Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Les "mbokatiers" se souviennent de la publication le 11 mai 2009 d'un article intitulé " Sur les traces du futur président Dos Santos à Léopoldville":

http://www.mbokamosika.com/article-31269664.html

Ce samedi 6 fàvrier 2010 le site Angola 24horas, signé par MPDA, vient de reproduire le contenu de notre article en langue portugaise sans faire la moindre référence à notre blog

Vous pouvez le consulter à travers ce lien:


http://www.angola24horas.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1869&catid=1869


Nous avions déjà dénoncé ce fléau après la reprise par Digital Congo d'un article sur la musique  de notre ami Antoine Nickel.
Une fois de plus nous invitons de nombreux journalistes qui veulent exploiter nos articles à en  indiquer la source comme  font d'autres organes de presse  à travers le monde. (MSG)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Pierre 08/02/2010 22:02


Triste état des lieux de la blogosphère et du journalisme africains. Le 2 février, j’ai écrit un billet en anglais sur le phénomène Kuluna et les Kuluneurs à Kinshasa. Un point de
l’argument était de montrer que le Kuluna était un phénomène nouveau différent du mouvement des « bills » et des « yankees » d’antan. Pour aborder ce point de l’argumentation,
il me fallait recourir à l’un des exposés de notre Grand Chroniqueur Historique, Emmanuel Kandolo. Eh bien, j’ai non seulement indiqué le nom d’Emmanuel Kandolo, le lien à son billet sur le sujet,
mais j’ai aussi donné le lien général au blog « mbokamosika » tout en en mentionnant le titre. C’est cela l’honnêteté intellectuelle. Voici le lien au billet dans lequel je cite Emmanuel
Kandolo et « mbokamosika »: 

http://alexengwete.blogspot.com/2010/02/kuluna-and-kuluneurs-in-kinshasa-low.html



Mbunga Paul 07/02/2010 08:49


Makambo mingi elekaki na periode ya president Americain Gerard Ford na Secretaire d'etat Henri Kissinger, gouvernement americain aboyaki kopesa Fnla par le canal ya Zaire, ata likuta, ata lisasi,
ba raisons ezalaki ebele, au numero UN origine ya ye moko Holden Roberto pe contestation ya munene, kobanda na Grae tii na Fnla, chaque fois ba coup d'etat contre Holden, tomona pe toyoka oyo
elekaki na Avenue Charles Degaule (commerce) na tangu ya president Kasavubu, na base ya Kinkunzu na Bas-zaire na tangu ya president Mobutu. Savimbi akima ye, Chipenda akima ye pe liste ezali
molayi.
Concernant plagia ya article, il fo boyebaka mingi lelo bazali to bakoma ba Journalistes PAR EFFRAKATA, effraction, deontologie ya mosala ezali te, omona wapi, yo journaliste mobimba na esika o
informer batu makambo, yo okomi na yo journaliste ya ba polemique, oh Koffi alobaki boye, oh Wemba asalaki boye, oh Werra alekaki boye, kasi soki ekomi tangu ya kosala mosala, wana ekomi ko copier
ba articles ya baninga PLAGIA.
Mbunga Paul. 


HENRIQUE AUBERGE 07/02/2010 06:03


la présence de DOS SANTOS  à kinshasa ne fait  auccun doute. mon pére (paix à son ame) fut un haut cadre du MPLA  et a dirigé pendant longtemps  une des cellules clandestineS
 le pus active du MPLA sous la direction de BERNARD NDOMBELE  futur ambassadeur  au gabon .je suis née rue KATO NUMERO 17  à barumbu. le staff  se reunissait à
barumbu  au croisement  kato /BOKASSA.neto qui fut un grand toubib  et son staff dont dos santos demeurait  à kinshasa  et dispensait des soins dans un cabinet et un
dispensaire social qui devait se trouver au quartier 20 mai  .les cadres du mpla dont neto furent chassés de KINSHASA suites aux magouilles de roberto holden ,savimbi(ministre des affaires
étrangéres du GRAE). il s ' en suit une chasse à l ' homme terrible  à kinshasa d' ou le repli des activités clandestines du MPLA VERS ndjili et kimbasneke vrais viviers des cadres militaires
.DOS SANTOS fut un organisateur des structures clandestines dans ces zones.plusieurs témoins le connaissant personnellent sont encore vivants.le futur président fut demasqué par les services de
mobutu  et ne fut sauvé qué par une fuite vers  brazza.NDOMBELE BERNADO FUT ARRETE  ET TORTURE  d ' abord par les agents de MOBUTU ET remis aux mains des agents d holden
roberto.il fut libéré en 1974  suite à la préssion de NETO  ET DES autorités congolaises de brazza.dos santos à des origines saotoméennes par ses parents comme les parents du
musicien BIPOLI, mais il est un vrai angolais car chez nous c ' est   le droit du sol  qui prime.  quand à DOKOLO c' est un angolais pur jus.son vrai nom ndokolo n'samu.
TOUte sa  vie ,il a dissimilé ses origines ANGOLAISES pour protéger ses affaires..mobutu qui connaissait qui est qui n 'hesitait pas à lui faire des chantages  et le lui faire
savoir.  dokolo fut un donateur important du MPLA  ET CONTRIBUA par des sommes importantes à la lutte  mais en secret mais les arcives exitent.DOS  SANTOS QUI FUT membre
important des services secrets du MPLA  DOIT LE SAVOIR.IL n apas hésiter à offrir sa fille unique  métisse au grand collectioneur d ' art SINDIKA.QUANT A MON PATER IL PASSA 7
ANS A FUIR LES SBIRES DE MOBUTU ET HOLDEN JUSQU A L ECRASEMENT DES FAZ   A CARMONA.


Claude Kangudie 06/02/2010 21:01


On ne copie que ce qui a de la valeur...Ceci prouve la qualité et la profondeur des articles et du travail de refléxion que fait ce blog...Donc à tous les "mbokatiers" et "mbokatières" de
persévérer et d'élever la qualité de leur travail et de leur rendement. mes salutations fraternelles à tous.


Richard Kasongo 06/02/2010 20:18


Ezali mawa  pe pasi ya batu bayebi misala mais bazali koleka lokola ba miyibi, eloko nini ya grave oyo ezali que ozwi article ya moninga lokola mbokamosika , okomi que nazwi yango  ou
source ezali mboka mosika....mawa. Tres prochaiment na banzi bakofuta ba droits.... Bayebi kozwa article ya batu esalaka nini.... Merci Richard Kasongo.-