Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

Lufua lua nkandi, de  Kuyena

Lufua lwa nkandi, par Kuyena Munzita

 

 

Chers Amis Mbokatiers,

Puisque nous parlons des années 1970,je souhaiterai que ceux qui l'avaient connu nous parlent du grand griot que fut Kuyena Muzita, de son père qui fut un homme politique, ainsi que de sa fameuse chanson "Ya Luvuezo". Qui était-il? Pourquoi avait-il été assassiné par la soldatesque de l'époque? Quelle avait été l'oeuvre de Kuyena Muzita? Je remercie d'emblée tous les amis qui répondront à toutes ces questions qui me viennent d'une personne que je porte dans mon coeur. N'oublions jamias les nôtres.

Jacob Lusala 

 

 

Chers mbokatiers bonjour!Savez-vous,côté prémonition,que Bavon Marie-Marie avait fait plus fort que "Maséké ya mémé" avec la chanson "Batéla bana"?Ici Bavon pressent sa mort prochaine et laisse des recommandations à sa femme pour ses enfants après sa mort.A pleurer en l'écoutant.

Ndéko Jacob LUSALA,je suis surpris par l'annonce ici de KUYENA MUZITA.Il avait élu domicile à Brazzaville,et jusqu'en 2007 il s'y trouvait encore,et bien portant.Je n'y comprend rien!

MWENZE

 

 

Ndeko Mwenze, Il ne s'agit pas ici de la mort de Marcel Kuyena Muzita. Il s'agit plutôt de la mort de Ya Luvuezo que chantait Kuyena dans la chanson éponyme. Il sera bon que le Messager et ou d'autres amis Mbokatiers puissent nous balancer cette fameuse chanson qui passait souvent à la radiotélévision nationale et qu'on chantait souvent dans les matanga au pays.

par Lusala Jacob aujourd'hui à 00h31

 

 Merci Ndeko Mwenze. Mais, tu n'as pas totalement étanché ma soif d'apprendre davantage sur le grand griot Marcel Kuyena Muzita qui est complètement ignoréaujourd'hui par les jeunes générations, alors qu'il avait valablement représenté notre pays au Festival d'Avignon en France. Ma soif de connaissance porte également sur l'homme politique Esaie Kuyena, le père de Marcel Kuyena Muzita qui était un grand ami de Ya Luvuezo que Marcel Kuyena avait chanté. D'après quelques bribes d'informations dont je dispose, Ya Luvuezo avait été tué par de soldats dans les années 1970. J'ai hâte de lire la réaction des  Mbokatiers. J'ai seulement voulu lancer un débat sur le parcours de Marcel Kuyena Muzita qui ponctuait ses interventions à la télé par cette phrase simple:"Je vous aime tous". Jacob Lusala

 

Nous informons notre ami jacob Lusala qu’à défaut de Ya Luvuezo, nous proposons Lufua lua nkandi, de Kuyena Munzita, lequel est déjà intervenu dans mbokamosika

 

 

.

Commenter cet article

Jean Mangredo 28/03/2013 18:10


Kuyena Muzita? C'est vrai que les jeunes générations l'ignorent,mais il est l'un des précurseurs de la musique réligieuse.

Oliver 24/03/2013 19:29


J'ai l'impression que c'est Franco qui est au chant. A un moment, j'entends "Ah Ya Fwala ..." (sobrique de Franco). Peut-on me dire si c'est bien Franco qui chante?

Pedro 22/03/2013 09:20


Merci, Ndeko Serge


Comme vous devez avoir compris, vous aviez dit “tango tozalaki
toteta ndika” et moi j’avais vu “tango tozalaki toteka ndika”, parce que moi j’en ai effectivement vendu. Certains magasins à Moerbeke en achetaient. On nous
disait qu’ils les revendaient à Marsavco pour la fabrication des lubrifiants. Les ndika étaient aussi un délice avec les bikedi, évidemment. Incroyable comme les souvenirs de l’enfance nous
paraissent idylliques !

