Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Feruzi camille fait partie des pionniers de la musique congolaise. Connu pour son accordéon, Feruzi avait surtout assis sa notoriété sur la chanson mythique "NABALA MULUBA".

Nabala muluba, est une des chansons d'anthologie de la musique congolaise. Sortie vers les années '40 avant qu'elle ne soit reprise par les Bankolo Miziki en 1973.

Nous venons de retrouver, grâce à celui que nous ne présentons plus, l'enregistrement original interprété par Feruzi Camille en compagnie du groupe Mystérieux -Jazz.

Au-délà de son rythme entraînant, Nabala Muluba est un acte d'émancipation, un acte de rébellion des jeunes des années '40 et '50 à l'égard des US et coutumes de l'époque qui imposaient les mariages sinon inter-claniques, du moins inter-ethniques.

Dans le contexte strict de la chanson, Nabala muluba, nabala muzombo, nabala Buza est un cri d'une femme déçue par un mari infidèle qui l'a délaissée au profit de Margueritte, plus jeune qu'elle.

Finalement, ce cri s'appliquait aussi bien aux femmes qu'aux hommes tentés de trouver mieux en dehors du carcan tribal.

Cette chanson préfigure " le bon vieux temps" que nous comptons démarrer entre la fin de ce mois et le début du mois d'août. Car nous nous rendons compte que beaucoup de jeunes veulent savoir plus sur le début de notre musique.

 

Voici les noms de quelques musiciens du groupe "Mystérieux -Jazz".

 

Tenor Beya, Kabuya Léon, André Castor, Camille Feruzi, François Jacques Kestero.

 

 

 

Messager


NABALA MULUBA (version originale), par Feruzi Camille & Mystérieux-Jazz

NABALA MULUBA (version Bankolo Miziki)

NAMOTINDELI MOKANDA, par Feruzi Camille & Mystérieux-Jazz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

adeitoko 27/07/2010 13:51



je remercie le blog de nous faire découvrir les merveilles du passé parce qu'on note qu'elles sont une source d'inspiration qui ne profiteront pas qu'à Kester et Zaïko car de cette seule chanson
"namotindeli mokanda" sont nées NGONDA dans Viva la Musica et OBI dans Zaiko.



Messager 24/07/2010 22:48



Crispin,


Mikolo oyo tokosenga ezala pembeni mpo tokofongola le bon vieux temps.


Kimia o ndako na yo.


 


Messager



Crispin-Régis Lukoki 24/07/2010 17:44



En tous cas,nasepeli mingi ndenge Blog ezali ko revivre tango oyo ya kala.C´est là qu´on arrive à apprécier nos musiciens de l´époque coloniale.Je me rappelle bien de la chanson Nabala Muluba,que
nos parents dansaient et fredonnaient sans cesse.C´est pour cela que je crois qu´elle date de l´année 1955,car je me trouvais à Mushie en ce temps là.D´ailleurs la qualité de l´enregistrement le
dit ouvertement.Ce sont les chansons qui vont culminer avec la génération des Musiciens des années 40,pour commencer l´ère des Kabasele et Luambo.Vous pouvez constater la simplicité et le peu
d´instruments qui participent dans l´enregistrement de cette fabuleuse Oeuvre.Mbote mingi na yo pe,Noko Ndombasi.


Crispin-Régis Lukoki 


 



Messager 24/07/2010 16:04



Ndeko Kupessa,


Yango nalingi mikolo oyo nabeta ba nzembo ya mua kala, na version originale. Mpo toyeba esika ba musiciens bazuaka inspiration.


 


Messager



Ndombasi Kupessa Ngombo 24/07/2010 05:51



Merci mingi Messager,mbala ya liboso nayoka ba nzembo oyo ya Feruzi Camille,par contre,nayebi oyo abetaka na OK JAZZ,ba vrai chef d'oeuvres! Noko nangai azalaka na tourne-disque moko ezelaka na
manivelle,avant disque ebeta il faut o torner manivelle wana,tobandaka kobenga yango Phono,abandaka kobeta ba nzembo ya Feruzi mingi ,yango nayebi ye.Pona biso bana tobotami na années 60,to
decouvrir musique na tangu ya Thu-Zaina,oyo ebetama avant toyokaka masolo epai ya bakulutu.Voila porquoi toyaka ntango nionso na Mbokamosika pona koyeba oyo eleka.Pona koyeba Feruzi
malamu,oyo ayebi ya malamu,akoki kokomela biso encore biographie mobimba,epayi abotama,tango abandaka musique,ba mangomba oyo abetaka,epai abandaka kofanda na tango oyo akufaka.Feruzi azalaki
monuument ya musique ya Congo,la preuve,na nzembo oyo ya suka,Namotindeli mokanda,yango Kester Emeneya ayemba na refrain ya Ngonda,nzembo oyo ayemba na Viva la Musica.Mbote
mingi epai ya Noko Mampasi (Crispin-Régis) Lukoki.