Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Les postolo ( les baba) ...
Kami
Bonjour,
J’aimerai d’abord pourcommencer par vous féliciter pou cet œuvre grandiose qu’est ce blog. Une référence incommensurable de notre patrimoine commun, c'est-à-dire notre culture. Personnellement je me fais le devoir de le visiter au moins une fois par semaine. Et, je ne me lasse jamais de lire des pages intéressantes de notre histoire ou encore d’écouter des belles mélodies enfuies dans moi qui berçaient mon enfance. :
Ma requête est la suivante :
Il y a au Congo, une église qu’on surnomme les postolo ( les baba). Très jeune encore au Congo, nous avions les cassettes (les chansons) d’eux à la maison. La pluspart de leurs chansons était en Tshiluba. Je me rappelle encore du titre d’une de leurs chansons : Mwari Komborera.
Bref, ca fait des années que j’essaie de retrouver cette belle musique mais en vain.
C’est pourquoi je me suis tourné vers vous, en espérant un miracle. Que quelqu’un quelque part soit en possession de cette musique.
Et aussi, peut-être, évoquer s témoignages, anecdotes et histoires sur cette église, venue semble t-il de l’Afrique australe…
Merci,
Kami,
Montréal, Canada.


Cher Kami,

Le miracle est toujours possible sur notre blog grâce à la solidarité des uns et des autres. En fait lorsque quelqu'un demande une chanson, il fait  parvenir aussi au blog les chansons en sa possession.
S'agissant de la chanson Mwari Komborera, je crois qu'il s'agit d'une chanson d'origine Shona au Zimbabw,e d'où les Apostolos avaient importé leur religion. D'ailleurs la majeure partie de leurs cantiques sont en langue Shona. Mais Ils ont fini par traduire certaines chansons en Tshiluba.
La version que  je vous propose est une interprétation de Macaire Kalabasi, bien connu dans le milieu des chanteurs chrétiens à Paris avec son jeune frère Olivier.

Messager



Muari Komborera, par Macaire Kalabasii
 




Vidéo envoyée par Sonny Mokonzi
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

landu lelo christian 05/04/2017 10:35

jasepeli mingi na ko decourire site oyo na swaki bateme na b apostolo na sepelaki ndenge bakumisaka nzambe mais nazali na problem moko nayebi te tshiluba te ezali pasi mingi po na ngai en plus ba nzembo pe nayebite soki bokoki ko pesa nga adresse moko po nasololaka na ye je suis a Kinshasa Merci

marcellin kabange ntuyu 29/08/2016 21:41

Bonjour. Mes très chers frs membres de cette église,communauté postolos ,c'est sous mon inspiration j e chercher la connaissance sur votre origines. Merci si je peut avoir la grâce de Dieu d'avoir des informations sur .

rehema 07/05/2016 03:19

Bon jour ou soir !

Voici: https://www.youtube.com/watch?v=0NlFdEdiSBU

Moïse 24/03/2019 12:34

Bonjour

Philippe 21/09/2016 10:49

Bonjour,

Notre église tire son origine du Zimbabwe, plus précisément au Village Marange, et ce, à partir de 1912, lorsque John Marange a été englouti par une grosse pierre. L'histoire est longue, mais c'est mon église.

Philippe 21/09/2016 10:48

Bonjour,

Notre église tire son origine du Zimbabwe, plus précisément au Village Marange, et ce, à partir de 1912, lorsque John Marange a été englouti par une grosse pierre. L'histoire est longue, mais c'est mon église.

abetv 30/04/2011 18:11



BONJOUR MBOKATIER NA LINGAKI NA YEBA SOKI CET MOT " MUARI KOMBORERA" ELAKISI NINI?


 



claudine kaboza 16/01/2011 01:47



c'est fantastique, continuer a noius emerveiller


merci



Claude Kangudie 25/03/2010 20:00


Merci pour cet élément sur les disciples de Jhon Marangua...Je vais visionner tous ces éléments...palpitant. Cela me rappelle mes oncles. Quel souvenir des "muvanger, mama sala, baba thoma, baba
Yona" "tuyaya mu greque ku tshipela" etc...La version de la chanson "nkomborera africa" de Mulumba wa Tshituka est parfois jouée sur radio "diyi dia kasaï". L'animateur de cette radio est
vadrouille actuellement à Tshikapa. Nous essayerons de récupérer cette version auprès de lui, si possible, pour les "muvangers" de Mbokamosika.


Messager 25/03/2010 18:45


Sonny,

John Marange azali Shona ya Zimbabwe, ex-Rhédésie du sud. Zimbabwe etonda ba prophètes, banda epoque coloniale tii lelo. ba sud africain mingi bayaka kotanga bible na Zimbabwe.


Messager


Al 25/03/2010 14:27


http://en.wikipedia.org/wiki/Apostles_of_Johane_Maranke


sonny mokonzi 25/03/2010 13:14


Messager ngai nazalaka na prison na ZAMBIE precisement na SOLWEZI a quelque kilometres ya frontiere ya RDC(KIPUSHIE),na kutanaka na ba adeptes mingi ya B'APOSTOLOS oyo bakimaka ba troubles
ethniques na katanga na 1993,,je crois kombo ya fondateur ya eglise na bango ezali JOHN MARANGE??? azali ZIMBABWEEN,bango balingaka kotambola mingi na makolo....www.mapostori.com


Messager 25/03/2010 06:50


Claude,

Merci pour ta contribution au sujet sur les apôtres. J'aimerais toutefois préciser que John M. n'est pas Sud-Africain. C'est un Rhodésien du Sud, actuel Zimbabwe. Les adeptes de cette églises sont
les Kasaïens qui vivaient au Katanga à l'époque coloniale. Ils effectuaient des navettes entre les deux Rhodésiens et le Katanga. Il était difficile à cette époque de s'aventurer en Afrique du Sud,
encore très fermée au monde. J'ai été au Zimbabwe et on m'a confirmé par les amis de là l'existence du fondateur du mouvement des Baba.

Messager


Claude Kangudie 24/03/2010 21:54


Bonjour à tous...Le mouvement religieux des bapostolo (les apôtres) vient d'Afrique du Sud. Ce mouvement est essentiellement implanté dans le grand Kasaï et le Katanga. Le fondateur de ce mouvement
est un Sud-africain du nom de Jhon Marangua. Dans certaines des chansons des baba, ils chantent ce nom. Les baba font ou faisaient leur pélèrinage en Afrique du Sud. Ils ont la particularité de ne
pas utiliser les instruments dans leurs chansons. Il n'y a que de vocalises. La chanson "nkomborera africa" (liberté afrique) a été jouée avec les instruments par Mulumba wa Tshituka. C'est ce
monsieur qui a "popularisé" les chansons des baba. Donc la version originale de cette chanson, c'est la première version jouée par Mulumba wa Tshituka avec une guitare sèche. Actuellement, il y a
plusieurs interprétations qui reprennent cette chanson. Mais jamais en entier...Ils jouent quelques strophes. Donc la version complète, c'est celle de ce monsieur. Elle circule ici aussi en Europe.
Peut-être qu'un jour nous reviendrons sur les baba. Salutations fraternelles à tous.