Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Une question aux érudits. Parmi les noms "Tetela", s'interpose souvent le terme "Pene". Les grands artistes musiciens nous en fournissent deux exemples: Luambo Lokonga Lua Djo Pene, et Shungu Wenbadio Pene Kikumba;les recteurs de l'université un: Pene Elungu; Le généraux un: Molamba Pene Lowa.
Nous voudrions savoir quelle est la fonction grammaticale de "Pene"? Une particule nobiliaire , qui ferait que les possesseurs de ces noms à particule soient d'origine noble en société Tetela?
Ou bien une simple préposition liant le post-nom au nom de famille, à l'instar de la fameuse préposition "WA" généralement répandue en RDC ?  D'ailleurs certains noms Tetela portent cette préposition, comme "Katako Wa Djemba", par exemple.
Enfin, nos érudits peuvent-ils nous donner l'équivalent de "Pene" dans d'autres langues congolaises, en commençant par les tribus voisines des Tetela?

Messager
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Wetshemongo Michel 17/07/2011 22:51



En effet, /pene/ vient du verbe tetela /mpena/ "hériter".


Un anthroponyme, suivi de /pene/, qualifie celui-ci d'héritier. Ex. Pene Djamba : (héritier de /Djamba/), Lokaso pene Lokaso : (Lokaso
héritier de /Lokaso/).


NB. /wa/, /dya/, /ka/ ... : sont des pronoms référents d'accord des classes. Ex. Kasoko ka
Okandjo : (Kasoko fils de Okandjo); Walo wa Yaangongo : (Walo fille de Yaangongo); Dikete dya Omasumbu : (Dikete fils de Omasumbu) .... Bref, le pronom référent s'accorde avec l'initiale
(préfixe) du nom auquel il se rapporte.



Omatoko 02/11/2010 01:00



Le professeur Elungu Pene Elungu a surement philosophe son nom!


Elungu SUCCESSEUR d'Elungu.


Merci bien,


Armand.



Messager 03/12/2009 20:10


Nous remercions notre ami Kitoto pour sa contribution au débat. La question qui se pose cependant est de savoir combien de tribus en RDC adoptent cette pratique ?
Nous somems curieux se savoir comment appelle-t-on les successeurs dans d'autres tribus?

Messager


Kitoto 02/12/2009 19:33


Messager,

Je voudrais aborder le dernier volet de votre question. Partant de la définition de Jean-Pierre je dirais en ce qui concerne ma tribu (Songe), voisine à la  tribu Tetela que le verbe succéder
s'appelle KUPIANA. Ainsi, celui qui succède à son père ou à son frère porte le nom MPIANI, après la délibération du conseil de famille, au dernier jour du deuil . Exemple MPIANI MAMBA est le
succésseur du défunt MAMBA. Souvent, on abandonne son propre nom pour ne porter que celuï dont on succède.
Telle est ma modeste contribution.

¨Kitoto


Messager 02/12/2009 06:54


Cher Andochanga,

Merci pour votre contribution. Chaque réponse apporte un élément nouveau à ce débat. Je crois qu'il y a un élément de réponse dans toutes les interventions (Jean-Pierre, Michel, Andochanga).
Si vous lisez bien ma question, je parle aussi des toutes les autres tribus et des tribus voisines aux Tetela. Je crois que nous saurons prochainement comment désigne-t-on PENE dans ces tribus.
Me besant sur les exemples cités dans mon exposée, je peux me permettre une 3ème hypothèse: C'est-à-dire en plus de la succession des enfants mâles , on peut aussi supposer que PENE désignerait une
posséssion foncière. Ceux qui connaissent la région du Maniema savent que LOWA est un nom d'une localité et non d'une personne. Quand une personne s'appelle Pene Lowa cela signifierait qu'elle est
propriétaire de LOWA. ce n'est qu'une hypothèse.

