Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

Chers Mbokatiers,

Nous reproduisons le point de vue de notre cher Crispin Lukoki sur la polémique à laquelle nous assistons actuellement entre d'une part, les artistes musiciens Faugus et Seskain Molenga, et d'autre part le chroniqueur Clément Ossinonde.

Jusque là, nous nous sommes abstenus de prendre position pour un camp ou pour un autre, en espérant qu'en adultes ils allaient nous fournir objectivement l'origine de l'usage du mi-solo et de la batterie dans la musique congolaise.

Vu l'empleur des échanges et l'imbroglio résultant des diverses interventions, le blog met  fin à la polémique et considère le commentaire de Crispin Lukoki ,notre consultant artistique , comme étant la conclusion à ce débat.

Nous ne pubierons plus aucun nouvel article sur ces sujets.

 

Messager

 

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par Crispin-Régis Lukoki sur l'article POUR LA PETITE HISTOIRE (1), sur votre blog Le blog de Messager

Extrait du commentaire:


Très chers Frères Congolais TOUS,


J´ai suivi avec attention,le débat sur le Mi-solo,dès le début jusqu´à présent.Moi qui vous parle,suis musicien et je me suis rendu compte du problème qui est à la base du malentendu, qu´aujourd´hui mine de plus en plus l´esprit de collaboration qui caractérise MBOKAMOSIKA.Grâce à ce débat qui devrait être constructive et fructifère,je viens de découvrir que les Congolais de Brazza et ceux de Kin,sont de différentes RACES.J´éspère qu´à partir d´ici,nous allons essayer de calmer nos esprits et continuer sans rancoeur,ce noble devoir qui est en même temps,une contribution à l´histoire de notre Musique,que nos jeunes attendent de NOUS.

 

Le problème qui sépare Clément d´une part et Faugus et Seskain de l´autre,réside simplement sur le RÔLE du GUITARISTE et pas sur l´UTILISATION de la 3ème GUITARE.Clément parle d´une troisième guitare ou d´un troisième guitariste INTERMEDIAIRE entre l´accompagnateur et le soliste.Dans l´exemple qu´il
nous à donné,il voulait nous parler de la TONIQUE et la DOMINANTE(en DO Majeur,DO et SOL ou SOL7),bien que parfois on utilise le mot Fondamental pour désigner l´accord qui détermine le TON.

 

J´ai écouté attentivement les 2 chansons et j´avoue que cette 3ème guitare n´est pas appréciée.Elle est probablement utilisée,mais elle ne joue pas le Rôle de Mi-solo comme l´a inventéFaugus. Faugus  utilisé cette 3ème guitare,créant un genre de mélodie qui faisait un CONTREPOINT au chant et pas une guitare intermédiaire entre le Soliste et l´Accompagnateur.

 

Donc,cette fois-ci,il n´est pas question d´utiliser une 3ème guitare,mais il est plutôt question de donner un Rôle spécifique à cette guitare.Cette façon d´utiliser la 3ème guitare,donnait plus de liberté au soliste et même,de l´inspiration à ce dernier au moment d´improviser.Je parle de 3ème guitare,car dans nos vieilles Formations on utilisait souvent la CONTREBASSE.Pourtant je n´aurai pas d´inconvénient de rectifier si quelqu´un nous apportait un document sonore antérieur à Faugus,oú l´on utilise cette guitare avec ce genre de CONTREPOINT.J´éspère être bien compris.KIMIA à TOUS.


Crispin-Régis Lukoki.     

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

auguy lebakata 10/08/2010 18:34



Messager,


Nous sommes aussi d'accord pour clôrent ce débat en precisant ceci; Nous avions dit que la batterie existait avant 1948 et avant la sortie de Maniceros.


A cette époque nous n'avions pas encore la rumba, donc loin de 1959 avant les Bantous comme le confirme Monsieur Ossinonde, mais, pour donner le vrais sens specifique à la Rumba
dans son apect actuel comme a dit Lukoki,  nous devons être fière et reconnaissant à Molenga.


Quand au mi solo, personne n'apporteras une preuve contraire,comme Lukoki à raconté dans sa conclusion, d'aileurs pour le Mi solo la petite histoire nous apprend que, pour le Prestige, Notre
grand frère voulais s'approprié de la paternité de mi solo et de la batterie en 1972, depuis lors Faugus lui a dit niet, sage qu'il était,  il avait opté pour la guitare rythmique et
après la guitarte médiane, laissant Faugus avec sa guitare Mi solo et Molenga sa batterie.


Vous vous rendrez compte que dans soum djoum la guitare mi solo n'était  plus joué comme jouait Faugus son initiateur, il est parti avec son secret jusqu'à ce jour.


Il est aussi dit que les phenomènes ne viennent que chaque cinquante ans, Faugus à inventé le mi solo en 1964, nous devons attendre 2014 pour voir un guitariste faire du nouveau.


Comme pour la batterie, Molenga a propulsé un rythme en 1967, il faudra attendre 2017 pour qu'un jeune le détrone, cela est une vérité.  


