Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

LETTRE OUVERTE AUX LEADERS DE L’OPPOSITION CONGOLAISE.

Depuis le  début des élections jusqu’à l’annonce des résultats provisoires, les congolais tant de l’intérieur que de l’extérieur qui aspirent à un état de droit sont inconsolables. Chacun tente à son niveau d’initier une action susceptible d’entraîner la changement en RDC.

C’est dans cette logique que notre blog dont les responsables n’ont jamais fait partie d’une organisation politique  existante en RDC, et qui s’était abstenu de prendre position durant la campagne, a subitement changé d’avis suite aux fraudes organisées par le régime en place et surtout après avoir assisté en direct aux tueries de la population civile.

Nous nous adressons à vous tous, leaders de l’opposition, pour vous rappeler que le peuple congolais est au bout de la patience face à un régime sanguinaire qui se montre plus féroce à l’égard de sa propre population et qui caresse les ennemis du pays à l’est.

Votre attitude actuelle caractérisée par l’absence d’un mot d’ordre clair après la publication des résultats truqués commence à devenir suspecte, au moment où le monde entier  s’attend au durcissement de vos positions.  Nous avons l’impression que vous commencez à lâcher prise, et certains de vos membres s’ apprêtent  à faire partie du prochain « gouvernement d’union nationale ».

C’est pourquoi, nous vous mettons en garde contre toute tergiversation.  Le peuple congolais a pour le moment besoin des leaders décidés, quelles que soient leurs ethnies, prêts à se sacrifier, et capables de les aider à bouter dehors ce régime sanguinaire.

Au moment où nous étions sur le point de vous adresser cette lettre ouverte,nous venons d'apprendre qu'un jeune homme désespéré par ce qui se passe en RDC, dont la photo ci-contre, vient de s’immoler par le feu à Boma. Une preuve du ras le bol généralisé du peuple congolais et un avertissement au régime actuel.

P.S. Nous informons les patriotes qu'il ne faut rien attendre de la communauté internationale. Nous devons la mettre devant un fait accompli, en appliquant à la lettre  l'article 64 de la constitution, de sorte à rendre la RDC ingouvernable.

Messager.

 

  Photo0010

 

« J'ai la tristesse de vous informer que ce samedi à Boma dans le Bas-Congo où je réside, un homme vient de s'immoler par le feu après s'être aspergé de l'essence suite à la déception qu'il ressent après la proclamation des résultats. Il criait: "Congo na ngayi, Congo na ngayi."(Mon Congo, mon Congo). Les images pourraient suivre. Il est interné à l'HGR de Boma. Le fait a eu lieu au parking des véhicules qui font Moanda.


Ir. Jean-Pierre BOKEMBE MATOKO

 

1.Tokanisa Kongo na biso, par Léon Bukasa

2.Kongo Nsi Eto, par Baudouin Mavula

 

.

Commenter cet article

SULMANY 17/12/2011 15:41


Bonjour à tous,


J'ai beaucoup de considérations pour tous ceux qui contribuent sur notre site MBOKAMOSIKA pour nous informer. Mon souhait est que nous ayons des nouvelles sûres et
véridiques. Il est peut-être vrai qu'un jeune garçon se soit immolé par le feu à Boma dans le Bas-Kongo, mais la photo qui est utilisée pour nous donner cette triste nouvelle,
n'est pas celle de la victime de Boma. C'est la photo du jeune Tunisien Mohamed BOUAZIZI qui s'était immolé et dont la mort avait contribué au soulèvement du peuple tunisien
et provoqué la chute du Président Ben Ali.


SULMANY

Likambo ya Mabele 12/12/2011 10:41


L´heure n´est plus aux BLA BLA BLA, sikoyo tokomi na tango ya ACTION, stade ya ba commentaires esili eleki : MOBALI OYO ASALAKA LIKAMBO ALOBAKA MINGI TE ou carrément ALOBAKA TE. Vieux
Tshisekeki asili alobi ye nde PRESIDENT DE LA RDC, Vieux Ngbanda asili alobi NGONGA EBETI... on va voir ce qu´on VA VOIR...


