Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

MBOKAMOSIKA SOUHAITE LA BIEVENUE A MEFE DE LAUSANNE

 

Nous avons le plaisir d’accueillir au sein de notre blog « VIEUX MEFE », un grand témoin de l’histoire de la RDC. Beaucoup de mbokatiers se souviendront qu’un terrain de lemba porte son surnom (MEFE) .En annonçant son arrivée sur le blog, il a promis de nous faire incessamment un récit émouvant du terrain de Foot. de Lemba.

De notre côté, pour lui souhaiter la bienvenue nous avons choisi deux raretés :Nalingi nayeba tina, de Los Angel, et Damba, des Bantous de la Capitale ,parmi ses orchestres préférés de la belle époque dont il a dressé personnellement la liste.

 

La BELLE EPOQUE  : AFRICAN JAZZ, OK JAZZ, NEGRO SUCCES - BANTOUS DE LA CAPITALE - ROCK A MAMBO - COMET MAMBO - LOS ANGELES - SHAMA SHAMA - AFRISA INTERNATIONAL - AFRICA FIESTA - VICKLONG - CEPAKOS - NEGRO BAND - DYNAMIC JAZZ - MICRA JAZZ - BANA Ok - ZEMBE ZEMBE de Kisantu - KIN VICTORIA de Wendosor, KIN BRAZZA de Paul KAMBA

Sans oublier :

Groupes :  GEORGES EDOUARD  Ban'Angola -  Camille Féruzi - Francklassan,  François BOSELE, BUKASA Léon, -  BOSCO Mwenda de Jadotville - Gérard KAZEMBE - JECOKE - GOBI - MICRA JAZZ -  Loningisa de Papadimitriou - BENATAR avec Jihmmy et Paul MWANGA - Lucie EYENGA - ADOU ELENGA - ESPERANT DE Kisangani - Antoine MUNDANDA Likembe géant - !!!! la liste n'est pas exhaustive..                                                        

                                                                                                   LE PALAIS DE LA NATION DE KINSHASA

 

MEFE de Lausannem_Le-parlement.jpg

 

1.Nalingi nayeba tina

2.Damba,

Commenter cet article

MARTIN 25/08/2011 20:25



Et notre viex de Lemba, ou se cache c'est maintenant l'hiver la ou il est ou comment pourquoi il ne s'annonce pas?



paulin 19/08/2011 16:44



1974: Ndume Pelé rate de peu d'offrir les 3emes Jeux Zairois au TP Mazembe


 


Les ACAs des récentes générations ignorent que le TP Mazembe Englebert, qui trône sur le contnent africain aujourd'hui, était, toute la décennie 70, tenu à bout de bras par un
ancien du collège, Prosper Ndumé Pelé. Retour sur une cruelle fin de match pour notre aîné et son club d'alors...


 


De gauche à droite, debout: Kalambayi, Kabange "Tostao", Léonard Saidi, ..., Ngoyi Sendwe, ... et Robert
Kazadi; Accroupis: Ndume Pelé, ... , Mukendi, Kapata "Dix Sengi", Tshinabu Brinch, ... et Mwepu Ilunga.


 


"Leeeoooo, leo njo leo, leeeooo, leo njo leo!" Il restait 15 minutes à jouer dans cette finale du tournoi football des 3emes Jeux Zairois de Lubumbashi. Le TP Mazembe
menait 2-0 contre le CS Imana de Kinshasa. Au collège, dans toute la ville de Bukavu et dans tout le pays, tout le monde avait l'oreille collé au transistor. Ce 13 octobre 1974 devait être écrit
en lettres d'or dans l'histoire du grand club lushois. Mais elle allait rester, pour l'ACA Ndume Pelé comme pour ses partenaires, comme un grand cauchemar. Les Immaculés de la capitale
allaient en effet renverser la vapeur et gagner la médaille d'or...


Tout avait pourtant bien commencé. Dans la phase des poules, Mazembe ne fit qu'une bouchée de Longo de Mbandaka et de Matiti Mabe de Bandundu. Ndume avait réussit trois buts dans les deux
matches. Lors du prmier match de la phase finale, contre SM Sanga Balende, tombeur in extremis (2-1) de Bukavu Dawa et des ACAs Mukanya, Muluvya et Chika, il n'y eut presque pas de gâchis
non plus. L'ACA fit l'essentiel, marquant un but matinal, un seul, suffisant pour le bonheur des Lushois (1-0). Et de nouveau en finale, Ndume assumant son statut de sauveur de son équipe en
marquant les deux buts de Mazembe. Mais dans le football, les traditions ont la vie dure. Robert Kazadi avait beau être considéré comme le meilleur gardien d'Afrique, jamais il ne réussit à
justifier cette considération au pays. En dehors de l'Egyptien Ali Abugrayisha et de l'Ivoirien Joseph Bléziri, sa bête noire au pays se nommait Kakoko Etepe. La roublardise des attaquants kinois
et le Sort vont s'en mêler. Dans les buts de Mazembe, l'excellent Paul Kalambayi avait écoeuré les visiteurs. Profitant d'un cafouillage, Kidumu lui asséna un coup de pied sur la pomme d'Adam et
Kalambayi, évanoui, fut évacué. Alors que Kazadi entrait en jeu, Kakoko demanda à monter sur la pelouse lui aussi, conscient qu'il y avait un bon coup à jouer. Et en 15 minutes, lui-même, Mbungu
Tex et Kidumu marquèrent trois buts... Les supporters de Mazembe se ruèrent vers la maison de Kazadi qu'ils saccagèrent.



kim 17/08/2011 11:12



Bonjour à tous,


Je suis un également un ancien de Lemba vivant depuis de longues années en Belgique. Nous nous sommes établis à Lemba en 1963, sur la rue Mfidi n°2849, Lemba-Terminus. J'ai vu construire le
fameux "bateau" quui se trouvait au coin de l'avenue Mongala. C'est Papa na Claude, un Musakata, qui construisait ce "bateau".


