Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

Mutambula Pimpa de Dino Vangu, et Sukatima de Kouchala, exhumés par Aimé Atipo.

 

Les mbokatiers ne sont pas au bout de belles surprises. Après la diffusion de plusieurs raretés sorties du fond des valises de nos archivistes attitrés ,l’un d’eux : Aimé Atipo nous propose aujourd’hui deux titres : Mutambula Pimpa, de Dino Vangu et le Bella-Mambo, et Sukatima, de Kouchala et le Super Comirail de Makabana du Congo Brazzaville.


A travers la première œuvre interprétée par Soki Dianzenza et Papy Tex il y a quarante années, Dino Vangu se fait déjà remarquer comme un bon auteur compositeur. Cette chanson est une véritable rareté qu’Aimé Atipo a exhumée pour les mbokatiers. Nous nous demandons si ce n’est pas l’une des premières compositions de Dino Vangu, de qui nous attendons des précisions. A travers cette chanson, le nom du saxophoniste Denazo Mbuta est citée peut-être pour la 1ère fois. 


En ce qui concerne Sukatima, exhumée toujours par Aimé Atipo, soulignons que ce fut une chanson mythique, qui passait en boucle sur les ondes des radios nationales des deux rives du fleuve Congo et de l’Afrique Centrale. Curieusement, elle fut réalisée par une toute petite formation de Makabana, c’est-à-dire, de l’intérieur du Congo Brazzaville.


Ces deux chansons suffisent pour égayer les mélomanes ce samedi, en attendant que nous mettions au point tous les fichiers émanant de nos fidèles amis : Kiku, les deux Pouko, Aimé Atipo, auxquels s’est joint notre ancien complice Michel Kinzonzi, qui revient après une période agitée au sein de sa famille.


 

1.Mutambula Pimpa, de Dino Vangu et Bella Mambo (1972)
2.Sukatima, de Kuchaba et le Super Comirail de Makabana

Messager

BANNIER-MBOKAMOSIKA-copie-9.jpg

.

Commenter cet article