Messsager


Messager 02/12/2009 06:20



Ndeko Jean Pierre,


 


 


Professeur Alphonse Elungu Pene Elungu azali vivant.
Ndenge oyebi lisusu, kombo na ye epesama na home universitaire : Complexe Elungu, ya université ya Kisangani.


 


 


 


Patriotiquement,


 


 


 
Emmanuel Kandolo


michel 30/04/2014 23:46

je n'ai pas un commentaire a faire sur la racine tetela du nom pene,mais je voudrais que quelqu'un m'aide en me donnant la date de naissance du prof elungu pene elungu et son évolution jusqu'a ce jour.s'il est encore vivant il peut m'aidre lui meme

andochanga 01/12/2009 20:33


Bonsoir à tous les mbokatiers,
L'approche de Jean-pierre est "juste" à mon avis car il contextualise l'usage de PENE mieux (ceci n'est pas une condamnation) que ne le fait le Messager en confinant cette fonction aux seuls
TETELA. En effet, cette fonction devrait trouver son origine dans les rencontres avec les "arabes" car chez "Bakusu" à Kindu on trouve beaucoup de "PENE". Comme chez les "arabes", on utilise "BIN"
ou "BEN" alors "PENE", une déformation de "BEN",  fils de... ?
Kimia,Mwinda mpe Bolingo
Andochanga


Messager 01/12/2009 18:40


Les interventions de jeasn-Pierre et de Michel vont dans un même sens: PENE signifierait  "successeur mâle de". Qui dit mieux ?

Messager


Michel Kinzonzi 01/12/2009 10:32


Messager,
Chez les TETELA, PENE a une double signification.Chef à la mort du Père et de "Successeur mâle de" ou "descendant de".Je me souviens de l'émission "Nganga Ya Banganga"de Vieux Bolowa-Bonzakwa avec
Papa Wemba à la Télé Zaïre entre 1995 ou 1996.Papa Wemba donnait la signification de son nom il disait ceci si ma mémoire est bonne WEMBADIO signifie "Mokumbi Matiti" et PENE:"Tata na
Yo".Inutile de vous rappeler qu'il est le Chef coutumier.Or le père de Papa wemba s'appelait KIKUMBA...logiquement PENE KIKUMBA signifie,fils ou successeur mâle de KiKUMBA.Et à travers sa chanson
"Ainsi soit-il qu'il avait dédié à la naissance de son petit-fils MELVILE il fait aussi allusion à ce rôle de chef du successeur mâle en utilisant même la métaphore(Sango ya Mbotama na libota
ya Shungu...nakuti muana mobali atomboli maboko likolo elembo ya soldat ya mpiko mosala papa na ngai asalaka).Voilà  ma modeste contribution de la matinée et un ami TETELA aussi m'a aidé pour
vous apporter cette réponse.


Messager 30/11/2009 23:23


L'intervention de Jean-Pierre me semble très pertinente. Nous attendons les avis d'autres érudits. Un élément à retenir jusque là est la succession masculine. "PENE".

Messager


Jean-Pierre 30/11/2009 23:07



Messager :


Tu me rappelles là le nom de mon professeur de philosophie, le Professeur Elungu pene Elungu (qui fut aussi recteur de l’Université de Kisangani):
je ne sais si l’homme est encore vivant. Je ne suis pas Tetela, mais je vais essayer de répondre à cette question par un détour par le Swahili. En Swahili, le verbe « kumpena » signifie « succéder à » ; et l’expression « pene » signifie « successeur de ». Dans les anciennes chefferies « arabisées »
de Kisangani et de la région de Kindu, le « pene » était le successeur attitré du chef en fonction — dans la plupart des cas le premier fils male. J’émets l’hypothèse que cette particule signifie la même chose en Tetela. Au fait, je n’ai
jamais rencontré de femme Tetela avec la particule « pene »--ce qui tend à confirmer l’hypothèse
qu’elle pourrait signifier « fils de » ou « successeur
mâle de »…