Nos maisons appartenaient à l'ONL et nous allions payer notre loyer de location-achat au bureau de l'ONL situé à la Pépinière.


Je me souviens du terrain Méfé comme si c'était hier. Je revois encore les équipes qui y jouaient, entre autres : Shetani (ex-Diablotins) où ont évolué les Mutufuila, Bolaseke Baudouin, Bomba,
Baoka, Tshebo, avec Vieux Célos le féticheur; Assana du Vieux Modogo, Real, Fc Salongo où a évolué Kabongo Ngoy, Bana Nkoy avec Viking, Malako....etc


Vieux Méfé est très respecté par les habitants à cause de son implication dans les activités socio-culturelles et sportives auprès des jeunes. Il a abattu un grand travail sans AUCUNE subside !


Je le revois encore avec son grand short (Kaputula) pendant les matchs dits "des soûlards" à la fin desquels coulaient la bière. Il y avait aussi des kamundele autres grillades, chikwangues et
les belles femmes complétaient toujours le décor. Les "petits" que nous étions avions le droit de manger et de boire des "sucrées" grâce à la bienveillance des "Vieux". Nous étions leurs fans.


C'était la belle époque où il faisait bon vivre à Kinshasa.


Il y a aussi des grands sportifs qui sont sortis de Lemba, tels que : Me Okapi le karateka, Libera le catcheur, Kabongo Ngoy (qui venait du quartier salongo), Kakoko Etepe, Salayi, gardien de but
de l'Us Bilombe, Roger "Rody" Massombo, libéro de l'Us Bilombe et du Cs Imana, Bolaseke Baudouin de l'As Bilima (souvenez-vous de son fameux but qui a éliminé le CARA de Brazzaville), Hugo
Tanzambi qui joua dans l'As Bilima...etc


L'As Bana Lemba (du Président Mondele Raoul "Vieux Mora", ancien garde du corps du défunt Maréchal) était notre équipe réprésentative et jouait en division inférieure.


Mais, il y avait aussi les Bana-Véa, une pépinière de l'As Vita, une sorte de deuxième équipe de Vita; tout comme il y avait aussi dans le même registre Cs Imana II. Dans les Bana-Véa, il y avait
des bons éléments comme Vieux Tshim, Ekeka, Vieux Nyoka, le gardien Salayi qui jouera dans l'Us Bilombe....


Et dans Cs Imana II évoluaient de bons joueurs comme Ngamunata "Denzu" qui jouera plus tard dans l'As Sozacom à la Lifkin, Savu "Technicien" un dribbleur hors-pair, Rémy le gardien des buts,
Tchang, le frère de Rémy, qui jouera aussi dans Caravelle (qui deviendra Air-Zaïre), Chouchouna....etc


Ces équipes jouaient principalement au terrain Camp GD, jsute à côté de la maison des Tanzambi.


Peandant les vacances, les "associations" poussaient de partout et cela constituaient une grande distraction et un bon moyen d'évasion pour les enfants que nous étions. Vieux Méfé y a contribué
pour beaucoup.


Voilà le peu que j'avais à rajouter ; d'autres anciens de Lemba pourront intervenir pour enrichir la discussion, ressusciter d'autres souvenirs.


Merci à tous.



Richard Kasongo 17/08/2011 04:39



Mbuta MEFE, en tout cas boyeyi malamu pe a vous la PLUME....



LEMBA SOUVENIR 16/08/2011 22:23



Mon frère Martin,


ne sois pas pressé, c´est depuis 1961 que je suis devenu Lembatracien (habitant de la zone annexe de Lemba), je connais bien ce Vieux, si ma mémoire ne me joue pas un tour, je crois le vieux Méfé
doit être de la génération de Tabu Ley Rochereau, ayant fréquenté lui aussi l´Ecomoraph, je peux même prétendre qu´il connait bien Pascal Sinamoyi alias Mwana Tabu, comme dit c´est vieux Méfé en
1960 avait au moins 20 ans d´âge, à ce titre ce qu´il va nous relater ici sera d´une importance capitale, sans crainte d´être contredit vieux Méfé est une bibliothèque vivante comme il avait
aussi un NGANDA à côté du terrain Méfé, à son domicile de Lemba, il sera peuT-ëtre d´un apport sans égal pour les NOUVEAUTES YA KALA comme disent nos Anciens.


Ndeko Martin laisse d´abord notre vieux éventrer le boa, nous aurons tout le temps de lui poser toutes les questions, ayons patience, le vieux est là : LISAPO ONGE, ONGE...  boyoka lisapo,
histoire en OR.


 


Lemba Souvenir.



martin 16/08/2011 20:07



Je me prepare deja a poser quelques questions a ce monsieur qui a grandi a lemba  Q1. DEPUIS QUE LA ZONE DE Lemba fut cree quels sont les les grands sportifs qui sont sortis de la- bas ( en
football, basket ball, cyclisme, boxe, athetisme, volley ball, judo, karate)  Q2. EST CE QUE LA ZONE DE LEMBA POSSEDE T'ELLE UNE EQUIPE DE FOOTBALL EVOLUANT A LA LIFKIN OU A LA DIVISION
INFERIEURE.