Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 

 

SOUVENEZ-VOUS DE KIMBANZI ET HEBRET ?

 

Chers amis et compatriotes du blog,

 

Lors de mon dernier séjour particulier au pays, j'ai eu l'occasion de revoir mes amis d'enfance, mes égaux et connaissance de belle lurette. Nous avons vécu certaines épopées ensemble, des anedoctes, une jeunesse digne de jeunes adolescents insouciants au coeur de Léo. Au cours de nos rencontres, parfois accompagnés de nos compagnes actuels, nous eûmes de moments de rires fous nous replongeant sur ce que nous eûmes à recourrir parfois pour satisfaire nos egos d'antan au grand regain de jalousie de compagnes. Nos récits gravitèrent autour de deux éléments précités à savoir: Kimbanzi et Hébret ou hébré comme nous les appelâmes. A moi de vous poser la question, que vous rappelent Kimbanzi et hébret ? Chacun peut nous dire bien entendu si ces deux eléments l'ont accompagné le long de sa jeunesse ou pas. S'il les a utilisé les deux ou l'un d'eux à quelle occasion, pour quelle raison ? Je pense certains d'entre nous s'éclateront de rires sur ce qui a été fait de ces elémnets. A nous donc de faire profiter nos jeunes des anedoctes liés à notre vécu, notre croyance et tradition populaire.

A l'issue de vos réactions et commentaires, je tâcherai de vous relater certains exploits et échecs liés à ces deux eléments; Kimbanzi et hébret.

Mbokamosika est notre blog où chacun peut apporter sa pierre, son vécu pour étoffer la mémoire collective loin de nore cher pays. Alors Chers Mbokatiers, souvenons-nous, notre présent est la conséquence du passé, notre avenir sera la conséquence du présent.

 

YA MOTI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michel Kinzonzi 25/10/2009 22:26



C'est une question de superstition.Une réalité ou une légende?Je ne saurais être affirmatif.les filles utilisaient le Kimbanzi associé à une épingle entourait avec du fil noir sous le cheveu lors
surtout d'un premier rencontre avec le petit copain ou petit chéri afin d'empêcher l'érection du gland ou pénis.Les garçons utilisaient hébreu+Kimbanzi comme barre poteau et cela dépendait du
mode opératoire ou l'usage de l'apprenti Nganga.Sur la feuille d'hébreu on reprenait les noms des joueurs adverses(mentionnés avec une aiguille),un haricot,du fil noir.A chaque extrémité du
poteau on enterrait la feuille d'hébreu et le fil noir tout le long du poteau.A la mi-temps,on remettait l'amulette de l'autre côté et durant la partie aucune femme ne pouvait passer par le
poteau.Voilà un peu le travail de mémoire de mon enfance.



kapita 19/10/2009 01:25


kimbanzi a souvent ete utilisé comme barre poteau ou gris gris lors d un match de foot,sois disant il envoutait  tout les joueur adverse de . hebré on le posé  entre les pages d un cahier
pour poussé 


anaclet 17/10/2009 23:45


Kimbanzi évoque pour moi un arbuste ou une herbe qui servait à faire des noeuds sur la tige de sa fleur. Les gris gris pour le football étaient aussi confectionnés aves cette herbe que nous
associons souvent avec le mosisa ya virgule sensé dévier  les balles de ladversaire,un grain de haricot,un petit et le tout joint par une épingle que nous appelions finiti. Tout est question
de foi. Plus on y croyait plus cela avait l'air vrai.
Voila ce qu'évoque pour moi Kimbanzi.