Nous vous remercions pour avoir méné à terme ce débat qui risquait de nous divisé ( peuple Congolais)


Fraternellement; Faugus et Molenga



Crispin-Régis Lukoki 08/08/2010 06:57



Bonjour cher
Clément,                                                               


Loin de moi l´idée de ne pas reconnaître votre impartialité dans ce soit disant conflit.J´ai parlé des Congolais de Races différentes,en me basant sur les nombreux commentaires des
Mbokatiers qui ont participé à ce débat.C´est juste la pauvre impression que j´ai eu,après avoir lu des interventions qui renfermaient un language séparatiste au lieu de parler d´une musique
Congolaise unique,comme vous l´avez souligné dans votre première intervention.Je crois que la musique qui fait notre fierté n´est pas chose de Brazza ni de Kin.Cette musique est simplement
CONGOLAISE,pas plus.Je parle comme musicien et cela me rend vraiment TRISTE,car les Congolais peuvent être séparés politiquement comme économiquement,mais jamais CULTURELLEMENT. En plus,vous
essayez de me coller un défi que je n´ai pas lancé,car j´avais bien dit que je n´avais pas apprécié la 3ème guitare dans les morceaux qu´on avait mis au blog.Cher Clément,je peux vous jurer,si
vous le trouvez necessaire,que jamais j´avais entendu parler du Mi-solo dans les années 50,et c´est la raison pour laquelle je suis prêt à rectifier dès que cela sera prouvé par un
document SONORE.Le mot Mi-solo a été inventé dans l´entourage de FIESTA.Je ne suis pas en mesure de vous dire QUI en est l´Auteur,mais je sais qu´il s´agit du nom qu´on avait donné à cette
façon particulière dont Faugus jouait la troisième Guitare.Je suis aussi convaincu,que cette désignation est proprement Congolais,sachant que j´ai cultivé beaucoup de genres de musique
et en aucun cas j´ai entendu parlé du Mi-solo.C´est un terme qui doit son existence au languaje musical proprement Congolais.Faites un effort et essayez de comprendre mon inquiétude.Je suis
pour une Culture Congolaise,identité des CONGOLAIS,TOUS.          


Crispin Régis Lukoki.



OSSINONDE Clément 08/08/2010 00:06



Cher Crispin, JE SUIS DE COMMUN ACCORD AVEC VOUS POUR CLORE CE DEBAT., parceque ce dont nous parlions voici plusieurs semaines m'a été imposé, et l'on m'a mis au pied du mur pour que je
m'explique absolument, chose que je n'ai pas voulu faire au début, car à mon avis l'évolution de la musique congolaise est un gage, voire un devoir pour tout musicien congolais ou toutes
personnes de bonne volonté, pour que notre musique aille toujours de l'avant. Aussi nous devions louer et soutenir tous ceux qui ont pu trouver une technique lumineuse qui puisse
servir à tous, sans la moindre prétention de voir les autres s'en servir., sous prétexte que c'est uniquement sa trouvaille. Surtout que nous ne sommes pas encore arrivés à un système de dépôt de
marque pour protéger une invention.(ce que d'ailleurs nos frères cubains avant nous n'ont jamais fait) Aussi il faut écarter l'allusion que vous faites sur un certain conflit Brazza-Kin, car en
tant que chroniqueur, ayant vécu sur les deux rives, je n'ai jamais été partial, autant je connais  tous les acteurs des deux rives, autant je parle de tout le monde  sans la
moindre partialité. (mes articles en témoignent) Tous ses acteurs étant tous "le tabac d'une même pipe". J'ai  simplement voulu témoigner de ce que j'avais vécu  à
l'époque, d'où le point de détail que  j'ai osé donné par le biais de : "POUR LA PETITE HISTOIRE" " sans aucune prétention de glorifier un et de banir l'autre. ALORS JE DIS BIEN
QUE JE SUIS DE COMMUN ACCORD AVEC VOUS POUR CLORE CE DEBAT.EN TOUTE EQUITE. COMME LE VEUX LE MESSAGER. Sauf que dans votre conclusion il s'est glissé une fausse note qui n'aurait pas dû être
dit.. Lorsque vous faites un défi à quiconque d'apporter la preuve de ce qui a pu être fait avant FAUGUS dans la pratique de son "invention" en vigueur. Placons  toutes ses
inventions, si inventions il y a euesau  seul  bénéfice de la musique congolaise et de ses pratiquants, sans la moindre glorification d'un individu ou d'un orchestre  JE MAINTIEN
CEPENDANT  MA RUBRIQUE "POUR UNE PETITE HISTOIRE " (en accord avec le messager) POUR ABORDER D'AUTRE FAITS QUI N'APPORTERAIENT PAS LE MOINDRE DEBAT. DES FAITS UNIQUEMENT SUR L'HISTOIRE
MECONNUE DE NOTRE MUSIQUE.(les dates, les musiciens, les chansons, les éditeurs, les voyages, etc...) Bien cordialement, aussi je compte sur votre meilleure compréhension.