Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 

Cette nouvelle qui en principe devait faire la une des journaux congolais est passée presque inaperçue. Pourtant le 18 janvier restera dans les anales de notre football comme une date à marquer d’une pierre blanche. Car, c’est ce jour là que le TP Mazembe de Lubumbashi avait  changé son statut. Un exemple qui doit à l’avenir faire tache d’huile d’autant plus qu’il y va de la réorganisation du football national.

En effet à cette date, le club lushois est passé d’une  simple Association Sans But Lucratif (ASBL ) en une Société Privée à Responsabilité Limitée (SPRL). La transformation est très grande car Mazembe fonctionnera comme une entreprise et doit faire des bénéfices. Selon le manager Frédéric Kitengie Kinkumba, les Corbeaux lushois quittent le bénévolat pour l’entreprenariat. Dorénavant, l’équipe doit évoluer de sorte qu’il produise et vive des fruits de sa production. Cette nouvelle entreprise de football tournera selon les différentes lois qui régissent le commerce dans notre pays.

Une première pour le sport-roi en RDC. Le club disposera d’un budget de 10 millions de dollars américains contre 5 millions l’année passée. Le stade Mazembe (ex Muanke) propriété du club depuis la fin des années 60 sera complètement détruit et entièrement reconstruit. Un chèque de 2 millions de dollars a d’ores et déjà été signé à cet effet. Les travaux prendront fin en 2012.  Ce coup de maître est rendu possible grâce à la détermination et la pugnacité d’un homme : Moïse Katumbi Chapwe. Gouverneur du Katanga et président dudit club, il n’a pas lésiné sur les moyens pour doter son équipe de toutes les facilités nécessaires et indispensables sur le plan technique, administratif ou financier. Il détient à lui seul 60% des parts dans le capital social de la société. Alors que tout s’improvise dans le football congolais, il a imprimé sa marque et y a imposé une organisation sans pareil pour un club du pays.  Il ne se remplit pas les poches comme le font certains dirigeants de nos clubs. Au contraire il y a jeté tout son dévolu. Mazembe n’a rien à envier aux grands clubs professionnels d’Afrique du Nord.

Depuis qu’il préside aux destinées des Corbeaux, l’équipe recrute les meilleurs éléments dans tout le Congo voire dans certains pays africains comme le Cameroun ou la Zambie. C ’est pour la première fois dans l’histoire du football congolais et d’Afrique noire qu’un club se transforme en société par actions à responsabilité limitée. Soulignons qu’en 2009, Mazembe a été champion d’Afrique des clubs, meilleur équipe continentale de l’année et vainqueur de la Super Coupe africaine. Nous osons croire que cette transformation statutaire des Corbeaux fera des émules dans notre football.

 

 

Samuel Malonga

 

securedownload

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dieudonné Tshitoko 22/06/2010 08:46



Personnellement, en tant que supporter de Mazembe depuis plus de 40 ans, je crois que c'est la bonne chose que nous souhaitions car nous nous rappelons certaines périodes sombres de l'équipe où
il n'y avait pas de sponsors et le club connaissait beaucoup de difficultés. En plus, il y a certains joueurs qui ont rendu de bons et loyaux services à notre club et qui n'en ont pratiquement
pas profité. Ils croupissent dans la misère parce que notre football au Congo n'a jamais eu un système d'encadrement des joueurs. Il suffit qu'un joueur arrive à la fin de as carrière, il entre
dans la vie active sans aucune base de départ et s'il n'est pas entreprenant, c'est la misère (Mutuale Solenso, Katumba, etc...) Mais avec ce système, nous pensons que tout joueur qui a la chance
d'évoluer au sein de notre club, pourra être pris en charge même après sa carrière. En tout cas c'est une grande chose et si les autres n'en parlent pas c'est simplement par jalousie.



AntoNickel 05/04/2010 10:50



Juste une précision : Société par Actions à Responsabilité Limitée est SARL, et non une SPRL
qui est Société Privée à Responsabilité Limitée.


Alors TP est une SPRL ou une SARL ?