Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

 

 

 

Première  sélection musicale de 2014.

 

L’actualité politique de fin d’année et l’assassinat du colonel Mamadou Ndala ont un peu perturbé notre programmation  en ce début de l’année 2014.


Ce samedi , nous revenons à notre sélection musicale hebdomadaire en proposant aux mbokatiers deux œuvres puisées dans notre patrimoine. Il s’agira aujourd’hui d’une chanson de Conga Succès intitulée « Cis-Ca », œuvre de Porthos, sortie en 1969 aux éditions Landa Bango N°20, et d’une autre de l’orchestre Vox-Negro intitulée « Francisca », de Getry, sortie aussi en 1969 aux éditions Londende N° 109.


Si nous connaissons Mpia Mungongo dit Porthos, le jeune frère de Johnny Bokelo, qui était accompagnateur dans l'orchestre Conga, il n'en n'est pas de même pour Getry de l'orchestre Vox-Negro, compositeur de "Francisca". Qui peut nous en parler ? Était-il chanteur ou musicien?  Est-il toujours en vie ou serait-il décédé? Au cas où il serait en vie, qu'il se manifeste à travers mbokamosika.


Les chansons que nous vous proposons ont l’avantage d’être en version originale. Leur qualité dénote du talent des musiciens qui ont procédé à leur réalisation en direct, dans des studios locaux, sans des ajouts a posteriori comme ça se fait actuellement.  Donc une chanson enregistrée à l’époque ressemble à un produit fabriqué artisanalement, contrairement aux produits industriels.


Bon week-end à tous les mbokatiers

 

Messager

 

Cis-Ca, par Porthos et le Conga-Succès

Francisca, par Getry et Vox-Négro

.

Commenter cet article

ndolo 18/01/2014 19:40


bonsoir!


mbote ba ndeko! lokola mua makasi ebandi kozongela biso moke moke ndenge tosilisi tragiquement 2013,nnalingi nayeba mpe na natuna ba mbokatiers motuna moke pona ba orchestre oyo: los engeles,
super baka, cosbaki, ba nzembo nini basala oyo esala succes; ba nani bazalaka ba gd vedette na bango; na periode nini ba evolua! merci mboka.

PÉPE 17/01/2014 20:54


Mbote ba ndeko mbokatiers


Nalandi nzembo kitoko ya Porthos na Orquertre CONGA.Na chant ezalaka Samy(Bumba massa), na Flamy.  Donc duo Samy et Flamy. Bango  mibale pe bayembaka  nzembo na titre Tambola na
mokili ya Bokelo. Samy Bumba massa azali na Paris na groupe KEKELE ensemble na Nyboma,Wuta Mayi pe Deskain Loko Massengo.


PÉPÉ

pepe 17/01/2014 20:38


GERMAIN LUSAMBA (PETIT KALLÉ)


Germain Lusamba bazalaki  kobenga ye pe na kombo ya Petit Kallé, pona mongngo na ye azalaki un peu lokola Grand kALLÉ . GERMAIN azalaki keki ya JEAN jacques Kande. Grand frère naye Kande
asombelaki ye ba instruments ya musique na vw Kombi bakoma Vox -negro. Emany SHABA avant akota na Bella Bella, abetka na VOX- Negro . Ngai comme petit ngembo . natalaka ba concerts ya vox-NEGRO
NA HOME DE MULATRE, na AVENUE KASAVUBU na zone Kinshasa non loin ya ZOO  et  parc de bock. Sima ya ba mbula vox- negro akomaka kosal ba repetition na rue  Lowa  na zone
ya Barumbu chez ALEXIS Tsibangu  leader ya BALLET alexis. Alexis azalaka grand ami ya germain.


PÉPÉ

Messager 17/01/2014 17:44


Pedro,


Cette information est pertinente. Elle prouve que Jeannette en poursuivant ses études en Namibie alors que Laurent Kabila était encore en vie, elle se préparait à gérer les affaires en prévision
de l'arrivée au pouvoir de son frère. C'est ce que Kengo avait fait avant que Mobutu ne prenne le pouvoir. Même schéma.


