy azuaki strategie ya ko enregistré ye ndambo ndambo na suka ye moko suzy asangisi ba parties nionso pe esali nzembo tango ayokisi ya ngo Lay
mbalamoko lay alobi vieux oza genie mbanda lelo na kolanda nionso oyo okoloba na kosala tout sans discuter d'ou le produit fini ya mbongué mbongué oyo ti lelo ezali imperissable d'ou ba
solicitation kili kili notamment koffi na "papa bonheur" sans oublier ye moko na debut ya ba années 80 a reussisaki ko s'imposer na hit parade ya France avec sans chanson " le telephone sonne
sonne mais qui repond pour moi"


requette na kulutu Messager soki okoki kotiala biso ba nzembo ya arrangeur oyo: Suzy: Tshibola mulumba(Tshala) mbongué mbongué (lay), papa bonheur (rambo),Telephone sonne( suzzy)


Ray lema: Aicha ne t'én va pas,aicha je t'en supplie ( avec l'algerien oyo asimbaka mikili, zaiko wawa (manuaku) to pe kamulangu(folklore luba)


Shakara avec bobongo Garua to pe le dernier Ferré gola tsekele peté.


4 vu public ya benda bilili il faut ba nzembo ezala souple pe un peu comprehensible pona public na bango donc un peu de francais....


5 Histoire na bango to pe condition physique na bango esi elobama trop pe ebetama ti na ba film bato basila koyoka pe mawa tango ya curiosité esili koleka sikoyo tokomi ndengé Ingenieur Blaise
Bula alobaka " Beta ndé, Yemba ndé, Bina ndé"


Anedocte petit na ngai moko alobela nga tangu staff benda bilili ezalaki na Paris bazalaki kolala na Ibis ya porte de clichy nkema ya damage na biso esalaki bango makasi ti na dengé petit wana
amemaki bango na resto moko ya ba zaza na 17eme alobi il faut omona ndengué bazalaki kolia bakotisela soeur wana grand lard mondele moko mutu azalaki ko signer ba cheques. Donc pour moi ils ont
un manager pe ce n'est pas es moyens qui manque basala makasi bonne chanse. pona ngai note ezali 5.5/10

joseph prosper prospér tadu 29/09/2012 23:49


bonjour  c"est plus pour une question,je cherche un discours du secretaire general de l'untza au stade du 20 mai vers les années 1974/1977