Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

Le cinquantenaire de la République du Congo est passé inaperçu sur Mbokamosika, en raison de la trêve observée durant la période de turbulence qui a failli emporter notre blog.

Mais sur les artères de Brazzaville la verte, un grand défilé auquel ont pris part des troupes de plusieurs pays africains et de la France  y a été organisé en date du 15 août 2010.

Les 50 années d'indépendance du Congo moke, congo monene, représente entre autres pour nous ,congolais de l'autre rive, les images de différents présidents qui ont présidé à sa destiné: Fulbert Youlou, Massamba Débat, Marien Ngouabi, Yombi Opango, Denis Sassou Ngueso I, Pascal Lissouba, et Denis Sassous Ngueso II.

Cette histoire nous a surtout été transmise  par la bouche de plusieurs hommes de radio entre autres: Henri Pangi, Laurent Botséke,Mobindu Mayobi, Jo Pambu, Joseph Gabio, etc, etc. A travers eux, nous avons eu l'occasion de nous familiariser avec quelques chansons patriotes dont la célèbre "Congo Molili esili" , de Jean Serge Essous. Nous remercions notre ami Clément Ossinonde qui a bien voulu nous envoyer la 2ème version de cette chanson mythique, ainsi qu'une autre non moins mythique de Jacques Loubelo intitulée: "Congo Brazza".

 

Messager

 

Portraits des  Présidents congolais

 

images

 

 

 

 

 

 

DEFILE DU CINQUANTENAIRE A  BRAZZAVILLE (15.08.2010)

29177 le-president-congolais-denis-sassou-nguesso-passe-les

Le président Denis Sassou Nguesso

 

29190 des-militaires-francais-participent-a-un-grand-defile

Des militaires français

 

29191 des-soldats-angolais-participent-le-15-aout-2010-a-un

Des soldats angolais


Congo molili esili,(2e version), par Essous

Congo-Brazza , Jacques Loubelo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Crispin-Régis Lukoki 26/08/2010 18:52



Une chanson à la mesure.Congo molili esili.Peut cela être une réflection d´un Voyou comme prétendent certains "Exemplaires" parmi
nous?                           


Crispin-Régis Lukoki



nostalgie 25/08/2010 14:20



NANI ABOMI MARIEN ?


 


Mokolo babomaki président Marien Ngouabi, Kinshasa e bougé, puisque déjà mboka ezalaki sécoué, 1ère guerre ya Shaba ezali ko chauffée, Mobutu na ba soda na ye bazali na Katanga, Général
Nataphaël Mbumba azali kosala rage, comme un malheur n´arrive jamais seul, sango lisusu ya assassinat ya Camarade-Cdt Ngouabi eye kobakisa BOBANGI, La Voix de la révolution congolaise, elobi :
NANI ABOMI NGOUABI - ndenge kaka balobaka, MPOTA EZOKI NA MOSAPI, NZOTO MOBIMBA EKOMI KONIOKUAMA:


Panique générale na Kin-Malebo. Soki ozali na Matete, on dirait likambo yango esalami na N´djili, soki ozali na Kasa-vubu, on dirait likambo yango ekueyi na Ngiri-ngiri.


Nalingi kaka nalakisa ete Kin na Brazza ezali indissociables, eleyi Kin eleyi Brazza. Bana Beya na Bana Lipopo nani akokabola bango, ezali se SUKA YA MOLONGO.


 


nostalgie.



Messager 25/08/2010 06:46



"Vaincre ou mourir". "Impérialisme, colonialisme, à bas". "Vive le drapeau rouge". Merci camarades.


 


 


Messager



nostalgie 25/08/2010 00:18


Tongo etani na Mokili ya Congo Congo Molili esili ee Biso oyo tokotal nde liboso Tokotala na sima teooo Tolakisi na miso ya molongo mobimba Te Congo Moke ezali Congo Monene... NOUS NE DEPOSERONS
NOS ARMES QUE LORSQUE LA VICTOIRE DE LA REVOLUTION CONGOLAISE SERA TOTALE... TOUT POUR LE PEUPLE RIEN QUE POUR LE PEUPLE... nostalgie


Samuel Malonga 22/08/2010 18:13



L'homme en soutane que l'on voit sur la deuxième photo n'est pas Alphonse Massamba-Débat mais plutôt l'abbé Fulbert Youlou. La photo fut prise en août 1960 lors la proclamtion de l'indépendance
du Congo-Brazza. Le représentant de la France à ses côtés est l'écrivain André Malraux qui fut à l'époque ministre des Affaires culturelles du général De Gaule.


 


Samuel Malonga