 


Messager

Pedro 16/01/2014 21:32


Cher Messager,


 


Jeannet a fait son B.A. degree in Media Studies à l’Université de la Namibie. Remarquez que son nom n’était pas Jeannette  avec double t et e, ce qui lui donnerait
une prononciation française. Jeannet [dƷi :nǝt], comme en anglais, portait bien le surname de Kyungu. Et L.D. était déjà le président de la RDC. Il faut que j’ajoute qu’elle était
très douce (j’ai bien choisi cet adjectif pour décrire son caractère). A part la lourdeur de sa Discovery, elle ne se donnait absolument aucun air d’importance. Ça m’étonne d’apprendre à présent
qu’elle soit devenue une louve. 

Messager 16/01/2014 20:19


Pedro,


Merci pour avoir remis en scène la question sur Getry. Lorsque cette chanson est sortie, nous étions des ngembo et ne connaissions pas tous les musîciens de Vox Negro qui s'était illustré par les
deux tubes: Bolingo ya mbongo mabe de Germain Lusamba et Francisca de Getry.


En ce qui concerne le problème de l'homosexualité, il est connu que c'est un cas tabou au Congo. Tout ce que je peux ajouter à mon niveau est que  j'avais découvert lorsque j'étais au pays
que plusieurs personnes étaient impliquées , y compris  certaines personnes bien connues dont je tais les noms.


Je profite de l'occasion pour revenir sur une information que vous aviez fournie à propos de Jeannette Kabila. Pouvez-vous nous dire comment elle s'appelait à l'école en Tanzanie ? Moi je pense
que le nom de jumeaux étant presque anonyme, c'était l'occasion de le porter sans crainte . S'appelait-elle Kyungu? Un nom qui ne pouvait nullement lui attirer des ennuis. Si elle portait pas ce
nom , on peut avancer que  ce nom a été inventé après son arrivée au  Congo.


 


Messager


 


Messager

Pedro 15/01/2014 22:05


D’une chose nous pouvons être sûrs. Si Getry était de la commune de Barumbu, de Léo II ou de Ndjili, nous aurions déjà su s’il était chanteur ou guitariste. Sur ce blog, ce sont
les mbokatiers de l’ancienne cité de St. Paul qui le plus volontiers partagent ce qu’ils savent sur les leurs. Même si les répétitions de Vox Négro se passaient dans leur commune, les ngembo nous
l’auraient déjà dit. Quand nous avons parlé de bolingo ya mbongo l’autre jour, je me suis retenu. J’aurais dû demander si les mbokatiers avaient déjà entendu les rumeurs qui donnaient Germain
comme homosexuel. Ce n’est pas que cette donnée (vraie ou fausse) soit très importante. Seulement, je vois mal comment une telle rumeur n’a rien fait pour faire connaître de tout le monde tous
ceux qui le fréquentaient.

MWENZE 14/01/2014 16:23


Merci MESSAGER.Dieu garde et bénisse votre staff.


Fraternellement,


MWENZE

Claude Kangudie 13/01/2014 22:56


Mon frère Mwenze, chapitre wana ya ba kestre ya lelo, tokosilisa yango lobi te...Na oyo etali Vox Negro, nasi naloba na tango tolobelaki titre na bango "bolingo ya mbongo". Nakobakisa lisusu que
oyo abeti guitare accompa ezali yaya na nga na kombo ya Gregory Kadima, muana ya Bandal. Je me rappelle en 1969 tango azalaki koya epayi na biso na Matadi. Na ba 5h du matin, ye wana asi alamuki
pour travailler répertoire na ye. Azalaki koloba que heure wana nde ezalaki malamu pour bien composer...Mon frère Muepu "Zekayi" (Zacharie en tshiluba). Nayebi mobeti na biso bana ya Bilima na
kombo ya Mbo très bien. Surnom na ye ezalaki "fula fula" mpo na mbangu... Azalaki kobeta na ailier droit. Ye abetaki na Dragon tiii na 1978. Jusqu'au titre de Bilima de 1978, ye azalaki na ba
Manu, moko ya ba artisan ya titre wana. Arrivée ya vague ya ba Mangala Yafu, Empole na Mobati yango moto eyaki kotia na mobulu na niveau ya concurrence. Mpokua elamu na bana nionso ya RDC mpe ba
Mbokatiers nionso. Congo na biso, Congo ya Diomi Ndongala, ezali Libanga ya Talo...


