Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par OCRAM sur l'article „Muana nsuka“:une tragédie en deux actes, signée Mbuta Miyalu,


Muana Nsuka, par Mbuta Miyalu

 

J'habitais l'avenue Makanza à Ngiri-ngiri, à l'époque de cette chanson. Je devais avoir 4 ou 5 ans quand chaque soir, un bar qui se situait à Monkoto, juste la rue derrière notre maison faisait jouer ce morceau"Muana nsuka" le soir quand commençaient les activités dudit bar.

 Tout enfant que j'étais, j'ai appris malgré moi chaque parole de cette chanson que j'étais tous les jours sans exception. Chaque fois qu'il m'arrive d'avoir un micro sous la main, la première chanson qui me vient à l'esprit pour interpréter c'est "Muana Nsuka". Et je peux vous assurer, sans prétention aucune, que je suis peut-être et malgré moi, l'un de bons interprètes de cette chanson. J'en ai étonné plus d'un par le respect de ton, de gamme et l'accent sur cet aspect dramaturgique qui caractérise cette chanson.

 Notons que je suis moi-même comédien dans mes heures perdues donc, l'interprétation de cette chanson est pour moi comme celle d'un rôle au théâtre. Bref, c'est une chanson qui a beaucoup marqué mon enfance. Je vois encore l'image de son clip sur télé Zaïre en 79-80. Bravo donc à Mbuta Miyalu mais deux autres chansons que j'aimerais bien réécouter c'est "Tya molende y'okozua" et "Dunia yi mama, lukumba lukumba" que chantait une dame dont je me souviens plus le nom. Merci d'avance à ceux qui savent bien le faire, de nous faire revivre ces bons vieux moments.


 OCRAM

 

Commenter cet article

sunda kevele manzanza afonso 28/06/2011 22:27



je veux seulement vous signaler que l'homme qui a interprété la chanson Muana nsuka l'angolais Lutumba n'est de notre monde. Ça fait déjà 4 ans qu'il a rendu l'âme à Luanda.


Je souhaite que vous me jouer la chanson Naza Balado té du feu Ngeleka.