Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 En créant ce blog, nous avions comme objectif principal d'effectuer le travail de mémoire, en scrutant d'une façon désintéressée et objective  le passé de notre pays. Sans crainte . Sans peur d'être intimidé par qui que ce soit. Ce que nous soutenons en ce qui concerne l'histoire de notre pays nous l'avons vécu, appris durant notre formation (Histoire approfondie du Congo) et continuons à l'apprendre grâce à la décalcification de certains documents secrets.
 Aujourd'hui nous pouvons affirmer sans crainte d'être démenti que LUMUMBA est le seul politicien congolais à avoir refusé de s'aliéner  et de se laisser corrompre par les belges et les américains. Le seul à avoir gardé sa dignité jusqu'au sacrifice de sa vie.
Que révèlent les documents élaborés par les chercheurs intègres belges et américains actuellement ? La révocation de Lumumba par l'ancien président Kasa-Vubu fut l'oeuvre du gouvernement belge. Le texte annonçant sa révocation fut conçu par le gouvernement belge. Son transfert à Elisabethville était accompagné d'une importante somme en dollars américains remise à tous les politiciens congolais concernés par son élimination, etc, etc.
Tout ce que certaines personnes avancent ici sont des prétextes que tous ces assassins et corrompus des belges et des américains s'évertuaient à avancer afin de tromper l'opinion et surtout  pour se donner bonne conscience. Aujourd'hui il est clair que les principaux dirigeants congolais ( y compis son propre frère mutetela) étaient des marionnettes que les belges et les américains manipulaient à souhait.
Dans la vie il faut savoir faire son choix. Plusieurs politiciens avaient préféré se courber devant les occidentaux. Un seul avait  préféré mourir pour éviter d'hypothéquer notre souveraineté. Pourquoi alors s'offusquer qu'une large opinion nationale et internationale le considère comme un héros ?
Ce faisant nous informons tous ceux qui sont aveuglés par des sentiments tribaux et une haine viscérale à l'égard de Lumumba que notre blog ,qui a une vocation nationaliste, au sens noble du terme, continuera à parler de lui en bien. Si l'un d'entre-eux a versé  un seul sous pour l'achat du domaine Mbokamosika ou nous a déjà envoyé une quelconque contribution ,qu'il se fasse signaler publiquement, nous lui rendrons sa donation.
Cette mise au point reflète clairement notre opinion sur le plan politique. Lumumba n'était pas un saint. Mais le sacrifice de sa vie mérite notre considération . C'est à ce titre seulement que nous le plaçons au-dessus de tous les hommes politiques congolais.
 Que ceux qui veulent continuer à salir sa mémoire  aillent ailleurs. Il existe des millions de blogs sur  la toile.  Ils trouveront certainement un qui se réjouira de leurs médisances.
Nous n'aurons plus le temps de répondre à leurs provocations. Dès cet instant,  nous nous réservons le droit d'effacer  tout propos discourtois .
Un homme averti en vaut deux !


Messager


N.B. Veuillez lire attentivement les pièces contenues dans cet article:


http://www.mbokamosika.com/article-le-testament-de-patrice-lumumba-42010460.html




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Messager 06/01/2010 23:26


Anaclet.

Je vous juge à travers vos écrits qui vous font passer clairement pour un négationniste du complot international dont Lumumba a été victime. Dès lors, vous trahisez et sa mémoire et celle de
l'illustre Kalamba à laquelle vous faites allusion.
A travers vos prises de position, il ressort que vous n'avez jamais travaillé au Congo et vous semblez complétement déconnecté de la réalité congolaise.
Moi , j'ai passé ma vie active sur le terrain. J'ai parcouru plusieurs fois toutes les régions et sous-régions du congo dans le cadre de  missions de service. Il n'y a pas un coin de la RDc où
je n'ai mis mes pieds. Donc quand je soulève un point, je sais de quoi je parle
Il ne suffit pas d'être petit fils de tel ou tel leader politique ou chef coutumier pour prétendre incarner le patriotisme. Le nationalisme n'est pas héréditaire. Vos agissements sur ce blog où
vous vous êtes déjà disputé avec  plus d'un membre prouvent que vous avez reçu  mission de saborder ce qui s'y fait.
Vous soutenez que je veux trasnformer le blog en une tribune politique, que je sache, rien ne m'interdit d' y aborder le sujet politique de mon choix. Ce qui vous dérange c'est le nom de Lumumba
que vous cherchez à faire disparaître, après que les politiciens corrompus de votre obédience l'aient assassiné.
Enfin, je vous informe que c'est la dernière fois qu'on vous a lu sur mbokamosika. Dès aujourd'hui vous êtes DEFINITIVEMENT banni.
Un avertissement pour tous ceux qui veulent profiter de ce blog pour nous faire avaler n'importe quoi.
Adieu

Messager


anaclet 06/01/2010 22:42


je ne peux recevoir de leçon de patriotisme.


Il n'est pas commode de mettre son texte au propre quand on a fini.


anaclet 06/01/2010 22:14


Messager, 


Vous transformez un coin de rencontre des congolais en une tribune politique,un point de vengeance.
Personnellement je ne peux recevoir une leçon de patriotisme de la part de qui que  ce soit.
Je suis issu de par ma mère d'une famille illustre dont le patriotisme était le léitmotiv,une famille qui a soutenu Lumumba à la Table ronde de Belgique et qui lui a apporté les suffrage de tout un
peuple au Congo.
Je suis le petit fils direct de Lungonzu wa Kalamba déporté à Lomela pour fait de désobéisance envers l'autorité coloniale,le petit fils du Roi Kalamba tshikomo déporté à Bulambemba pour avoir
défié l'autorité belge. Le petit fils du Roi Kalamba Tshisungu,le petit fils du l'illustre Roi de Bashilange Kalamba Mukenge qui a mené une guerre de position contre l'Etat indépendant du Congo.
J'ai toujours entendu ma mère dire que l'indépendance c'est son père qui l'avait le premier révendiquée. Une famille qui a souffert politiquement et physiquement n'a de leçon a recevoir de
personne. J'ai eu la chance enfant d'aller à la peimature où logeait mon oncle Muanangana Kalamba Mangole lors de deux visites qu'il effectuait à Kinshasa. Il y a reçu mes parents et mes autres
oncles et tantes.
Ma famille et tous ceux de leur bord ont apporté à Lumumba leur suffrage dans l'ensemble des voix qui l'ont porté au pouvoir. Je ne parle pas en leur nom mais je me donne le droit de constater
que l'après soixante fut un gachis. La coutume veut que l'on mette un couvercle dessus.
Nous ne somme pas en réligion au Congo. des méthodes inquisitoriale au nom de la propriété des lieu,je vous le dit en toute politesse,égard dont je n'ai pas fait l'objet moi même
ici,rélève d'un autre temps.


Richard Kasongo 05/01/2010 23:46


Merci Ntoma de cet article.-  Merci .- Richard Kasongo.-