Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

Pour un show des anciens de Zaiko encore vivants

 ng099 Recto

Lengi Lenga, Nyoka Longo,Likinga Redo, Bimi Ombale.


Pour un show des anciens de Zaiko encore vivants

 

La photo qui accompagne l'article annonçant le décès de Redo Likinga est symptomatique du destin des artistes de ce groupe mythique. Des 4 qui figurent sur la pochette de l'album Essesse, il ne reste que Jossart. Les autres ont tiré leur révérence. Pourtant, ils sont tous de la même génération série 5.

 

Il y a 4 ans, on aurait pu encore livrer à la postérité des images de retrouvailles de Zaiko pour les 40 ans de ce groupe. tout avait été mis en oeuvre pour mettre sur un même podium les enfants terribles de Zaiko. Papy Tolas avait pour l'occasion mis les petits plats dans les grands, en organisant un diner pour fêter la libération d'Evoloko Joker, un certain 9 août 2009. Toute la famille Zaiko avait fait le déplacement - à part Mavuela Somo - et il était question de dégager un consensus pour un concert anniversaire. Il y avait parmi les premiers arrivés Manuaku Waku pépé fely, Bimi Ombale, Mbuta Mashakado yaya Brown, Ilo Pablo. dans la deuxième fournée ont débarqué Jossart Nyoka Longo, Shungu Wembadio papa Wemba, puis enfin Efonge Isekofeta Gina wa Gina. Un absent de marque, celui pour qui était organisé le diner, et le prétexte pour orienter les débats vers le concert: Evoloko lay ngoy Bitumba.

 

Pendant près d'une heure, suspendu au téléphone, avec Papy Tolas, on essayera de joindre Antho, mais celui-ci ne daignera même pas répondre. papa Wemba va quand même réussir à tomber sur lui en passant par un autre correspondant, mais peine perdu, Evoloko refusera de se pointer au diner en son honneur. sans Anto, impossible d'aborder la question du concert des anciens de Zaiko. Et voilà comment les congolais ont été privé d'image de zaiko original en concert en 2009. Même si les uns et les autres se rattrapperont aux concert donnés à l'occasion des décès de Bimi et Mbuta. Heureusement il nous reste les photos de ce diner historique.

Bien entendu, rien ne dit que si ce soir là Evoloko était arrivé que l'option de ce concert aurait été levé, mais cette occasion manqué me fait dire qu'il est encore temps de rassembler sur une même scène la famille Zaiko et de laisser à la postérité une image indélébile.

 

Je sais qu'il y a beaucoup à dire sur la difficulté de monter un concert de zaiko, sans passer par une réconciliation en amont entre les enfants terribles Jossart, Gina wa Gina et Evoloko en premier. papa Wemba ayant toujours été un rassembleur, tout comme Mavuela Somo ou Pépé Fely, leur adhésion n'a jamais posé problème.

J'aimerai enfin, à l'heure où nous pleurons Likinga Redo, lancer un appel à tous ceux qui ont leurs entrées au cercle fermé de la famille Zaiko, d'amener les derniers titans à accepter le principe d'un concert d'ici à la fin de l'année 2013, avant que le sort ne nous en enlève d'autres.

 

Joseph Pululu

 

.

Commenter cet article