Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

Mangalé, de Bilenge Sakana de Brazzaville, offerte par Aimé Atipo

 

Très belle chanson des techniciens , avec le fils de l’ancien président du Congo, Massamba Débat , Robert Massamba débat à la guitare solo.

Ndéko na ngaï mboka mossika, yo kissa biso mpé ba Nzembo ya Bilengué Sakana!

Oza na ya ngo té ?

Bonne soirée.

M’BEY DU CIEL

.

 

Suite à cette requête du Dr M’bey Du Ciel, notre ami Aimé Atipo, qui a hérité d’une quantité de Disques Vinyl de  son défunt père(dont l image ci-dessous), et qui nous les fait découvrir après les avoir  numérisés, nous a envoyé ce matin la chanson « Mangale » de l’orchestre Brazzavillois « Bilenge Sakana », proche du rythme Bakuba.


112Dans l' article d'archives du journal Elima sur le séjour de 4 jours de l'Empire Bakuba à Brazzaville en 1978, repris par Mbokamosika il y a quelques mois, il y est mentionné que durant ledit séjour , l'orchestre Bilenge Sakana(qui avait adopté le style Bakuba et avec lequel il entretenait de bons rapports) jouait en lever de rideau de l'orchestre Kinois.


Notre blog a l’habitude d’apprécier l'engagement de ceux qui se dévouent pour son fonctionnement. De ceux qui contribuent au bonheur des milliers de ses lecteurs. La générosité et la compassion sont des dons de Dieu et non des symboles de la richesse. Notre blog l’a expérimenté pour avoir été assisté par des personnes aux conditions modestes, d'autres en chômage.


Mbokamosika

 

 Mangale, de Bilenge Sakana de Brazzaville.

.BANNIER-MBOKAMOSIKA.jpg

.

Commenter cet article

Sulmany 20/03/2012 20:01


Merci mingi Atipo mpo na loyembo oyo. Namoni ete epayi na yo banzembo mingi ya kala ekomonana.


Baninga na ngai mingi bazalaki koyemba na Bilenge Sakana.


Sulmany 

M'BEY DUCIEL 11/03/2012 00:39


Merci mingui, ndéko na ngaï, Mboka ézali Mossika, kassi makanissi pembéni ya motéma. Surtout en ce temps de grande émotion, de grande tristesse et de révolte,de colère, avec l'explosion
des missiles sol-air , sol-sol et autres armes de destruction massives à Brazzaville. Merci pour cette très belle chanson de ma jeunesse, au bar nkarangandza, au coin de la rue balloys, sur
l'avenue de l'intendance, où jouait, à l'époque, les Bilengués Sakana. Maintenant cet endroit est devenu un lieu de prière. To zéla sika oyo nzembo mosusu ya bango, ATépoué.


Bon week end à tous.


M'BEY DUCIEL