Botala baninga na biso na Somalie bazali kowuta partout na monde mpe ko rejoindre BITUMBA na mboka na bango, LIKAMBO YA MABELE basakanaka na yango te, Tangu ekoki MIBALI nionso tokita na
mboka.


 

Zéphyrin 11/12/2011 23:18


Kanambe akotaki na Congo grâce na bitumba pe akobima na bitumba. Messager nakanisi que silence oyo ekoki kozala interprété te comme signe ya faiblesse. Koloba koloba matoyi pasi. Nous voulons des
actions. Je reste convaincu que les jours qui suivront seront révélateurs. Nous attendons cette date fatidiue de prestation de serment.


La seule inquiétude est de voir certains leaders de l'opposition qui s'apprêtent à s'atabler dans la mangeoire de ce régime aux abois. Avrai dire, ce sont ceux-là qui trainement la queue.
Ils ne sont pas parvenus  à obtenir ne fut ce que 5% des voies. Ce sont des leaders sans base réeele. Leur compte sera reglé bientôt.

POUKO 11/12/2011 20:09


Chers amis


  J'avais longtemps espéré que le CONGO serait epargné du mal qui sevit en afrique centrale Mais je me vois contraint malheureusement de vous souhaiter "BIenvenus au club" Apres le CONGO
BRAZZAVILLE le GABON la CENTRAFRIQUE le TCHAD et le CAMEROUN,le CONGO DEMOCRATIQUE aussi paseera à coté d'une alternance voulue par la majorité La question que je pose aujourd'hui est celle
de savoir si nos peuples doivent continuer à croire en un changement venant du processus electoral. Je me rapelle qu'un celebre d'afrique centrale que je nommerais pas disait  qu'on
organise pas les elections pour les perdre De plus ce ne sera pas la communauté internationale qui nous aidera à faire bouger les choses,aux regards de ce qui s'est passé dans les pays cités
ci haut.Enfin ce que je peux dire c'est SOYEZ FORTS


        Fraternellement

Serge, Kongo na biso 11/12/2011 17:55


Mafuta ya Ntaba baliyaka yango tango ezali naino ya moto, NBganda
apesaki mot d’ordre ya kokanga b’ambassades pe kotelema, bisaka mingi b’ambassades ezuami ba Congolais ba yikameli yango. Gal Etumba akokaki ko profiter na situation oyo po atelemisa mua ndambo
ya mampinga ya mboka mais on dirait azala kolala mpongi.  Kanambe amekaki kolongola ye musala na Sms, kasi eteyi ye kaka te.  Samuel Do azuaki bokonzi azalaki Sergent, Thomas Sankara azalaki Capitaine, Marien Ngouabi azalaki Commandant pe bongo na bongo, kasi oyo ya biso ba généraux ya
ba goyi goyi pe ya lokoso, mitema mabe baza ata kokanisa te avenir ya bana na bango ekozala ndenge kani lobi.  Mobutu ye wana akende kokufela na
Maroc, muana ya makangu atika akenda naye kosala alliance na zabolo ya Kanambe, abosana ke ebembe ya papa eza na Rabbat pe mama oyo aboti ye akoma kotelengana na Maroc alors ye soit disant Vice
premier ministre sans pouvoir.  Tokanisaka te biso bayindo, mawa mingi.  Kanambe oyo aza kobeta muana
makila naye moko po kaka muana ayembi na présence na ye : « ya Tshitshi, zongisa ye na Rwanda… » bongo yo kanisi akozala na mawa « yo Congoré » oyo ozali ennemie No 1
naye ? 


Bob Marley aloba : « How long should they kill our prophets, while we stand and
watch ? »


Soki ebale etambolaka zig zag eza po azangaki mutu ya kotiya yango tout droit.  Où sont les leaders Congolaaaaaaais???