 


Claude Kangudie.


 

Messager 13/01/2014 18:43


Mes meilleurs voeux de nouvel an mon cher Mwenze.


 


Messager

MWENZE 13/01/2014 10:09


Oui,toute la beauté de la musique congolaise exprimée ici,avec des chanteurs pourtant "moyens",aux voix propres,expressives et surtout douées d'une bonne diction.Les paroles sont
comprehensibles.Les deux chansons sont exécutées par DEUX chanteurs (une première et une deuxième voix) tout simplement.Aujourd'hui,huit (8) chanteurs pour quoi faire,huit (8) chanteurs
I-NAU-DI-BLES???!!!


Ecoutez les accompagnateurs dans les deux chansons!Et la balance des instruments,à savoir le rapport entre eux,chacun à sa place,chacun s'exprimant clairement dans son compartiment!Aujourd'hui
nous assistons à une "bouillie de sons".Mawa trop!


BONNE ANNEE 1974 A TOUS LES MBOKATIERS.

Messager 13/01/2014 06:18


Mon cher Zacahria Mwepu,


Merci pour ta remarque qui m'a permis de corriger la formulation de ma phrase. Toutefois je  ne la considère pas comme une contradiction dans la mesure où ce n'est pas la première fois que
nous présentons Porthos sur le blog, le frère de Johnny Bokelo et de Ebengo Dewayo et un des jumaux de la même famille.


D'ailleurs je viens de revoir ma formulatiom dans l'article. Le lapsus est humain.


 


Messager

ndolo 13/01/2014 00:27


bonsoir!


pardon mbkmska, nazali koluka ba nzembo oyo:


LIDJO: zaiko ll; jossart


MONI AMINA:  zaiko ll; bimi ombale


 

ndolo 13/01/2014 00:21


bonsoir!


merci mboka,nayoki loyembo francisca bien, tango moko boye nakanisi nazoyoka ee fidele...


donc naye ko comprendre ke eza orchestre mokomais francisca e rapeler ngai lisusu ba svnirs mingi.pona conga kala nazalaka na confusion entre ba kombo oyo: PORTHOS NA SINATRA, SURTOUT BA ROLE NA
BANGO NA conga; mais nabandi ko kprendre moke moke ndenge bolimboli na article oyo donc merci mbkmska.

MZacharie Muepu 12/01/2014 23:39


Mon cher messager,je me permets de te contredire,et sans vouloir polémiquer par ailleursau sujet de l'info que tu as donné concernant Mpia Mongongo Porthos.Celui ci n'est pas le frère jumeau de
Jhonny Bokele mais plutôt son petit frère.Porthos a eu un frère jumeau dont le nom était:"Mbo".Il fut joueur de dragon bilima peut être que Claude Kangudue le bilimien s'en souvient.Il fut
musicien dans ses heures perdues,et dans les années 1970 il se rendit celèbre avec sa chanson MANDALALA;qui fut un tube en son temps.si je ne me trompe pas,cette chanson est deja passé sur
MBOKAMOSIKA.


Merci et bonjour a tous les mbokatiers


le votre Zacharie

Claude Kangudie 12/01/2014 12:24


Francisca est la face B du titre "Bolingo ya mbongo" du même orchestre. Ce fut l'un des derniers titres à sortir avec deux chansons différentes sur les faces A et B...Et après, le Verckys de
Kiamuangana s'amena avec son "mfumbua Ier", face A et "mfumbua IIème" en face B. Je crois que dans ses "mfumbua", "Kiam Georges" joue au solo, ou plutôt, il interprète les partitions guitare
solo...ata ndele, mpinzoli ya bana Congo ekokawuka. RD Congo ya Moustapha Mamadou Ndala, ezali Libanga ya Talo...


 


Claude Kangudie.