Jacques-René Kuyena 21/03/2013 16:09


Chers Mbokatiers,

Je voulais commenter sur la mort de feu Papa Ferdinand Luvwezo.  En effet, il fut un ami intime de notre défunt père, mais, malheureusement, il fut lachement assassiné par des soldats qui
furent mandatés par un colonel de FAZ dont la belle soeur fut la copine d'un des enfants de feu papa Luvwezo.  Comme le colonel fut jaloux et furieux de cette relation, il ordonna aux
soldats d'aller abattre le garçon dans la parcelle de ce dernier, mais les balles tombèrent sur le corps de Monsieur Ferdinand Luvwezo.  Toutefois, le fameux colonel fut paralysé après avoir
commis ce délit jusqu'à sa mort.

Donc, c'est en mémoire de cette triste histoire que Marcel Kouyena Mouzita avait composé cette chanson, Ya Luvwezo.  Ce dernier est survécu de 3 enfants dont Raphael, Germaine, et Théo, qui
vivent maintenant en Europe.  D'autre part, vous pourriez visiter le youtube afin de savourer d'autres tubes du griot Kouyena Mouzita.   

Je vous en remercie tous!  Que Dieu vous bénisse tous! Salut!

Jacques-René D. Kuyena

jacques-René Kuyena 21/03/2013 15:52


Bonjour,


D'abord, je vous salue tous de tout mon coeur.  Ensuite, je voulais juste dire que mon frère, le griot Marcel Kouyena Mouzita se porte bien et on se parlait il y a quelques jours depuis
Brazzaville où il habite depuis 2007.  Il est en bonne santé et compte d'ailleurs voyager en Amérique du Nord en passant par l'Europe pour livrer quelques concerts;  il continue
d'enregistrer et faire sortir des disques qui sont vendus en Israel, Europe, voire l'Amérique du Nord.  Par ailleurs, il chante en kikongo, français, lingala, en hebreux

Quant à notre défunt père, il fut sénateur au suffrage universel durant la premiére république sous le label du parti ABAKO.  Il fut un grand nationaliste mukongo.  Et voilà, ce sont
des informations fraiches venant d'une source familiale.  Salut à tous ses fans!  Puisse Dieu vous bénir tous!

Serge - Kongo na biso 21/03/2013 14:53


Mbote ndeko Pedro,


Tozalaki koteta ndika « nkandi » na bo mwana
juste pona koliya na bikedi ya mubesu en groupe, ba mama bazalaki kobeta biso pona yango po biloko ya koliya ezangaki te na ba ndaku. Tozalaki koteka te, juste bo muana na folie na yango. Trop
innocent, pas de souci, juste kosakana kobeta ndembo, koliya ba ndika, kokende classe pe ko vivre vie na biso sans ko se soucier pona ba factures.


Boboto ô mboka yo.


Serge – Kongo na biso

Pedro 19/03/2013 12:30


Ndeko Serge,


Pouvez-vous entrer un tout petit peu dans les détails de la vente
des « nkandi »? Par exemple, qui en était l’acheteur ? Votre parcours est à cet égard semblable au mien, mais la chanson de Kuyena Muzita ne réveille une telle association d’idées
que dans l’esprit d’un conteur.

Serge - Kongo na biso 19/03/2013 10:53


Mbote ndeko Jacob,


Nazalaki komona le vieux Kuyena Muzita, azalaki na
mandefu ebele, guitare na maboko, azalaki mingi kokende kobeta na Israël mais nayebi te publique nini azalaki na yango kuna. Tango Gd Kallé Jeff akufaki asalelaki ye nzembo « … Grand Kallé
okeye, vraiment crédo toyembi te, olakaki nga na mboka Paris soki tozongi crédo ekoyembama, Kallé Kato, félicité, papa y’Afrique Jazz mokili mobimba, tongaka ndako ye ye oyo biso
tokokomela. »


Lufua lua nkandi e rappeler nga ndenge tozalaki koteta
ba ndika na bomuana.


Boboto o mboka mosika.


Serge – Kongo na biso

Samuel Malonga 19/03/2013 10:15


Le titre de cette chanson n'est pas "Lufua lua nkandi" mais plutôt Kimoumbou. Cette nouvelle version est sortie au Congo Brazza. Le titre de la version originale qui passait
sur les antennes de la Voix du Zaïre était Kimumbu.